Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Pressions de Domota sur France-Antilles.


Le CSLR communique dette information inquiétante pour toute la Guadeloupe. (Sur le CSLR voir les LIENS du Scrutateur).


Elie-le-magnifique.jpg



 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

olindi 13/01/2010 00:11


Cet homme est honnête et courageux, c'est suffisamment rare par les temps qui courent pour le souligner. Je l'ai écouté hier sur RFO. Je l'ai beaucoup apprécié. J'ai de l'estime également pour
Jacky Dahomay mais je ne comprends pas bien sa conception de la société civile et son admiration pour le LKP. Il me semble qu'il considère que le LKP représente la société civile. Je ne le rejoins
pas sur ce point car pas une seule fois je ne me suis reconnue dans ce groupe. Le seul fait que le porte parole soit le secrétaire général de l'UGTG m'a semblé suspect et les faits m'ont convaincue
par la suite.


libranou 11/01/2010 15:00


Je rejoins l'auteur de cet article pour la description qu'il fait des dégâts causés par les évènements de 2009. J'ai pu constater la même chose, de nouveaux traumatismes dans la population, quant
au rapport à la loi, il doit émaner du père. Qui est le père ici, et qui a  eu son père  à ses cotés? Question vaste en perspective.
Ce qui me rend triste c'est qu'avec un peu de bon sens , il était facile de prévoir ces dégats humains, donc de les éviter.
Il faut remercier toutes les personnes et les sites qui par leur intelligente analyse de la situation ont contribué à éclairer nos esprits.
Il faut continuer sans relâche, la facilité à se plaindre et le statut de victime sont si confortables pour ne pas prendre ses responsabilités, qu'une tranche de la population se retrouvera
toujours dans les discours de ces "illuminés".
Enfin, je salue le courage de mon collègue pour avoir exprimé ses remarques, que, je le répète, je partage.
Dans la population aujourd'hui, malheureusement , il ya les pour et les contre. Vivement que le temps fasse son oeuvre afin de nuancer les relations entre les gens et que la rencontre avec
l'autre se situe dans un registre plus varié d'émotions, de couleurs, d'idées, d'opinions, de goûts etc...


hello 11/01/2010 14:48


Bonne description de la situation pareillement observée à la Martinique , la toute puissance des délinquants a été révélée de meme que  la déprime était générale jusqu'à ces jours ci ; c'est
l'effet que produit la haine sur les gens normaux ; car  c'est bien de cela qu'il s'agissait , et en lisant cet article je m'inquiete de ce mèdecin et des conséquence que ces vérités revelées
pourraient avoir sur sa sécurité , c'est dire l'opinion que nous avons de ces terroristes


DATURA 11/01/2010 06:33


Bravo Errol, tu n'as dit que la vérité.


Chantal Etzol 10/01/2010 22:53


Ce qu' évoque M. Nuissier sur un certain sentiment d'impunité de la violence, par non application de la loi, est d'autant plus grave qu'il y a eu mort d'Homme. Et les conséquences en
ont été perçues même en milieu scolaire. Des réunions furent nécessaires,par la suite, entre chefs d'établissement et Rectorat pour envisager une démarche.
Dans un tel contexte, le souci premier devient davantage de "contourner la loi" pour  "ne pas se faire prendre",donc échapper à une juste sanction, que d'avoir conscience de la
gravité de sa faute et d'en assumer la responsabilité. Quelle vie sociale peut alors être envisagée avec une telle
approche?                                                        
Chantal Etzol


Disssident 10/01/2010 21:40


La Bete Immonde tue, elle ruine, elle détruit, cette bete est inhumaine et Domota est son suppot.