Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

NKM.jpg

 

La gauche gardera Paris aux municipales en 2014. Je vous en fiche mon billet!

A moins que... Mais ne rêvons pas.

La gauche, me dira-t-on n'a pas encore gagné. L'actuel maire se retire, et les successeurs vont se disputer.

Il y a déjà madame Hidalgo, ( qui partagerait, dit-on, des souvenirs et connivences avec François Hollande ).

Mais tout le monde n'est pas d'accord avec cette Hidalgo là.

Par exemple Cécile Duflot, qui en veut beaucoup. Et quelques autres encore.

Mais, pour le partage des dépouilles la gauche s'entend toujours mieux que la droite, dans son état actuel.

Qui se posera à droite? Ce pouvait être Fillon, il se débine.

Ce pouvait être Jean-Louis Borloo. Il se défile.

Ce pourrait être Rachida Dati.

Je n'ai rien contre Rachida, dont j'aimerais même bien la pugnacité.

Mais la pugnacité AU SERVICE DE QUOI ? Des parisiennes et des parisiens, selon la formule popularisée par le Delanoë ?

Rions trois fois.

Voici maintenant Nathalie Koscusko-Morizet ( NKM ).

Mais AU SERVICE DE QUOI ? Car telle est la question principale.

Lorsque M. Dupont-Aignan à qui l'on posait la question, hier, à la télévision, répond qu'au regard des questions qui se posent actuellement au pays, « il se fout » de NKM, comment lui donner tort.

Et quand Marine Le Pen, dont les idées en matière d'économie posent certes problème, déclare que NKM est une bobo « de droite » quand L'Hidalgo n'est qu'une bobo de gauche ( attention ce n'est pas le terme créole, qui est doublement accentué, j'ai vérifié dans le Poulet – BÒBÒ – et qui signifie tout autre chose, que je me permettrais pas d'attribuer à ces dames. ), comment lui donner tort?

Et, je crois qu'entre Anne et Nathalie, le fossé qui les sépare est à peu près aussi large que l'écart entre l'avers et le revers d'une papier de cigarette.

Mais le jeu ne fait que commencer. Les paris restent ouverts. Peut-être surgira-t-elle, la divine surprise? 

Mais si, par un miracle, qu'on ne peut pas exclure, NKM devait l'emporter, il ne faudrait pas s'en prévaloir comme d'une victoire d'un esprit nouveau. Les manipulateurs, et seuls vrais vainqueurs,  qui, dans l'ombre tirent les ficelles du jeu de guignol français sableraient le champagne de toute façon, avec pour invités.... les adversaires de la minute d'avant. La distribution des récompenses et des compensations s'opérerait dans un grand éclat de rire. 

En tout cas chers amis, il ne faut plus se laisser leurrer, au plan local, comme au plan national par le faux clivage droite et gauche qui est devenu un miroir aux alouettes.

Les débats récents sur le mariage l'ont révélé. Je suis désormais plus proche, au moins sur certains plans d'une Sylvianne Agazinski que d'une NKM, l'abstentionniste, celle qui, telle un Ponce Pilate en jupon et en bouclettes se fout de nous comme de sa dernière boniche portugaise.

Aiguisons notre regard, sachons discerner derrière la grâce apparente, l'élégant babil de la grande bourgeoise voluptueuse et nonchalante, la férocité d'une ambition au service de son seul moi, Moi, MOI!

Comme disait le subtil et décapant La Bruyère, au chapitre Des femmes, de ses Caractères: «  Il est étonnant de voir dans le coeur de certaines femmes quelque chose de plus vif et de plus fort que l'amour pour les hommes, je veux dire l'ambition et le jeu : de telles femmes rendent les hommes chastes; elles n'ont de leur sexe que les habits ».

 

Edouard Boulogne.

 

 

Musique associée : Les jolis petits païens : http://www.youtube.com/watch?v=CatJhAT2tz8

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raoul Hala 19/02/2013 18:20


Je n'entends en aucun cas prophétiser et encore moins tirer le moindre bénéfice du diagnostic que je partage avec le Scrutateur : la malheureuse NTM - pardon ! NKM, mais nous n'en sommes pas très
éloignés, s'agissant de la mère patrie - va une fois de plus porter la poisse dans son camp. La première fois, souvenez-vous, c'est quand Sarkozy a commis l'erreur, la maldresse, le crime - pire
encore, la faute - de prendre cette précieuse comme porte-parole de campagne lors des présiedntielles de 2012. C'était le pari de Pascal à l'envers, l'assurance de la défaite, et la preuve -
merci M. Buisson d'avoir pu colmater les brèches ensuite - que M. Sarkozy, parfois, ne comprend rien à la France et aux Français qu'il confond avec son carnet d'adresse - et de maladresse. Madmae
NTM a beau être policienne, polytechnicienne et de la grande bourgeoisie de gauche, elle n'a rien à voir avec la droite, car c'est du jus de gauche qui irrigue son opportuniste cortex cérébral.
Hé oui ! la droite, ce sont des principes, la gauche des opinions. Il y a fort à parier que les engagements de Madame NTM ne reposent sur aucun principe. Seulement sur une ambition, un amour
immodéré de sa personne et les opinions qu'elle croit pouvoir contrefaire pour s'arrimer à un... positionnement. NTM va forcément perdre, pour la raison fort simple que les gens de son engeance
singe la gauche qui ne lui en est même pas reconnaissante - ils ont bien vu la concurrence, les malins - et qui au lieu de la reconnaître comme étant des siens dénonce à grands cris l'horrible
ancrage à droite, ce qui entraîne toujours (et en pure perte) une surenchère à gauche, évidemment. Il y eut en France un président. Il s'appelait Giscard. Beaucoup le disaient - et peut-être même
le croyaient intelligent. Ils sont sans doute encore plus nombreux en France, et à droite, surtout, à penser le contraire. Il en est sans doute de même pour Madame NKM. Mais c'est seulement quand
la bise sera venue qu'on pourra officiellemen ten faire le constat. À moins que, une fois de plus, la théorie du complot... Et puis cette vieille antiene qu'il vaut mieux perdre une élction que
de perdre son âme... Mais comment expliquer à des gens comme ça que l'on ne peut perdre que ce que l'on possède déjà ?

CH.FFRENCH 19/02/2013 15:37


Tout à fait d'accord!


Cette NKM est pétrie d'ambitions, si j'étais à Paris je ne voterai jamais poue elle, je trouve qu'elle mange un peu à tous les rateliers.


En plus maigrichonne, elle n'a sûrement pas de "jolis petits païens"!