Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

taxe-taxes-impot-impots-paris-locaux-bertrand-delanoe-delan.png

Selon une terminologie, désormais séculaire, imposée par qui nous savons, la gauche est le parti du Bien, et la droite, un syndicat de cartels de « biens ».

Peut-être commence-t-on à réviser, au contact de la réalité, cette bipolarité mensongère.

A moins de considérer que Delanoë, entre autres, est un homme « de droite », qui se dissimulait jusqu'alors sous le masque de la gauche. Et il n'est pas impossible que ce soit bientôt, la thèse que s'emploieront à accréditer les amis de MM. Hollande, DSK, et autres Delanoë.

Lisons plutôt les révélations de la revue Capital( http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730 ).

Nous n'entreprendrons pas ici de renverser la terminologie consacrée, et de faire à notre tour de la droite le parti de toutes les vertus. Il y a aussi, à droite des gens qui sortent des clous, sur le plan financier comme sur d'autres.

Mais il est temps de renvoyer les Tartufe à leurs turpidudes.

L'humanité ne se divise pas en deux groupes opposés le parti du BIEN, et celui du mal.

La réalité est plus complexe. LS.

 

 

 

 

L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris

 

 

DELANOE démasqué par Capital et l'Inspection générale de la ville de Paris

LE BOOMERANG de DELANOE !

  DELANOE PLUS VOYOU QUE CHIRAC, EH OUI !!!!!
Lorsqu'il tenait l'Hôtel de ville de PARIS, Jacques CHIRAC appointait discrètement 21 personnes qui travaillaient en réalité pour le RPR. Avec l'aide de l'UMP, il vient d'ailleurs de
rembourser la somme de 2,2 millions d'euros à la Mairie de Paris.
Eh bien, selon la revue "CAPITAL", Bertrand DELANOE fait mieux encore !
Voilà neuf ans que ce cachotier finance avec l'argent du contribuable une bonne trentaine de postes de permanents CGt et son "ami" , planqués dans une des mutuelles de la ville : la MCVPAP...
Dans un rapport au vitriol,l'Inspection générale de la ville de PARIS, chiffre à
1,2 million d'euros par an, le coût de ce petit cadeau consenti, sans aucun fondement juridique, à l'organisation de Bernard THIBAULT... On peut donc estimer que plus de 10 millions d'euros ont été consacrés depuis 2001, à cette oeuvre charitable. Cinq fois plus que les frasques de Jacques CHIRAC !
Même, en s'y mettant à deux, Bertrand DELANOE et Bernard THIBAULT auront beaucoup  de mal à rembourser!!!!Sur cet article, les Médias, tenus par la Gauche, sont restés très discrets !!!
Vous pouvez lire l'intégralité de cet article dans le site : 

 http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730

 L'incroyable dérive financière de la mairie de Paris"
Source : Magazine Capital

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

beryves 14/06/2014 07:49

Le sujet à été enterré par la presse.

Candide 02/02/2014 04:02


Bonsoir,


EXCELLENT ARTICLE QUI FAIT FROID DANS LE DOS ET JUSQU'AUX ORTEILS!


http://www.dreuz.info/2014/02/theorie-du-genre-la-capture-decran-dune-rumeur/

louis 02/02/2014 03:08


Désolé info date de 2010 et semble infondée.

Tartempion 01/02/2014 23:56


Il en a plein le fion, c'est un contor...fioniste.