Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un lecteur adresse au Scrutateur, cet extrait d'un poète antillais, né à la Martinique, ayant longuement vécu en Guadeloupe.

Il nous en dit : « Le magnifique poème suivant serait qualifié de doudouiste par nos actuels « intellos ». ».

Emmanuel-Flavia-Leopold.jpg

 


Emmanuel-Favia LEOPOLD
Est né à Fort-de-France d'une famille très modeste en fin du 19è, a vécu et enseigné en Guadeloupe et dans l'Hexagone.

INVITATION AU VOYAGE CREOLE
( 3 dernières strophes )

Le chant de l'alizé dans les grêles palmiers
Bercera ta langueur aux longs soirs d'hivernage
Et par les bois mouillés, sous les figuiers sauvages,
Nous irons écouter la plainte des ramiers.

Tu connaîtras la solitude et la paresse
Des midis flamboyants aux flancs des pitons verts,
Dans les bourgs somnolents où la brise de mer
Fait danser le foulard éclatant des négresses.

Et dans tes yeux emplis de soleil et de couleurs
S'inscrira la beauté des Isles Lumineuses
Qui fera pour jamais dans ta mémoire heureuse
Trembler des visions de soleil et de fleurs.

( in Dimanche sportif et culturel, num.75, 30 nov. 1947 )


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article