Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le Scrutateur s'associe pleinement à cette initiative contre une provocation antifrançaise contraire au bon goût, à l'honneur, au bon sens, émanant des milieux socialistes et de gauche. Intérim

 

Femen.jpg

 

http://www.nonaumariagehomo.fr/newsletter/20130715.html

 

 

 

Je signe la pétition

 

Pétition à François Hollande pour exiger le retrait immédiat du nouveau timbre Marianne inspiré d’une Femen

Dimanche 14 juillet, François Hollande a présenté le nouveau timbre « Marianne » qui doit être mis en vente dès demain, mardi 17 juillet 2013.

Le Figaro révèle que ce timbre a été dessiné par David Kawena et Olivier Ciappa. Ce dernier s’est surtout fait connaître pour ses positions militantes en faveur du mariage et de l’adoption par les couples homosexuels.

Hier, le « peintre » a reconnu s’être inspiré pour cette nouvelle « Marianne » d’Inna Schevchenko, la fondatrice ukrainienne des FEMEN. Ce mouvement féministe extrêmement radical s’est fait connaître pour ses multiples provocations menées seins nus.

Il justifie son choix en affirmant dans Libération «J’ai choisi Inna Shevchenko parce que ça me semblait évident que la Marianne de la Révolution, outre le fait qu’elle était sein nu, aurait été une Femen. La liberté, l’égalité, la fraternité, ce sont les valeurs des Femen.»

Mais où a-t-il vu ces valeurs dans les actions scandaleuses et violentes menées par les Femen en France ?

Est-ce le 12 février dernier, quand les Femens montent une opération coup de poing au sein de la cathédrale Notre Dame de Paris pour fêter la démission du pape Benoît XVI ; et que des militantes seins nus bousculent les fidèles ?

Ou, est-ce quand, quelques jours plus tôt, ces extrémistes grimées en religieuses, poitrine à l’air, ont gazé des manifestants contre la loi Taubira ?

Ou, enfin, est-ce le jour où des militantes hystériques ont agressé l’archevêque de Maline-Bruxelle, Mgr Léonard ?

En réalité, les valeurs qu’incarnent les Femen ne sont en rien celles de la France. Marianne mérite mieux que ça ! Elle ne doit pas devenir le symbole de la vulgarité, de la violence et du sectarisme incarnés par les Femen.

Si nous devions encore porter une preuve de cette vulgarité, il suffit de donner la parole à Inna Schevchenko, la principale intéressée, responsable des Femen en France. Elle a réagi au choix de François Hollande, avec toute l’obscénité que l’on pouvait attendre d’elle, en écrivant :

« Femen est sur le timbre français. Maintenant les homophobes, les extrémistes et les fascistes devront lécher mon cul quand ils voudront envoyer une lettre."

Nous ne pouvons accepter une telle provocation. Marianne doit continuer à incarner les valeurs de la France et à être un symbole d’unité nationale.

Monsieur le Président de la République, le choix d’une telle Marianne divise profondément les Français et dégrade terriblement l’image de la France. C’est pourquoi, je vous demande de retirer immédiatement ce timbre de la vente et de choisir une nouvelle « Marianne » qui incarne l’unité et les valeurs de la France. Signez la pétition en ligne

Signez et faites signer la pétition

 

Faites un don

Via PAYPAL

(paiement sécurisé)

Exprimez votre mécontentement

en écrivant au Président de la République

en intervenant à la radio :

- RTL : "les Auditeurs ont la parole" Du lundi au vendredi de 13h15 à 14h00 Par téléphone : 32 10 (0.34€/min)

- RMC : "Bourdin & Co" Du lundi au vendredi de 06h00 à 10h00 Par téléphone 32 16 (0.34€/min) Par SMS : BOURDIN + message au 62626 Par mail en remplissant le formulaire

 

Nous avons besoin de Vous !

Cette dernière affaire et le développement de la théorie du genre à l'école montrent que le gouvernement est prêt à tout pour imposer son idéologie. Cela nous oblige à poursuivre notre mobilisation. Pour cela, nous avons besoin Si vous le pouvez, merci de nous adresser un don via paypal, même modeste, pour nous aider à financer nos actions, notamment, une campagne de boycott de ce timbre. Vous pouvez également nous envoyer vos dons à l'ordre de l'UNI à l'adresse suivante :

UNI - 34 rue Emile Landrin
92100 Boulogne-Billancourt.

Un reçu fiscal vous sera adressé dès réception de votre don et vous permettra d'obtenir une réduction d'impôt de 66% du montant de votre soutien.
Ainsi, un don de 50€ vous coutera 17€.

 

Rejoignez-nous

 

Mobilisez-vous sur l'Internet !
Restez connecté sur les réseaux sociaux et diffusez nos actualités. Inscrivez-vous ici

 

 

Restez connecté !

 

  Facebook

 

 

  Twitter

Collectif contre le mariage et l'adoption homo,
E: contactez-nous

 

Cet email vous a été envoyé par le collectif contre le mariage et l'adoption homo

 

© 2012-2013 Collectif contre le mariage et l'adoption homo.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ch. Etzol 16/07/2013 21:59


Les femmes de France et d'outre-mer n'ont pas eu besoin de la vulgarité et de l'obscénité des femen pour que leurs droits soient reconnus. Des poètes ont écrit que la femme est l'avenir de
l'homme, d'autres l'ont chanté;mais UN et UN SEUL, général d'armée et chef de la Résistance,y a cru :


L'ordonnance du 21 avril 1944 prise par le gouvernement provisoire du
général de Gaulle à Alger stipule que « les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les
hommes ». Deux ans et demi plus tard, le préambule
de la constitution du 27 octobre 1946 inscrit ce principe dans les principes fondamentaux de
la République : « la loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme ».  


Alors que personne ne nous joue la mascarade de la parité ou des minorités
opprimées!   Si des femmes sont aujourd'hui, tant dans les institutions qu'au gouvernement de la république, c'est au GENERAL DE GAULLE SEUL qu'elles le doivent.  Merci
mon Général; étrange que, depuis le "serment du jeu de paume", personne n'y ait pensé  AVANT VOUS;  Etrange quà cette commémoration-là, Mme Taubira n' ait jamais
songé ... N'est pas démocrate qui veut !            


Au lieu de voter des lois sur "le sexe de nos anges" et les condamner ensuite à
devenir du matériel de laboratoire, l'actuel gouvernement de la république ferait mieux de réduire le train de vie princier d'un état tentaculaire et dispendieux. Il est facile d'avoir des
largesses de grand saigneur sur le dos de la contribution des familles à l'effort de la nation ou de la transmission du fruit de leur travail .Tout le monde ne peut se payer des tableaux de
maitre ou ...avoir des comptes en
Suisse.                               Ch.
Etzol