Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Hollande-et-la-repentance.jpg ( François Hollande. Ce franco-gréco-algérien, est bien - trop - connu. Comme disait, il y a un mois encore M. Laurent Fabius : " vous voyez, vous, François Hollande président de la République???? );

 

 

 

Petites précisions utiles sur nos « Grecs », et nos « Algériens », par Edouard Boulogne

 

Attention! Attention. En traitant, hier, M.François Hollande de Grec, M. Montebourg d'Algérien, je ne m'exprimais pas au premier degré. Après tout M.Nicolas Sarkozy a un père Hongrois. Et il est bien de France, même si on peut lui reprocher de n'en avoir pas assimilé les formes supérieures de la culture, par exemple quand il a déclaré un jour que la lecture de la Princesse de Clèves, de la marquise de la Fayette, n'était pas une lecture indispensable. Ce en quoi, d'ailleurs il ne se distingue pas de myriades de nos compatriotes, Français depuis de nombreuses générations. Mais ces compatriotes ne sont pas candidats à la présidence de la République, fonction qui suppose un minimum de culture générale.

Non! Si j'ai traité de Grecs : Hollande, l'Aubry, et les idéologues socialistes, c'est que l'article que désignait mon titre pointait du doigt la politique qui a conduit la Grèce à la faillite et qui est la même que celle que préconisent nos socialistes actuels, qui a été mise en pratique en France depuis 1981, ( F. Mitterrand, à la fois de bonne souche, celui-là, et pourtant si...."Grec"! ).

De même pour Montebourg.

Le sémillant Arnaud n'est pas coupable, à mes yeux, d'avoir eu un grand père Algérien ( ce dernier d'ailleurs, était Français  à cette époque, avant l'indépendance de cette malheureuse ancienne province d'Algérie – 1962 ). Je lui reproche, alors que l'Algérie est tombée sous la coupe totalitaire du FLN de jouer, démagogiquement, le grand air de la repentance. Ma lectrice, et amie, de Facebook, qui m'a lu trop rapidement m'amène à ajouter quelques précisions. Vous connaissez le Scrutateur. Il aime la précision. En voici.

 

Edouard Boulogne.

 

( I ) Guerre d'Algérie : ce qui n''est jamais dit.

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/11/guerre-dalg%C3%A9rie-les-archives-parlent.html

 

03 novembre 2011

Guerre d'Algérie : les archives parlent

Et ceux qui ont honoré le FLN le 19 octobre peuvent se repentir :

A"Dans son livre choc, “Un silence d’État” (Soteca-Belin), l’historien Jean-Jacques Jordi dévoile des centaines d’archives interdites d’accès. Cinquante ans après, celles-ci remettent en question la vision à sens unique propagée jusque-là sur la guerre d’Algérie. C’est un historien réputé, plutôt classé à gauche, qui a eu la lourde tâche de “fouiller” les archives inédites de la guerre d’Al­gérie. [...] [C]e sont près de 12 000 documents administratifs classés “très secret”, “secret” et “secret confidentiel” que Jean-Jacques Jordi a pu consulter et photographier. [...] Pourtant spécialiste de la question, lui-même le reconnaît : « Jamais, confie-t-il, je n’aurais imaginé découvrir de tels faits. »
[...] « Jusque-là, la thèse officielle était que l’OAS, refusant les accords d’Évian, avait plongé l’Algérie dans la terreur, légitimant la riposte du FLN, rap­pelle l’auteur. Cela n’est qu’en partie vrai. D’abord parce que le terrorisme FLN a précédé celui de l’OAS, mais aussi parce qu’il a été beaucoup plus meurtrier. Ensuite, sous pré­texte de lutte anti-OAS, le FLN et l’ALN (Armée de libération nationale) se sont essentiellement livrés à des exactions dirigées non contre les activistes, mais de manière aveugle contre l’ensemble de la population– l’instauration de ce climat de terreurayant pour but avoué de précipiter le départ des Français, y com­pris après le 19 mars (cessez-le-feu) et le 5 juillet (indépendance). »
Documents parfois terribles à l’appui, Jean-Jacques Jordi révèle une “autre” guerre d’Algérie, oùles “héros de l’indépendance” – tout du moins une par­tie d’entre eux – livrent la face obscure de leurs méthodes : enlèvements, viols, tortures, actes de barbarie…Jusqu’à ces «quarante Européens séquestrés» jus­qu’à ce que mort s’ensuive pour servir de « donneurs de sang » aux combattants FLN ! Ces faits, démontre l’ouvrage, étaient connus, et même soutenus, par les dirigeants algériens de l’époque. [...] Mais les archives secrètes  n’épargnent pas non plus les autorités françaises et le rôle des “barbouzes” envoyés sur place :oui, des Français ont torturé d’autres Français ; oui, des listes de militants supposés de l’OAS ont été transmises aux insurgés ; oui, des ordres ont été donnés afin de ne pas intervenir, con­damnant à mort des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants…Au-delà de la passivité, une véritable complicité. Comment qualifier autrement l’attitude – révélée par un rap­port – de ces gendarmes mobiles ren­dant à ses bourreaux FLN un ressortissant français « torturé à l’électricité et battu » qui était parvenu à s’enfuir et  à se réfugier dans leur cantonnement ?"

 

 

  1. Le tout en images. ( âmes trop sensibles s'abstenir ). Sourire-Kabyle.jpg  Harki ( Français d'Algérie, adversaire de l'indépendance ) égorgé par le FLN. Ce que les amis de M.Bouteflicka appelait dans leur humour très particulier : "le sourire kabyle. Cliquer ci-dessous.  ).

 

http://mauvaisegraine.rmc.fr/r5779/Terrorisme-FLN/2/

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oupédisa 06/11/2011 12:55



Oui, mais qui sont nos " Européens " ?


http://dotsub.com/view/01ad2718-073c-474a-ac40-c7a72e199d55


Ils sont plus forts et plus gras que tous les " Grecs ".



Claude HOUËL 06/11/2011 00:53






OUI A LA REPENTANCE


 


M. Hollande a le droit , à titre individuel, de se repentir s’il juge avoir commis des  crimes.


M. Hollande a le droit de se repentir, au nom du parti socialiste, pour les actions de son parti et de son mentor François Miterrand, pour
la façon, sanglante et aveugle, dont il a traité l’insurrection algérienne à ses debut.


M. Hollande ,ni d’ailleurs aucun de nos présidents, ne peuvent, en aucun cas, se repentir,au nom du peuple français, sauf à exiger la
réciprocité du fln  pour les crimes de guerre commis.


Par contre le simple honneur voudrait qu’il se repente auprès des pieds -noirs et des harkis pour les avoir livrés, en masse, aux
égorgeurs,aprés le cessez-le feu, il y gagnerait même des voix.


 



Ch.FFRENCH 05/11/2011 16:34



Mr Holland, de toutes les façons se voit déjà "PRESIDENT"!


Ma femme de ménage, ne comprenait pas pourquoi on ne l'avait pas fait voter! Elle le croyait déjà président!!!


Il faut dire que les socialistes ont tellemnt occupés l'espace médiatique, que les âmes simples ne se retrouvaient pas...