Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La-Cene-au-PS-mai-2006

 

 

Dans le plus pur style de François Mitterrand, François Hollande a dû dire un jour en privé : "Que ceux qui ne veulent pas entendre mes mensonges se bouchent les oreilles..."

 

François Hollande, le 2 mai 2012 : "Moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité (...)".

 

François Hollande, le 11 juin 2012 : "Dans cette circonscription de Charente-Maritime, Ségolène Royal est l'unique candidate de la majorité présidentielle qui peut se prévaloir de mon soutien et de mon appui." 

 

François Hollande, le 2 mai 2012 : "Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire (...)".

 

En y repensant, le 2 mai 2012, Nicolas Sarkozy n'a-t-il pas traité - à plusieurs reprises - François Hollande de menteur ?

 

Tragediante ! commediante !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oupédisa 14/06/2012 15:02


Il a personnellement déclaré qu'il est contre le mariage


SAUF POUR LES HOMOSEXUEL(LE)S


La morale socialiste nous troue le cul

Dissident 14/06/2012 13:01



 


Max Keiser: toutes les banques du monde entier sont insolvables.



9 juin 2012



Excellente interview de Max Keiser sur RT. Pour lui, les banques sont insolvables, la crise va s’étendre à une crise monétaire globale. Les banques centrales le savent et investissent dans l’Or
et l’Argent.
Pour Max Keiser, la Société Générale et une des pires banques au monde, une des plus mal gérées, comme la BNP.


http://www.info-libre.fr/?p=507


 

Dissident 14/06/2012 12:42


Nigel Farage: Pas assez de canots de sauvetage sur
l’euro-Titanic


13 juin 2012



Nigel Farage toujours très juste dans ses analyses, dénonce une fois de plus l’échec total qu’est la zone euro. L’aide de 100 milliards d’euros pour les banques espagnols ne suffiront
pas, il faudra près de 400 milliards d’euros.
Quant à la BCE, la sortie de la Grèce de l’euro marquera la faillite de cet établissement trop exposé aux divers renflouements des états. L’euro-Titanic est en train de
sombrer.


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=BFZTAhVlcoI