Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Pauvres Haïtiens!

 

(Suite aux effroyables désordres qui suivent en Haïti le premier tour des élections présidentielles, lecourrierdes lecteurs du journal Le Point, est, hélas! éloquent. LS).

 

219290-favoris-election-presidentielle-haiti-michel.jpg

 

 

Titon
le 08/12/2010 à 12:49
Pauvres haïtiens ?
Sans doute l'immense majorité des haïtiens est - elle pauvre... en monnaie, mais
j'ai peur que pour beaucoup de haïtiens la plus grande pauvreté concerne surtout
l'idée qu'ils se font de la démocratie.


Gilles 1
le 08/12/2010 à 12:01
Y'en a marre
Tous ces pays qui critiquent l'ère coloniale, qu'ont - ils fait, depuis l'accession à
l'indépendance ? Leurs dirigeants les ont ruinés à longueur de décennies, et leurs
populations se sont entretuées. Dès qu'il y en a un qui se calme, un autre entre
dans le chaos. Qu'ils soient africains ou antillais, les gens sont les mêmes et il
n'y a vraiment pas d'espoir. Non seulement ils ont détruit leurs pays, mais en
plus, ils nous accusent de tous les maux. Alors, je pense qu'il est vain de les
aider, et qu'ils récoltent ce qu'ils ont semé (si on peut dire).


Mistigri18
le 08/12/2010 à 11:51
Pitié pour ce peuple
Pitié pour ce peuple durement éprouvé et qui est constamment abusé... De sa
gentillesse naturelle. Honte aux organisations internationales incapables
d'assurer le déploiement des aides qui ont afflué par la générosité des citoyens
du monde, organisation onusienne incapable de mettre 2 à 3 contrôleurs par
bureau de vote, car on sait bien que dans ces pays (comme en Cote d'Ivoire
aussi), il faut les aider préventivement à mettre en place les outils démocratiques.
Tandis que maintenant la polémique profite à qui ?
Max de Robes


le 08/12/2010 à 10:20
Partons et laissons les donc gérer leur pays !
Nous n'avons pas à intervenir dans les affaires intérieures des pays tiers : quand
cela sera-t-il donc compris par nos dirigeants ? [...]. J'ai vécu 7 années dans l'arc
Antillais... Un de mes amis revient d'une longue mission dans ce pays : il ne veut
plus y remettre les pieds : menaces, corruption sont les maîtres mots. Partons
vite de ce bourbier. Les Haïtiens choisiront leur devenir.
Paul Emiste


le 08/12/2010 à 09:52
Haiti/Cote d´ivoire...
Même chaos, et je suis sur que ce seront encore les anciens colonialistes qui
seront nommés responsables...
DCH63


le 08/12/2010 à 09:41
Haïti, Côte d'Ivoire, Egypte et les autres...
Pourquoi vouloir à tout prix imiter les pays civilisés ! En France par exemple,
personne ne conteste la légitimité du Président Sarkozy...
GUY


le 08/12/2010 à 08:45
Pauvres haïtiens
Haiti, un pays qui part complètement en vrille. Après le séisme et les milliers de
morts, maintenant le choléra voilà, qu'en plus, ils se tirent dessus pour une
élection dont le résultat ne convient pas à certains.
C'est tout de même malheureux de voir cela au XXIéme siècle dans un pays
ravagé. Où ont-ils la tête pour trouver encore le moyen de se battre entre eux ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article