Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Fort-de-France, le 17 Décembre 2013

 

Ouvrez l’œil, c’est un Crime.

=====

 

IMG_0614-Mangot-Vulcin.jpg 

Un Crime qui durerait depuis un grand laps de temps.

 

Un Crime dont tout responsable, quel que soit son domaine, Administratif, Associatif, Judiciaire, Militaire, Politique, Religieux, Syndical ou autre, Entrepreneurial ou Sportif, devrait avoir honte dans la mesure ou il ne pourrait établir son indignation active et déterminée à l’encontre d’un tel Assassinat, car c’en est un.

 

 

Cela se passerait au Centre Hospitalier de Mangot-Vulcin à la Martinique, et voilà ce que nous pouvons affirmer.

 

L’état d’une patiente souffrant d’insuffisance rénale aggravée a conduit à téléphoner au Centre mis en cause, pour l’obtention d’un rendez-vous avec un Néphrologue.

 

« Impossible, tout est bloqué par les Syndicats » fut-il répondu au solliciteur.

 

-         C’est qu’une vie est en danger !..

 

-         Danger ou pas danger, tout est bloqué et ce n’est pas d’aujourd’hui.

 

 

Nous en déduisons qu’il ne s’agirait plus d’une simple situation de danger pour une Nation aussi Souveraine que la Martinique.

 

Aussi Souveraine et aussi bizarrement dépensière, aussi redoutablement irresponsable.

 

Un tel outil, une telle masse salariale pour quel service public.

 

De tels salaires pour quelle contrepartie.

 

 

Et nous voilà surpris que personne de Césairie, de Mim’ésie, de Malsasie et autres Composantes de ce Pays de Cocagne (pour ceux qui savent y faire) ne puisse rien contre cette cinquième colonne qui tient la Martinique à la gorge.

 

Qu’en disent LETCHIMY, LISE, MARIE-JEANNE et Cie.

 

Motus et bouche cousue.

 

 

N’est-ce pas bien la peine, à grands coups de millions, d’organiser tant de Conférences et Forums tendant à remettre le pays en selle, pour que la fiabilité de ce pays souverain soit mise en doute, rien qu’à travers son système sanitaire, par nos voisins Anglophones sollicités à travers chacune de ces « Première Conférence ».

 

N’est-ce pas donner à sourire à toute la Caraïbe.

 

Tant de bruit pour une banane… un tel silence et si peu d’imagination face à une telle situation pour les malades, pour la Sécurité Sanitaire Publique.

 

 

Les Syndicats, les Associations, les Formations en tous genres qui plombent l’Économie, ne devraient-ils pas faire l’objet de mesures particulières, vu l’Urgence à sortir de la Catastrophe où nous sommes.

 

Qu’en disent nos maîtres à trompéter sur les tréteaux ou à faire Boum-boum sur les peaux de cabris.

 

 

Il est vrai que Haïti notre sœur de lait pourrait nous dépêcher Titide, tant il sait porter la croix, la balance et le glève.

 

De là à tenir le bistouri !.. Vive l’Indépendance.

 

Elle s’annonce bien, pour peu qu’on ouvre l’œil : Étalage de prestige et misère cachée comme le Crime Parfait ou l’Assassinat érigé en Institution.

 

Open your eyes, Gentlemen and Ladies.

 

Éric E.G. NOGARD

 

 

***     ***     ***

 

 

Avis de vente de Mémoire.                                                                    

 

 

Nous voilà heureux d’annoncer à nos aimables lecteurs la mise en vente de notre Mémoire et Annexes, d’Ante Bellum (1939-1945) à Novembre 2013, à Monsieur le Président du Conseil Régional de la Martinique, aux conditions suivantes :

 

·       Prix Franco de port par courrier ordinaire.

 

-         Mémoire préfacé, sans annexes ni illustrations (une quarantaine de pages) :…..25,00 €uros.

 

-         Mémoire tel que remis à son destinataire (plus de 300 pages) :..........75,00uros.

 

·       Participation Forfaitaire par Courrier A.R. Suivi 10 €uros.

 

·       Règlement par tout moyen de paiement à l’Ordre de :Eric E.G. NOGARD.

 

D’avance Merci pour le soutien à « Martinique Province Française d’Amérique » pour sa contribution à l’information et au débat d’opinion.

 

Et à tous, Joyeux Noël 2013 et Bonne Année 2014.

 

Éric E.G. NOGARD





P.S. :- Pour le paiement, un arrangement peut être envisagé.

 

 

***     ***     ***

 

N.B. :  - Notre Mémoire au F.N. est en vente, Votre exemplaire est dans l’attente de votre aimable commande. (Réf. : Newsletter du 15 Juillet 2013 n° 2013/785, « Avis de vente de Mémoire »).

 

Ce Mémoire à émission très limitée peut être obtenu au prix de Vingt Cinq Euros Net (25,00 €uros Net). Port gratuit par courrier postal ordinaire. Port forfaitaire de 7,50 €uros par courrier recommandé suivi. Règlement par tout moyen de paiement à l’ordre d’Éric E.G. NOGARD.

 

 

Ne Peut être reproduit - même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article