Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

La Voix des lecteurs. jpg

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.

 

 

 

 

Oh ! la truie socialiste !

 

Pourquoi la truie ? À cause de La Ferme des aninaux. Rien de personnel, rassurez-vous.

 

À la presse, Madame Delaunay (ministre socialo "aux" Personnes âgées dont le patrimoine reconnu est de 5,4 millions d'euros) déclare qu'elle ne se sent pas riche. Madame Delaunay dit encore assumer ce patrimoine très important mais exprime sa crainte d'une certaine incompréhension. Charmant, touchant, bref ! c'est toute la candeur socialo qui nous est servie en médiacolor.

 

Reprenons pour ceux qui ne comprendraient pas le film : le problème, ce n'est pas tant la richesse des socialos que la stigmatisation par les socialos de la richesse de tout ce qui n'est pas socialo. C'est un simple problème de violon et de corde. Car le socialisme se résume en grande partie à une culture d'envie et de dénonciation de l'illégitimité du bien-être des cibles désignées à la vindicte idéologique. Autrement tous les arguments de cette brave dame sont légitimes quoique certains cependant soient du plus pur comique : avec 5,4 millions d’euros de patrimoine – déclaré – cette brave dame ne se sent pas riche, c'est-à-dire pas "sale" dans le vocabulaire socialiste. C’est certes hilarant, mais c'est également presque touchant ! Aussi  "presque touchant" que cette citation du même auteur et qui est un véritable morceau d’anthologie : « C’est un patrimoine difficilement compréhensible de la majorité des Français qui sont dans la difficulté. »  Ce serait très attendrissant, si l’une des spécialités socialo n’était pas précisément de rendre “difficilement compréhensible de la majorité des Français qui sont dans la difficulté” les patrimoines autres qu’inconsistants…

 

Comme chacun sait, à l'inverse La Fontaine dont la raison redresse les bâtons que courberait l'eau par un effet d'optique scientifiquement explicable, les socialos ont l'art de courber les bâtons que tout le monde voit pourtant bien droits. 

 

Les propos de madame Delaunay sont également très caractéristiques de l’égocentrisme socialo, qui n’imagine pas une seule seconde que des non-socialo puissent avoir le même regard sur leur propre patrimoine. 

 

Quelle farce, tout ça ! Quelle triste farce, sur le dos des gogos...

 

Alexis Céron

 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/patrimoine-michele-delaunay-declare-5-4-millions-d-euros_1240291.html?cache=9fe4e028980c8f20ad9ec10da62463b5

 

http://www.lepoint.fr/politique/michele-delaunay-declare-5-4-millions-d-euros-de-patrimoine-15-04-2013-1655090_20.php#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Quotidienne%5D-20130415

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article