Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Nicolas, Dominique, Marine !

 

 

7665750306_marine-le-pen-vire-en-tete-au-premier-tour-selon.jpg

 

 

Maintenant que Villepin sait que la possibilité pour Sarkozy de participer au deuxième tour des présidentielles de 2012 dépend uniquement de lui, il a repris du poids. Est-il besoin de préciser que la candidature de Dominique de Villepin en 2012 provoquerait infailliblement la mise sur la touche de Nicolas Sarkozy, comme "un certain sondage", ou, si l'on préfère, "un sondage nommé cauchemar" est venu préciser ce que tout le monde sait avec certitude ? Et, ce que tout le monde sait avec certitude, c'est que "la pensée RPR-UMP", à savoir 16 ans de chiraco-sarkozysme post-mitterrandien ont définitivement convaincu un nombre significatif de Français que quelques mantras comme le mot "réforme" ne suffiraient pas - à partir du moment où il n'y avait rien d'autre derrière, et surtout pas le moindre principe directeur en terme d'affirmation d'une pensée claire et pérenne - à les dissuader d'en finir avec la classe politique installée dont ils ont la conviction qu'ils n'ont rien à attendre. Plutôt que de s'abstenir, les "rebelles dociles" (c'est-à-dire ceux qui n'ont pas une mentalité de hors-la-loi) préféreront voter Marine Le Pen. Et c'est là que les petites divisions, petites candidatures narcissiques et autistes et autres fantaisies de la divagation des égos, vont faire mal. Très mal. Très très mal. Monsieur de Villepin, pour revenir à notre sujet, est assis sur un baril de pétrole : va-t-il le négocier ou y mettre le feu ? En tout cas, le cours du brut est en train de monter. Et celui de la France est en train de descendre, cela ne fait aucun doute. Comme la gauche ne se porte pas mieux, même en cas de candidature Strauss-Kahn, le moral des Français n'est pas au beau fixe. 

En attendant les Français libres dans leurs têtes, signifient à ceux qui prétendent les diriger, que s'ils continuent à  déraisonner ils pouraient bien faire le choix de madame Le Pen. Et après tout la démocratie n'est-elle pas le choix du peuple-roi?

Wait and see.

 

 

http://www.lepoint.fr/politique/nicolas-sarkozy-et-dominique-de-villepin-ont-partage-le-petit-dejeuner-07-03-2011-1303403_20.php?xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Quotidienne%5D-20110307

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zadig 12/03/2011 12:40



petite information utile :  http://social.blog.lemonde.fr/2011/03/11/comment-le-fn-a-essaye-dinfiltrer-le-syndicalisme-au-milieu-des-annees-1990/#xtor=RSS-3208


et puis l'au't jour  http://www.lalsace.fr/actualite/2011/03/09/nord-candidate-fn-aux-cantonales-une-syndicaliste-sanctionnee-par-fo


Ach ! la fibreeeeu germaniqueeeeu :)


 



CH.FFRENCH 09/03/2011 22:52



De toutes façons, c'est bonnet blanc et blanc bonnet, tous autant qu'ils sont!



D'Artagnan 08/03/2011 20:57



Certes. La bêtise est une sévère inégalité, l'une des cruelles injustices de ce monde.


Loués soient Rabelais et ses enseignements. Cette blondasse de "la haute" n'a vraisemblablement jamais rompu le moindre os à moelle mais il ne fait pas de doute qu'elle a bien sucé quelque chose,
et pas forcément le sang pur aryen de son doigt. Pour ce qui est de la-haut vous avez raison, rien ne sert de courrir il faut juste partir quand on est bien à point.



Oupédille 08/03/2011 18:29



Ja, mein lieber skrutator


Voici une chtite preuve en français dans le texte, à bien écouter intégralement


http://www.zigonet.com/dior/la-niece-du-celebre-couturier-dior-aimait-bien-les-nazis_art20341.html



Edouard Boulogne 08/03/2011 20:15



Comme le temps approche, ( et bien que rien ne presse ) je me fais peu à peu un joli petit carnet d'adresse, la haut. J'en ai déjà pas mal :
Aramis, Athos, etc.


Aujourd'hui j'ai communiqué  ce document sur la Dior et son mec, à mon ami F.Rabelais.


Voiçi ce qu'il m' a répondu, par courriel : " Amy, vous noterez que par lemonde y a beaucoup plus de couillons que d'hommes, et de ce vous
soubvienne!"


Plutôt vrai, non?


LS



Oupédisa 08/03/2011 17:01



Il y a aussi les autistocrates nationaux-socialistes !



Edouard Boulogne 08/03/2011 17:37



ou pé di ça !!!



André Derviche 08/03/2011 15:04



Le politiquement français a définitivement mis en place une classe particulièrement nuisible, l'autistocratie. Ces gens-là vont finir par provoquer une révolution, ça ne fait aucun doute.


Ah ! ça va pas, ça va pas, ça va pas , les autistocrates on en a marre...


En tout cas, devant ce sondage, qu'est-ce qu'on se marre. On est dans la situation typique de déni, vous savez ? lorsque le défaillant est pris la main dans le sac. Et comme il y a eu rebelote -
devant une telle surprise et une aussi grosse colère - il va falloir envisager de déporter les électeurs du Front national dans des camps, il faudra vraiment montrer que puisque changer de
thermomètre n'a pas été efficace, ce sont les prises de température qu'il faut changer car le problème ne vient pas de la sonde, mais de l'endroit où elle a été posée ; autrement dit il va
falloir changer les électeurs. Il faut peut-être envisager de déporter les électeurs potentiels du Front national dans des camps : il faut savoir si on est démocrate ou non, n'est-ce pas ?



Edouard Boulogne 08/03/2011 15:56



Notre lecteur utilise un néologisme dont il faut peut-être préciser le sens : "autistocrate".


Ce mot est composé d'un préfixe, dérivé du grec "autos" signifiant "soi-même". Ce termegrec qui en Français a donné "autisme" cette maladie qui se caractérise par un détachement de la
réalité, par une complaisance à son monde imaginaire, abstraction faite de la réalité.


Quant au grec "crateos", il signifie dans lalangue de Socrate "le pouvoir".


"Autistocrate" désigne donc pour notre correspondant, les politiciens de droite comme de gauche, qui vivent coupé des réalités, coupés des préoccupations du peuple, qui se venge de
tempsen temps par de petites piqures de rappel du genre de la "Marine", qui peut avoir son...utilité!


LS



Oupédisa 08/03/2011 13:23



Oui, tous aussi cons et égoistes et c'est à se demander si l'hexagone n'est pas la belgique. Effectivement le risque est réel.


La fille du parrain de l'enfant de Dieudonné...


La fille du faux-blond et ami fidèle de Saddam Hussein est une version féminine et bien présentable du "bon samaritain" Elie Domota.


De quoi bien méditer...