Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Mayotte-Suspension-du-mouvement.jpg

 

Les Mahorais, dont l'histoire est fort différente de celle de la Guyane, de la Réunion, et des Antilles françaises, n'en ont pas moins passionnément demandé, exigé la départementalisation de leur île, ne serait-ce que pour échapper à la tyrannie de l'archipel des Comores, et pour bénéficier du confort de la citoyenneté française, même en temps de crise.

Pourtant, à peine six mois après avoir accédé à la réalisation de leur volonté, clairement manifestée par plus de 95% de la population, des évènements, qui rappellent la « crise sociale des la Guadeloupe et de la Martinique en février-marx 2009, viennent de s'y produire. Ce département est de religion et de tradition musulmane. Il est donc hors de question de voir dans ces manifestations un élan de générosité issu d'une quelconque « générosité» de bons Samaritains, comme l'avaient voulu voir, en Guadeloupe, certaines créatures aux caboches profondément enfoncées dans leurs matières (lol).

Le « mouvement » des Mahorais, en lutte pour la « justice » vient d'interrompre son action, et la grève.

Un de nos lecteurs, dans un commentaire que je transcris ici, en article, en donne la raison.

Oui, c'est la même engeance qui est à l'oeuvre à Mayotte, comme dans toute la France.

Le domotisme, (ses pompes, ses CU-rés rouges), est contagieux.

« Le ventre est encore fécond d'où est sortie la bête immonde » pour employer la formule consacrée.

E.Boulogne.

 

Commentaires

Ça coûte très cher pour les populations mais on sait maintenant comment démasquer une fausse crise sociale déclenchée par des fonctionnaires branleurs et planqués ? LA LIMITE DES 44 jours.

http://www.20minutes.fr/societe/820572-mayotte-intersyndicale-suspend-mouvement

Ça c'est sacré, ne pas perdre un seul sou qui vient de PAPA L’ÉTAT alors même qu'on se fait passer pour des révolutionnaires. Les prétendues revendications identitaires sont surtout mises en surbrillance par la presse métropolitaine, dont Al Jazeera, et bien sûr les radios racistes locales.

Il y a largement de quoi méditer ...

Commentaire n°1 posté par Tartempion hier à 15h29

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Candide 10/11/2011 17:02



http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/La-situation-sociale-reste-confuse-a-Mayotte-_NG_-2011-11-10-734479


C'est toujours le suspense. Mayotte va-t-elle battre le record de durée du suicide social collectif détenu par la Guadeloupe ?