Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Ces messieurs réclament l'arbitrage de "papa Sarkozy"!

 

Sarko.jpg

 

 

( En janvier 2010, les Martiniquais ont voté deux fois à deux référendums. Lors du premier ils refusèrent de saborder la Martininique dans l'aventure de l'article 74.

Lors du deuxième, conscient d'être devant une arnaque, 70% d'entre eux s'abstinrent, laissant à " une majorité de la minorité des 30% de votants " de choisir ce statut ambigü -que certains voudraient nous refiler en Guadeloupe aussi- . Le gagnant fut non la Martinique, mais Serge Letchimy, alors maire de Fort  de France.

L'habile homme, visait plusieurs objectifs. D'abord l'évolution vers l'autonomie -en attendant "mieux", Et puis aussi, le pouvoir pour lui et ses amis.

Conscient que les Martiniquais refuseraient, dans l'état actuel des choses, un statut d'autonomie, il laissa son rival Alfred Marie-Jeanne, alors président du Conseil Régional s'enferrer dans la promotion du 74.

La chose faite, auréolé par le succès, il s'engagea à fond pour un statut en apparence plus rassurant, dans le cadre d'un article 73, évolutif ( que certains veulent nous refiler actuellement en Guadeloupe), et aux élections régionales qui suivirent, il rafla la mise, et remplaça Marie-Jeanne à la présidence de région.

Les abstentionistes martiniquais de la fin janvier 2009, commencent à s'apercevoir du tort qu'ont toujours les absents et les indifférents.

De plus, ils ouvrent les yeux sur l'immaturité de leur classe politique ( on sait qu'en Guadeloupe, ce n'est pas mieux).

Depuis quelques semaines Claude Lise, président du conseil général, et allié il y a un an de Serge Letchimy, se répand en récriminations amères contre les projets et abus de ce dernier.

Aujourd'hui, c'est Alfred Marie-Jeanne lui-même, 'l'indépendantiste pur et dûr" qui se révolte.

Tout ce petit monde réclame maintenant l'arbitrage du président de la République française!!!

Quand on connait l'idéologie de nos petits maîtres de la nomenklatura locale, on ne peut que hurler de rire.

Ces hommes ( et femmes ) majeurs, "doubout"-doubout!", ansanm-ansanm!!!",  font appel au Papa Sarkozy.

L'article ci-dessous ( cf Lien ) de France-Antilles Martinique, est éloquent, comme il faut.

Nous vivons, pour parler comme ces gens là, une période "historique".

Le Scrutateur).

 

Si le lien ne fonctionne pas, déplacez-le, après l'avoir sélectionné, jusqu'à la barre des tâches.

 

http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/politique/assemblee-unique-marie-jeanne-pret-a-faire-appel-au-president-de-la-republique-30-09-2010-87298.php?pos=3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article