Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Marie-Josee-Perec.jpg( Marie-Jo Pérec, personnalité forte, comme cela se voit à son visage, et célèbre coureuse de demi-fond ). 




L'esprit sportif a ( ou avait, en d'autres temps ) une signification morale. Il était synonyme de sérieux, de courtoisie, d'honnêteté, de respect des règles du sport, de l'arbitrage, etc. Tout le monde connait la chanson «  le foot-ball est un jeu d'association » dont l'initiale était à elle seule un programme, que l'on enseignait aux enfants et qu'on proposait comme modèle. Mais comme la grammaire qui disparaît progressivement, en même temps que le corset qu'elle implique et qui impose à la pensée le minimum de discipline qui lui permet de s'élever aux dessus des impulsions fugaces de l'humeur et de l'animalité ( toujours sous-jacents à toutes nos initiatives à leur début ), jusqu'à l'expression admissible, celle qu'impose la civilisation ( terme qui tend à perdre sa signification ), la discipline sportive évolue ( comme dirait la « grande philosophe » Roselyne Bachelot !!! ), le fair-play qu'elle était supposée impliquer, tend à refluer au pays des songes.

C'est du moins ce que l'on est tenté de penser en lisant cette information où notre grande coureuse ( j'adopte ici, pour une fois, la nouvelle anarchie grammaticlae qui tend à suppléer la règle. On ne dit plus d'une femme qui écrit qu'elle est un auteur, mais une ...auteuse ! ) de demi fond, championne des quatre-cents mètres, etc , etc, et gazelle émérite, Marie-Josée Pérec, révèle certaine facette de sa personnalité qu'on ne connaissait pas ( que JE ne connaissais pas! Mais je ne fréquente pas suffisamment les immortels, par exemple l'immense Edouard Glissant ( comme disait le « connaisseur » Jacques Chirac ) qui devait être le préfacier de son grand ouvrage ).

Je n'en dirai pas plus, craignant d'être entraîné dans une affaire trop lourde à porter pour un petit prolétaire de rien du tout.

Laissons au site People bo kay, la responsabilité de son article, et de son titre.

Rappelons que dans ce titre le mot « nègre » prend la signification que lui attribue le dictionnaire Robert :

« Personne qui ébauche ou écrit entièrement les ouvrages signés par un autre ».

On ne saurait prendre trop de précautions.

 

Le Scrutateur.

 

http://www.people-bokay.com/marie-jose-perec-refuse-de-payer-son-negre/

 

Gerard-Delver.jpg ( M. Gérard Delver qui aime les engagements tenus ). 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article