Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Eric E.G. NOGARD   Photo-Eric-EG-NOGARD-copie-1.jpg

Chemin Nogard,

24, rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine, 97200 Fort-de-France, MARTINIQUE

Tél./Fax./Rép. : 0596798102    Port. : 0696856708   E-mail : eric.nogard@orange.fr

 

MARTINIQUE

PROVINCE

FRANÇAISE

                                                                                     Amie du Canada

 

Fort-de-France, le 03 Septembre 2012

 

Marie-Jeanne mène sur Letchimy !

 

====

 

A « Martinique Province Française », nous avons vivement souhaité la réélection aux dernières Législatives de LETCHIMY et de MARIE-JEANNE.

 

Rien ne se fait sans de bonnes raisons, même un souhait.

 

Et les raisons de notre souhait ne sont un secret pour personne, ne les avons-nous pas clairement exprimées dans notre chronique NL2012504 du 21 Mai 2012 parue sous le titre : « If ».

 

Cependant, s’il faut que nous les rappelions, rappelons-les.

 

 

Que LETCHIMY soit autonomiste et désireux de prendre ses distances avec la France, c’est un fait, c’est son droit.

 

Que MARIE-JEANNE soit indépendantiste, ce qui ne prête à aucune équivoque, n’est-ce pas une réalité, n’est-ce pas aussi son droit.

 

Qu’en plus il soit devenu nécessaire que la Martinique fasse sa mue politique, à l’étroit comme elle l’est dans son test de crabe à la fois trop coriace et trop étroit, une vraie camisole de force du mental, déjà plus que râpée aux coudes, au cul et jaunie sous le harnais.

 

Bref, une classe politique éculée certainement, et racornie de surcroît.

 

 

Hélas, qui pourrait remplacer LETCHIMY, MARIE-JEANNE et… SAMOT quand ils ont mis tout le monde à genoux et dans l’incapacité de penser autrement que par eux.

 

Alors autant les garder.

 

Surtout qu’à les laisser seuls en Lice, sans qu’ils puissent rejeter leurs torts et griefs sur quiconque, n’est-ce pas le meilleur moyen de leur permettre de se regarder dans un miroir avec leurs utopies et sans le recours de la moindre échappatoire.

 

 

Et les faits n’ont-ils pas tout l’air de nous donner raison dans la mesure où on constate :

 

·        MARIE-JEANNE, fort d’une escorte des plus inattendues frappant à la porte du Ministre Français des Territoires Ultramarins en implorant :

 

-         Par pitié ami LUREL, désencaillez nous.

 

Avec notre Tourisme, hier florissant, aujourd’hui la risée de la Barbade, de Saint-Barthélemy, de Sainte-Lucie, de tous nos Frères de la Caraïbe dont nous sommes devenus  la Lanterne Rouge, pour ne pas dire le Croupion nu de la moindre plume, voire du moindre duvet.

 

Bref, frère de la Guadeloupe, bien cher Lulu, sauvez-nous de notre Calvitie.

 

N’en déplaise à ses fervents supporters, nous approuvons MARIE-JEANNE dans sa démarche que nous prenons pour très semblable à celle de l’enfant prodigue rentrant à la maison familiale par la petite porte gardée par Victorin LUREL, pas Totor, surtout pas Lulu, mais Ministre Français…

 

 

·        Quant à LETCHIMY, quoi que Député, à la porte d’à côté de celle du ministre, il préfère les bons offices de sa diplomate plénipotentiaire du Comité Martiniquais du Tourisme.

 

 

N’y-a-t-il pas assez  d’énucléés dans ses troupes pour qu’on y voit l’ambitieux ulcéré d’avoir à s’incliner en solliciteur, devant Lulu, devant Tauby, souriant sur la margelle du puits quand lui, comme le bouc, il est au fond.

 

Mais peu importe, le résultat est le même, les SAMOT, les MARIE-JEANNE et les LETCHIMY ont leur tourisme sur les bras et voilà que c’est à Victorin LUREL, à Totor, à Lulu de leur sortir le nez de l’eau, par l’entremise de Taubibi en plus.

 

 

Notez qu’ils n’ont pas à en rougir, Totor, Taubibi, « Sé Nou Minm, sé pa la Fouanss ».

 

En tout cas, nous les encourageons à regarder la France d’un autre œil en leur rappelant qu’il vaut mieux tard que jamais.

 

Mais faut-il qu’il ne soit pas trop tard pour remettre certaines mentalités sur le droit chemin.

 

Pour l’instant, LETCHIMY et MARIE-JEANNE nous semblent à égalité dans la prise de conscience de leurs Lubies respectives, avec néanmoins une Courte tête à MARIE-JEANNE, inutile de se demander pourquoi.

 

Quant au reste… it is just a matter of time. 

 

Remarque : Nos chroniques expriment l’opinion de « Martinique Province Française », un Mouvement Français dont la consistance se confirme de jour en jour.

 

Pour « Martinique Province Française »,

 

Éric E.G. NOGARD

Chroniqueur Libre.

 

 

Pièce jointe : - Une copie de notre chronique NL2012504 du 21 Mai 2012 parue sous le titre : « If ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Eric E.G. NOGARD

Chemin Nogard,

24, rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine, 97200 Fort-de-France – MARTINIQUE

Tél./Fax./Rép. : 0596798102    Port. : 0696856708   E-mail : eric.nogard@orange.fr

 

MARTINIQUE

PROVINCE

FRANÇAISE

                                                                                      Amie du Canada

NewsLetter : 2012/504

 

Fort-de-France, 21 Mai  2012

 

            If -

=====

 

 A l’occasion des Élections Législatives qui auront lieu incessamment.

 

A condition que, sans pour autant se parjurer, Alfred MARIE-JEANNE abjure son projet d’indépendance pour la Martinique, et qu’il en informe à temps, tant la Population Martiniquaise que nous, afin que nous le répercutions.

 

Voilà la Liste des Élus que "Martinique Province Française" souhaiterait pour notre Pays :

 

Centre :                         Serge LETCHIMY,                          P.P.M.

Nord :                           Janine MAURICE-BELLAY,                    E.E.L.V.

Centre-Atlantique :       Alfred MARIE-JEANNE,                M.I.M.

Sud :                             Jean-Philippe NILOR,                     M.I.M.                

 

S’agissant du Centre, nous prenons LETCHIMY pour plus intelligent et plus capable que ses challengers.

 

Nous souhaitons cependant qu’il se rapproche de notre conception du plus grand bien possible pour la Martinique.

 

S’agissant du Nord, nous prenons Janine MAURICE-BELLAY pour le SANG-NEUF-FEMININ le plus Fécond donc le plus Souhaitable pour notre Pays.

 

Dans le Centre Atlantique, nul mieux que MARIE-JEANNE ne peut protéger les Communes de l’Île de la Voracité de la CACEM, notamment en ce qui concerne la réalisation des Promesses que nous espérons de l’Expansion du Canal de Panama, pour le Port de Fort-de-France comme pour l’Aéroport du Lamentin, Bref, pour un meilleur partage des ressources entre toutes les Communes de l’Île, de façon équitable.

 

Dans le Sud, nous ne voyons pas plus souhaitable que Jean-Philippe NILOR. A lui seul, il sera un bon Atout pour la Martinique, il en a les moyens et il sera pour MARIE-JEANNE un bon coéquipier fasse à LETCHIMY, SAMOT, etc.

 

 

En tandem avec MARIE-JEANNE, Serge LETCHIMY sera « marqué » de façon positive.

 

Janine MAURICE-BELLAY saura veiller au bon-ménage de notre Quatuor de Députés.

 

 

Jean-Philippe NILOR et Janine MAURICE-BELLAY seront le sang jeune dont la Martinique a besoin

 

LETCHIMY et MARIE-JEANNE pourraient représenter toute l’Expérience et toute la Sagesse dont la Martinique a Besoin, à Condition qu’ils s’Affranchissent du Vent Bolchevique venu de l’Est, comme du Fantasme de l’Autonomie et la Folie de l’Indépendance.

 

Bonne Chance à eux Quatre, Bon Choix aux Électeurs, Vive la Martinique Province Française et Vive la France.

 

Remarque : Nos chroniques expriment l’opinion de « Martinique Province Française », un Mouvement Français dont la consistance se confirme de jour en jour.

 

Éric E.G. NOGARD

Chroniqueur Libre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article