Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

GRANDE-Intello.jpg

 

 

Pour Lady Gaga, les gays devraient pouvoir se reproduire…

Par Eric Martin le 24 sept, 2012 @ 18:46

Interrogée par Nikos Aliagas dans un entretien diffusé en partie lundi matin sur Europe 1, Lady Gaga s’est déclarée favorable au « mariage » gay, a critiqué le pape Benoît XVI et a demandé le droit de se reproduire pour les homosexuels.

« Je pense que le mariage homosexuel est quelque chose qui va arriver. Il faut permettre à tout le monde de s’aimer librement », a argumenté (lol) la chanteuse américaine. Puis, c’est tendance, elle s’en est prise à Benoît XVI : « Ce que pense le pape de l’homosexualité n’a pas d’importance aujourd’hui. Son avis sur la question n’intéresse personne à part les suiveurs du pape. Ce n’est pas l’avis de tous les chrétiens, ni de ceux qui croient en quelque chose, c’est le point de vue d’une seule personne ».

Avant d’oser (comme dirait Michel Audiard, les cons…) : « Je soutiens tous les homosexuels. J’espère qu’ils pourront s’aimer et être ensemble jusqu’à la fin des temps… Et j’espère qu’ils auront le droit de se reproduire de manière tout à fait égale. » Elle peut espérer longtemps !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 25/09/2012 21:13


Pourquoi perdre du temps avec cette bonne femme ?


Elle le clame partout qu'elle est "GAGA"!


Là on ne comprend pas...

Dissident 25/09/2012 15:11


Quelle époque insupportablement décadente, ce sont toujours les plus outrecuidants et les plus stupides qui prennent la parole pour nous enquiquiner. Qu'est-ce que cette c...sse a à se meler
de choses qu'elle ne comprendra jamais que de travers ? Pourquoi insulter B16, quand on tremble devant le Mufti ?! Tiens, qu'elle aille tenir de tels propos au Grand Mufti, elle verra
ce qui lui arrivera à cette sotte. Regardez l'autre rond de cuir socialiste, ce petit bouffon arrogant et insensé qui n'hésita pas une seule seconde, à s'assoir sur le Siège de Saint
Louis, au moment précis où que la Tour de Babel Europeenne s'écroulait ! Il faut etre un sacré "comparaison"pour avoir osé faire ca ! C'est ca que je trouve incroyable de nos
jours, les outrecuidants qui osent tout fourmillent partout, au détriment des sages qui eux sont persécutés! Il ne savait donc pas, cet individu horripilant et faux, qu'il n'était
qu'un médiocre franchouillard de seconde zone, totalement incapable de faire face au plus grand hold-up de toute l'histoire de l'humanité ? Ou bien n'était-il finalement que le laquais
stipendiés de ces escrocs internationaux qui nous détroussent ?

Jules Tikitak 25/09/2012 14:50


Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on arrête pas le progrès. C'est elle, la vestale de service ? Eh bien qu'elle continue. N'aurait-elle pas sa place dans le gouvernement de ce
brillantissime Monsieur Ayrault (que l'on surnommait jadis "l'enragé de l'hémicycle" et qui - on ne dit plus sourd-muet - est devenu le malentendant peu causant qui prospère à l'ombre de
l'omniprésent concubin de Valérie Trierweiler, son maître) ? Comme ministre de la culture, par exemple ? De l'écologie ou de la Condition féminine ? À moins que ce ne soit de la Recherche
scientifique, ou de l'Égalité des esprits ? En ces temps de présidence normale, de sexualité normale, de délinquance normale, l'agriculture manque de bras et le gouvernement de neurones. Alors,
vite ! Lady Gaga à la rescousse. Avec sa cohorte d'agents, conseillers, coachs, communicants, etc. évidemment.

André Derviche 25/09/2012 14:42


Puis-je faire remarquer qu cette Lady Gaga n'est ni une Lady, ni gaga. Seulement une paumée très avisée - et très bien conseillée pour ce qui est de se faire remarquer -, très bien relayée sur le
plan médiatique et bien décidée à conquérir l'univers en ignorant qu'elle a une âme - entre autre ignorance constatée chez cette jeune personne dont l'emploi du temps est de semer provocation et
le scandale sur son passage avec le concours actif de la médiasphère et de ses anges habituels. Le phénomène Lady Gaga - qui aurait aussi bien pu s'appeler Miss Caca - est ce qui s'appelle en
termes sociologiques "of" : un marqueur de connerie. Comment aurait-elle pu rater une occasion pareille de se manisfester ès-qualité ?