Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

img163.jpg

Le sourire de l'intelligence n'exclut pas la résolution du coeur.

Je crois que ceux qui aiment, la France, leur famille, leur prochain, la vie en général doivent se mobiliser. Il y a en moi, animant ce blog, des heures chaque jour, une résolution farouche à ne pas céder aux forces de dissolution qui sont à l'oeuvre présentement, en France, et dans le monde, sous les formes, parfois même séduisantes ( c'est le comble de la perversion ). Et une même volonté de communiquer cette flamme de résistance à tous ceux qui en voudront.

Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent.

Ce début est grave. Il tend seulement à montrer que la publication du LIEN qui va suivre, n'est pas l'indice d'une tentative de divertissement, au sens pascalien, de diversion des urgences du moment.

Mais il faut nous rappeler, c'est la pensée de ce blog, et de ceux qui en ont compris l'esprit, que la détermination farouche au combat, l'âpreté des propos que certains nous contraignent à tenir à leur sujet, ne relèvent pas de la haine mais de l'amour, au sens bien compris de ce mot, dont parlait Brassens dans une de ses chansons, plus philosophique que l'on pourrait croire, Les Copains.

Non seulement l'amour, mais l'humour, cette distance souriante et discrète que nous devons garder vis à vis de l'action et de nous même.

C'est la raison de la publication du clip qui suit.

Peut-être avez-vous vu le film Der untergang ( en français La chute )?

C'est un film remarquable, historique, avec des acteurs remarquables, notamment celui qui tient le rôle d'Adolf Hitler.

Il met en scène la vie du Führer et de son entourage dans les tout derniers jours du 3 ème Reich, d'après le journal intime de la jeune secrétaire d'Hitler.

Ce film ( cf l'illustration de cet article ) est sorti en DVD et mérite d'être vu, et médité. Il est terrible, profond, crépusculaire. Vous ne perdrez pas votre argent en vous le procurant.

De certaines images, vers la fin du film, ( une réunion d'état-major ) à quelques jours de la chute finale, des humoristes français de cet autre crépuscule, plus féliniens qu'hitlériens, ont tiré cette pochade.

Pourquoi nous priverions nous de sourire? Puisque le sourire n'exclut pas la plus ferme résolution de ne pas rendre les armes. Quoiqu'il arrive!

 

Edouard Boulogne.

 

Les paroles sont celles du film ( en Allemand ). Les sous titres n'en constituent pas la traduction. Elle constituent le GAG. Vous découvrirez ainsi qui est notre Hitler, avec toute la distance qui sépare le tragique du...Grotesque ( sourire SVP ). 

 


ArseholesMG...mp4 

 

529102_10151598466987612_947401447_s.jpg ( L'écrivain, allemand, Ernst Junger, appelait Hitler : "Knebolo", dans son Journal parisien. Voici notre Knebolo à nous. Grotesque ! ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dissident 13/04/2013 14:37



(…)



Se dire président des Français et ne rien comprendre à ce peuple ! Ce peuple français qui gronde longtemps, qui est long à la vraie colère, mais qui sait se battre jusqu’au bout. La Marne,
Verdun, la Résistance, ça ne vous dit rien, Hollande ? Des choses qu’on n’apprend pas dans les académies militaires, mais pas non plus dans votre technocratie mortifère. Jusqu’à quelle somme
de bêtise faut-il descendre ? Jusqu’à quelle aberration politique ! Vous avez gagné le cocotier : vous n’êtes plus crédible, ni nationalement ni internationalement. S’il vous reste
encore un point, un iota, un bit informatique d’honneur ou de lucidité – à choisir – dégagez, vous, votre équipe d’impuissants, et votre boîte à outils de pacotille !



Est-ce vraiment cela un président de la République française ?



« À la première goutte de sang versé vous aurez gagné devant l’Histoire votre surnom de président trou de balle. »



Le peuple français en a marre, comprenez-vous ? Marre des dealers dans les cages d’escalier, et il faut que les locataires tranquilles se révoltent parce que vos policiers sont ailleurs et
vos juges sourds à la réalité. Le peuple français en a marre de vos impôts inutiles pendant qu’il se serre la ceinture, marre de votre soumission au pillage de nos richesses, marre d’être envahi
par la pègre, marre d’être racketté sur les routes par vos radars, marre de vos lois en cascade qui ne masquent plus votre incompétence, marre de votre clientélisme, de vos subventions aux grands
frères des caïds de banlieue, marre de votre haine de nos racines qui transpire dans tous vos discours, marre, marre et marre. Comprenez-vous ?



(…)


http://www.ndf.fr/poing-de-vue/12-04-2013/ou-ca-passe-ou-ca-casse#comments