Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Il y avait déjà Linkedin, désormais nous aurons aussi le Décalogue  « in ». Le texte m'en est parvenu ce matin 04 janvier 2014.

Je ne peux m'empêcher de vous le communiquer. Il m'est envoyé par un cher et vieil ami, prêtre de son état, vieux bourlingueur de la foi, en Afrique, au Cameroun, en Haïti ( expulsé des deux endroits pour liberté trop grande dans la foi. En Haïti c'était l'époque où des photographies truquées, diffusées par le pouvoir, montraient Jésus-Christ, et Papa-Doc, conversant aimablement sur une barque au milieu d'une rivière ! Dénoncer cela pouvait être mortel ) en Guadeloupe.

Cet ami prêtre avait reçu, aussi une solide formation de journaliste, et en Guadeloupe, il diffusa, pendant une trentaine d'années un bulletin hebdomadaire copieux, rassemblant des informations importantes, dans un esprit de grande liberté, et d'honnêteté. C'était I. Car ( Informations Caraïbes ) que tout le monde lisait, et certains dans des milieux, à l'idéologie trop «  exclusive », en cachette.

202.jpg ( Le directeur d'Icar, concentré, duarant une conférence de presse ). 

Vers la fin des années 90, le diocèse de Guadeloupe était encalminé dans ce qu'il est convenu d'appeler, ( charitablement ) un « calme plat », en termes de marine.

Mon ami ne fut pas expulsé, ( nous sommes en France ) mais « invité » ( point par l'autorité civile ) à partir faire valoir ses talents...ailleurs! Il débarqua à Orléans, ville où jadis s'illustra «  la pucelle ». Tout un programme.

Et la bourlingue continue.

Et voici que Pierre, je ne le désignerai que par son prénom, m'écrit à l'occasion de la nouvelle année.

Il me transmet une nouvelle version du décalogue, le Décalogue « in ».On l'a compris, Pierre choisit de regarder nos « législateurs » actuels, de gauche, et « de droite » (hélas, Ter! ) du regard facétieux qui est ( presque ) toujours le sien. ( Mon ami aime citer la maxime d'Horace «  la colère est une brève folie », Ira furor brevis est. C'est pourquoi je dis que la facétie indulgente est son mode d'expression, parce que ses colères sont si vite réprimées qu'on ne s'en aperçoit pas. - ou presque pas...!). 

Pierre-Fertin-2009-copie-1.JPG ( L'ami Pierre, sur la plage de l'Anse Laborde, Anse Bertrand. GPE, en 2009, lors d'un cours séjour de vacances ). 

Je vous livre donc la version légèrement ironique qu'il donne du Décalogue revu, et corrigé par... ( censuré ).

Je note ceci, avant de lui laisser la parole.

A une époque où le « progrès technique » nous permet d'écrire vite et n'importe quoi, sur « la toile », à la vitesse de l'éclair, où d'expédier des cartes de voeux préparées par d'autres, ( toutes techniques que mon ami maîtrise parfaitement ) commerçants avisés, qui flattent notre paresse, et nous déshabituent de l'effort, Pierre, lui, reste fidèle aux vœux traditionnels, expédiés par la poste.

Mieux, il personnalise ses vœux. Comme vous allez voir.

Merci, cher Pierre, merci, pour moi, et pour tous les lecteurs du Scrutateur, auxquels je ne peux m'empêcher de transmettre votre leçon de joie de vivre, en votre je ne sais «  conbientième » printemps.

 

E. Boulogne.

 







Le DECALOGUE «  IN ».

 

-Le vieux décalogue ayant fait son temps, Que Moïse fasse place à un nouvel Héraut pour les commandements :

 

 

-Hollande, lui président, tu dégusteras

 

-Valérie révérera, première dame de ses draps

 

-L'Eglise de Peillon dévotement maçonneras

 

-Aux paires d'hommes ou de femmes... T'aubira

 

-A l'objection de conscience, objecteras

 

-Sur toute religion tu laïciseras

 

-Aux promesses de Prométhée te fieras

 

-Confiance fera à tous les « et cetera ».

 

-Couet t'inspirera : ça ira, ça ira, ça ira.

 

  -Au coq gaulois l'Autruche préféreras. 

 

 






Decalogue-in--2-copie-1.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article