Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

H-Desir-V-Peillon.jpg  ( Harlem Désir, Vincent Peillon, ces hommes qui vous veulent du "bien" ). 






Le choc pétrolier de 1973 (la guerre du Kippour, en réalité) aura eu  raison de l'Occident parce que la cupidité, l'argent, la finance et  les circuits fermés ont pris le dessus sur la civilisation et sur les  fondamentaux - respectés ou non - de celle-ci. Il aura fallu une  quarantaine d'année au boa islamique pour digérer la chrétienté. Il  semble que cette digestion soit en phase finale et que non seulement  les sucs financiers ont exercé leur rôle, mais que par une étrange  synergie de ce que l'on pourrait appeler "les circuits fermés", toutes  les gesticulations "droits-de-l'hommistes" auront concouru et concourent encore  à assurer la ruine et la disparition de l'occident.  
Face au boa, il ne restera bientôt plus que des béats, gavés de propagande et abrutis au dernier degré. Et naturellement ceux-ci  continueront à assurer la pérennité et l'entretien des réseaux  d'idioties "utiles" puisqu'ils sont programmés pour cela.

Et dire que depuis 1534 l'Angleterre préservait jalousement sa  souveraineté religieuse. Thomas More avait même payé de sa vie son  opposition à cette imposture historique. Quatre cent quatre-vingt ans  plus tard, voici que les crimes d'Henri VIII ne seront plus qu'un  lointain souvenir outre-Manche. Mais quand l'Angleterre sera soumise à  la charia, que deviendront les Windsor, et les Anglais ?

http://www.christianophobie.fr/breves/grande-bretagne-une-radio-chretienne-condamnee-pour-sa-lutte-contre-la-discrimination-antichretienne?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29





 

Grande-Bretagne : une radio chrétienne condamnée pour sa lutte contre la discrimination antichrétienne…

Le 2 12 2013 avec 3 Commentaires

Premier est une radio commerciale chrétienne anglaise qui émet, en moyenne fréquence, notamment sur Londres. Elle a diffusé, à l’intention de ses auditeurs, un message appelant aux témoignages sur les discriminations dont sont victimes les chrétiens sur leurs lieux de travail : « Les sondages montrent que plus de 60 % des chrétiens pratiquants sont de plus en plus discriminés sur leurs lieux de travail. Nous sommes vraiment intéressés d’obtenir sur ce problème des renseignements sûrs et fiables pour en informer le public afin de contribuer à plus de justice dans notre société. Si vous avez des faits à signaler, veuillez nous contacter ». Ce message n’a pas été agréé par le Radio Advertising Clearance Centre (RACC), un établissement public britannique chargé de vérifier que les annonces publicitaires sont conformes aux lois et notamment qu’ils ne véhiculent pas de messages politiques lesquels sont interdits sur les radios en Grande-Bretagne depuis 2003. Premier a du se plier à la décision du RACC et arrêter la diffusion du message, mais a décidé de faire appel de cette décision. Or, voici quelques jours, la Cour d’appel de Londres, a confirmé la décision du RACC. Un arrêt d’autant plus incompréhensible que, de toute évidence, ce message ne comportait aucun aspect politique ou partisan, alors même que des messages commerciaux pour des avortoirs ou d’associations athées sont autorisés à la diffusion radiophonique… L’avocate Andrea Williams, du Christian Legal Center, s’est dit « sidérée qu’un message aussi anodin, diffusée sur une radio privée chrétienne, puisse être considéré comme illégal alors qu’il ne s’agit, en fait, que d’une initiative visant à obtenir des informations du public dans le but louable de contribuer à plus de justice dans la société ». Un cas flagrant de discrimination antichrétienne. Le directeur de la radio, Paul Kerridge, a déclaré que la décision de la Cour d’appel était « un sale jour pour la liberté d’expression des chrétiens, pour la justice et pour la démocratie [car désormais] la diffusion radiophonique de tout message ayant pour but de recueillir des renseignements destinés à rendre plus juste la société, doit être considéré comme illégal ». Si ce n’est pas de la christianophobie, cela y ressemble beaucoup…

Source : La Nuova Bussola Quotidiana

- See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/grande-bretagne-une-radio-chretienne-condamnee-pour-sa-lutte-contre-la-discrimination-antichretienne?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#sthash.ErqKSyLB.dpuf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent Outhan 03/12/2013 22:12


Hé oui ! M. Peillon sera content. D'ailleurs, au fur et à mesure que la presse se fait l'écho de l'échec des réformes Peillon, M. Peillon et son sponsor M. Hollande sont de plus en plus contents
d'eux. Comme si le projet de ces messieurs n'était vraiment pas celui du bien de la France. C'est pourquoi si des élections avaient lieu en France aujourd'hui, les Français montreraient que c'est
exactement ce qu'ils pensent. En attendant, toute la bande est là, et comme elle est démasquée, elle ne va pas s'arrêter en chemin, du moins tant qu'elle en a encore le temps, c'est-à-dire les
moyens.