Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

fabrice-luchini-repondra-aux-questions-des-internautes-de_1.jpg

Luchini fait de la peine aux bien pensants.

Et, en le proposant à ses lecteurs, le scrutateur aussi.

Pourtant on n'est pas des méchants. Ce serait même le contraire.

Fabrice est comme le docteur qui, ayant diagnostiqué le gros bobo intérieur, propose la potion qui , pour être efficace, n'en est pas moins amère.

C'est comme jadis, au temps des purges, tant redoutées des écoliers ( celles à l'huile de ricin, pas celles du camarade Staline, avec la caution, française, de Louis Aragon et de quelques autres « belles conscience". Donc de gauche ).

Lecteurs, qui avez peut-être ( mais peu nombreux ) l'âge du scrutateur, vous avez connu, sûrement, l'impitoyable purge, au moins mensuelle, à l'huile de ricin, pour laver l'intérieur, et repartir...comme neuf ( Pouah! ), lisez, mais cliquez, plus bas sur le lien Luchinien. 

Dans les derniers temps, le progrès aidant ( qu'on n'arrête pas ) la bonne huile était enveloppée d'une fine pellicule de je ne sais quelle matière transparente et soluble. Elle était colorée en rouge, et baptisée «  à la frambroise ».

Mais l'heure d'après, horresco referens! C'était le moment du remugle et des relents. J'en ai connu, qui reléguaient la friandise entre la joue et les dents, avant de la recracher, bien vite en douce, à la première occasion.

Ce n'est pas une confidence, cher lecteur, car l'an dernier j'ai voté à droite, quand tous ces p'tits gars là, en mai de l'an 12, poils blancs au menton désormais, ont voté Hollande.

Moi, j'étais sérieux, sachant que c'était pour mon bien. Et d'ailleurs, ma mère, à qui l'on n'en comptait pas, veillait au grain.

C'est à elle que je dois la moitié, au moins, de ma « droiture »!

Ainsi est la gauche, dans le déni de réalité, dans le refus de la prévention des maux incalculables qui s'ensuivent dont le moindre n'est pas Balkacem, ou Mocouvitchie, ou Djack Lang, ou l'exaltée Caroline Fourest, ni même Hollande, mais le bouillon de culture connu sous le nom de socialisme.

C'est ce que dit Fabrice ( Luchini ), dans ce festival d'esprit que vous allez entendre, si vous avez conservé votre « droiture », et avec le sens du réel, celui de l'humour. 

Le progrès ( qu'on n'arrête pas, of course ) fait que la fameuse potion, qui garde toutes ses vertus est aujourd'hui, grâce à Fabrice L, une friandise que l'on déguste, et dont on redemande. Je suis sûr que vous ne me contredirez pas. 

Non l'esprit français n'est pas mort, il vit, résiste, va prospérer, et......gagner.

Vive le Luchini, revival de Molière, de La Fontaine, de La Bruyère, de Sacha Guitry, et de Pierre-Jean Vaillard!

Vive la France!

( Et vive Le Scrutateur! )

 

Marc Decap.

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=W8MpU6o5nz8#!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louis 09/01/2013 03:11


Lien également partagé et discuté sur Facebook- Modem-Guadeloupe.


Louis dessout

André Derviche 08/01/2013 17:40


L'ibntelligence est toujours la bienvenue, et le Scrutateur est son vecteur.