Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Signalons, dès sa parution, et avant mêmùe de l'avoir lu la sortie du premier roman de notre ami Michel Rodigneaux. Cela ne nous empêchera pas d'y revenir. 

9782296556263r.jpg.png

 

 

Editions-Diffusion
5-7, rue de L’Ecole Polytechnique 75005 Paris
Comptoir et renseignements librairie : 01 40 46 79 20
Manuscrit et fabrication : 01 40 46 79 14
Service de presse : 01 40 46 79 22/23
Direction commerciale : 01 40 46 79 21
Manuscrits, fabrication : 01 43 29 86 20 (fax)
Commercial : 01 43 25 82 03 (fax)

>  

Vient de paraître

LE GOÛT DU LAIT SAUVAGE

Michel Rodigneaux

> Naître en 1905 aux Antilles et aller vivre sa vie en France n'augure pas un destin facile... celui d'Armand Cardoso sera aussi peu ordinaire que l'homme. Envoûté par la musique et les femmes, ce clarinettiste de talent rencontre Isabelle, jeune parisienne pétillante, curieuse de tout, et ce sera le début d'une passion dévorante... Ce livre montre sous un angle inhabituel les difficultés rencontrées par les originaires d'outre-mer pour s'intégrer en France, tout comme celles des métropolitains qui, durant l'entre-deux-guerres, les accueillaient et reconnaissaient leurs qualités humaines. En même temps que l'épopée des musiciens antillais venus d'Europe, l'auteur raconte l'histoire d'un formidable instrument d'intégration et de métissage: le "Bal nègre" de la rue Blomet.

>
ISBN : 978-2-296-55626-3 • 196 pages
Prix éditeur : 19,5 €
Voir la fiche de ce livre



Michel Rodigneaux est né à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). Ancien élève du Centre de perfectionnement aux affaires (CPA), il a étudié le droit, l'histoire et les relations internationales, en France et aux États-Unis. Au cours de sa carrière, après avoir occupé plusieurs postes de direction en Guadeloupe, il a représenté l'Agence française de développement dans les pays de la Caraïbe, de l'océan Indien et du Pacifique. Descendant d'un capitaine de corsaire, ses recherches généalogiques l'ont amené à étudier l'histoire du phénomène corsaire en général. "La Guerre de course en Guadeloupe" est son premier essai. Il est chevalier de la Légion d'Honneur et officier de l'Ordre National du Mérite.

>  

Extrait

>  

« Souvent, je me vois près d’un ruisseau bordé de plantes et d’arbres en carton coloriés, maladroitement découpés. Je suis vêtue de ma robe de mariée. Je marche pieds nus, lentement, comme si je flottais dans l’air, avec un enfant noir dans les bras, un enfant au sexe indéfinissable, un enfant que je caresse en couvrant de baisers sa peau de soie. Puis, l’ayant serré contre moi, je le plonge dans l’eau de ce ruisseau, comme si je voulais, en le lavant, éclaircir son teint. Alors l’eau se change progressivement en lait, puis en une crème onctueuse, épaisse, encore plus épaisse… Et cette crème freine le mouvement de mes bras alourdis, jusqu’à ce qu’ils soient immobilisés complètement. La sensation de ne plus pouvoir retenir cet enfant, devenu mien, mon incapacité à l’extraire de cette pâte qui nous colle de toutes parts me terrorise. À ce stade du cauchemar, je me réveille brusquement en hurlant. D’autres fois, ce n’est pas du lait, mais un liquide brunâtre qui remplace l’eau du bain d’un bébé blanc, comme si, en l’y plongeant, je voulais brunir son teint trop pâle à mon goût. Et puis, par le surnaturel que seuls procurent les rêves, je n’ai ni la vision ni la sensation de porter cet enfant… En me penchant pour le sortir du ruisseau, j’aperçois, superposé au sien, mon visage bleuté sur une moitié et rougi sur l’autre. C’est un visage-masque que l’enfant s’amuse à décolorer en l’aspergeant avec des gouttes d’eau vite devenues des cristaux et dont le tintementcoupe mon sommeil.

Je me réveille alors en sueur, comme si j’avais été réellement aspergée. « C’est la crainte d’accoucher qui te met dans cet état. Tout se passera bien, tu verras… » me dit chaque fois Paul-Henri en me câlinant. S’il savait… »

>  

>  

> Vous pouvez commander ces ouvrages directement à votre libraire habituel,
sur notre site internet : http://www.editions-harmattan.fr,
ou en renvoyant par courrier postal le bon de commande suivant :

Bon de commande

À retourner aux Éditions L'Harmattan, 5- 7 rue de l'École-Polytechnique, 75005 Paris.


 
 
  Prix Unitaire TTC Nombre d'exemplaire Total TTC
LE GOÛT DU LAIT SAUVAGE
Michel Rodigneaux,
19,5 €    
Frais de port de 3 € pour le premier ouvrage
+ 0,80 € par ouvrage suivant
Frais de port  
  Total  

 
NOM .................................................................
ADRESSE .................................................................
.................................................................
.................................................................

 

> Ci-joint un chèque de ........................... Euros

 

Pour l’étranger, vos règlements sont à effectuer :

- en euros sur chèques domiciliés sur banque française

- par virement en euros sur notre CCP Paris :
  IBAN : FR04 2004 1000 0123 6254 4N02 011
  BIC : PSSTFRPPPAR
  Domiciliation :
  LA BANQUE POSTALE - CENTRE FINANCIER DE PARIS

- par carte bancaire (VISA, MasterCard)
  N°..............................
  date d’expiration ...../...../.....
- numéro CVx2* : .............
(*les 3 derniers chiffres se trouvant au dos de votre carte, à gauche de votre signature) :

 


COMMANDES

 
  - Comptoir Harmattan

 
7, rue de l’École-polytechnique
75005 Paris
Tél. : 01 40 46 79 20
Fax : 01 43 25 82 03

 
  - Site web

 
http://www.editions-harmattan.fr

 
  - Ou chez votre libraire

 

 
 
 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article