Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Les ROMS et l'embrouillamini de nos consciences.

 

 

manif-roms-bagnolet-dec-2007.jpg

 

Il n'est question que des Roms, en ce moment, en France, à la télé, sur nos radios, dans les journaux.

Face à la décomposition qui s'accélère du tissu social, aux progrès de l'insécurité qui menace en priorité les gens correctement élevés et vêtus,et disons « normaux » pour faire court, quel que soit leur âge, le gouvernement se résigne à prendre quelques mesures de coercition, plus verbales d'ailleurs qu'effectives.

Après tout, le « droit à la sûreté » n'est-il pas de ces droits de l'homme que proclamait la célèbre déclaration de 1789?

J'ai dit que le gouvernement s'y « résignait ».

C'est qu'il appréhende les tempêtes que de telles nécessaires mesures ne pouvent pas ne pas soulever de la part d'un « establishment » intello-médiatique, pourri jusqu'à la moelle par une idéologie dont Daniel Cohn-Bendit fut le chef d'orchestre en 1968, et dont Eva Joly et ses comparses, sont aujour'hui les icones.

Et de fait la tempête attendue et redoutée s'est levée. Laissons Mediapart, du pisse-vinaigre Edwy Plenel ( « le pauvre homme »!), laissons Le Monde, et Libé (!). Passons d'emblée aux Saigneurs du mondialisme impérial, à l'ONU, aux « moralistes » de l'Europe bruxelloise. N'oublions pas les petits, les obscurs, les sans grades, tous ces braves gens qui débitent la leçon apprise à la Télé, ces braves militants des partis « moraux » (sic) qui, au fond d'eux-mêmes ne sont pas très sûrs d'être en accord avec celle qu'on leur dicte, mais qui la débitent. Le bon militant est un godillot, comme chacun sait. L'empreinte du parti communiste des anciens jours et de la CGT du même temps est encore forte en France, jusque chez les gens « de droite »(!) qui confondent volontiers l'efficacité et le mimétisme à l'égard de leurs adversaires.

La tempête s'est effectivement levée.

L'ONU se fend de communiqués qui fustigent une France « dont le comportement est inquiétant ». Mais qu'est-ce que l'ONU, « ce machin » disait de Gaulle, sinon le plus effervescent nid de scorpions qui soit au monde?

A Bruxelles, une commission de « moralistes », non élus, irresponsables, et dont personne ne sait les noms de ses membres, bégaie la même antienne. La politique « sécuritaire » du gouvenement serait contraire aux droits de l'homme, et inefficace. Car les Roms non français, et expulsés pour inconduites graves, reviendront sans que personne puisse les en empêcher, étant citoyens européens dans le libre espace de Shengen.

Avis à ceux qui se plaignent aujourd'hui et qui, hier, ( ah! Godillots! Godillots! ) ont voté oui à Maestricht, oui à Shengen, oui, oui, oui! Ouiii!!à tout, et qui ont voué aux gémonies, sans réfléchir plus que cela, les eurosceptiques, les Chevènement, les de Villiers! Avis également à tous ceux qui accepteraint de laisser entrer dans cette Europe déjà bien malade, la Turquie et ses Islamistes, et ses 80 millions de sujets.

En France, ce matin une Norvégienne qui envisage de se présenter à la candidature pour présider la France (Ô temps! Ô moeurs!) se déclarait scandalisée par la politique gouvernementale en matière de sécurité, et en particulier à l'égard des Roms.

Hier, sur la chaîne LCI, un jeune pigiste estival ( qui ne faisait d'ailleurs, le pôvre, que lire le prompteur) déclarait ( message repris en boucle toute la journée) «  La chasse aux roms se poursuit, etc ».

Ne serait-on pas, à les encroire, de retour aux plus sombres années de notre histoire quand la gestapo chassait comme l'on sait, qui l'on sait.

Ce midi, ( LCI toujours) une militante assez nerveuse, à l'université d'été d'Europe-Ecologie ( les verts) disait qu'elle aimait beaucoup Eva Joly, qu'elle la verrait très bien en présidente de la République, mais que son léger accent étranger serait un handicap, car «  les Français sont très racistes »! (Sic!!!).

Lecteur! Si par hasard, vous trouviez que Romy Shneider, en ses rôles français est affectée d'un léger accent étranger, c'est que.... vous êtes raciste! Vous ne saviez pas? Maintenant vous n'avez plus d'excuses!

Voici pourquoi votre fille est muette!

Racisme! Racisme! Racisme! Voici le nouveau piège à cons, à ploucs, à gogos!

Le racisme a remplacé dans le vocabulaire politicien le vocable si bien disqualifiant naguère de « faschiste ».

Quand le parti communiste était quelque chose en France, et quand chaque militant du PARTI, se tournait trois fois par jour vers la grande mosquée du Kremlin, l'accusation de fascisme était la plus grave qui fut. Elle désignait le camp des méchants. Le « camp des saints», évidemment étant celui du PARTI. Au début des années 1950, de Gaulle fut même désigné comme fasciste....par le parti communiste français.

Aujourd'hui où le PARTI est moribond après avoir glissé dans les flaques gluantes du sang de ses « bonnes » oeuvres, la terminologie a changé.

Mais la technique demeure identique, au service d'une autre utopie, mondialiste et verdâtre.

Les PC ( il ne s'agit pas d'ordinateurs, isn't!) ont laissé la place à d'autres formes d'actions subversives. Elles sont puissantes, disposent d'énormes moyens pour tranformer, au nom des grands principes, évidemment, et des bons sentiments, notre pauvre humanité en troupeau docile et servile, en loques, en esclaves.

Nous nous efforçons, ici, de les démasquer, par l'analyse, et la réflexion. Et nous ne sommes pas seuls, heureusement, sinon la situation serait désespérée.

Ces jours-ci, et en France, pour quelques semaines encore, les « roms » servent à la subversion de matière première pour leurs entreprises de démolition. Et puis ils choisiront un autre thème, une autre partition.

 

Je voudrais bien que l'on comprenne que je n'ai rien de personnel, à l'encontre de ces pauvres gens ( qui, ne l'oublions tout de même pas, sont comme tout le monde. Ils voient bien le profit qu'ils peuvent tirer de leur victimisation. Et cela se traduit, entre autres choses, par leur arrogance à l'égard des autorités. Ce pauvre Juppé, à Bordeaux, qui voulait faire le malin, et jeter quelques pierres dans le jardin de Sarkozy, s'en est rendu compte à ses dépens!).

Je prends cette précaution oratoire pour me disculper de tout « racisme » anti rom, que je n'éprouve en rien, malgré mon réalisme que je compte bien ne pas laisser s'émousser sous les assauts de la bien pensance.

Comme je l'écrivais il y a quelques jours, la subversion, habilement, utilise les sentiments de ceux qu'elle veut manipuler pour mieux les posséder;

Nous sommes en pays de culture chrétienne ( malgré la commission de Bruxelles ). Le christianisme tente d'insuffler à l'homme pécheur, spontanément égoiste, l'amour du prochain, de l'étranger, et même des imbéciles (mais pas de l'imbécillité, of course!).

Toute notre sensibilité en est imprégnée. Georges Brassens chantait la balade de l'Auvergnat, Brel raillait cruellement « Corne d'Auroch »!

Et le grand Hergé consacra dans son album des « Bijoux de la Castafiore », des pages émouvantes à la défenses des.... Roms! (Mais oui). Et tout cela est bien, fait partie de nos racines spirituelles.

bijoux-de-la-Castafiore.jpg

 

Mais la politique est un art difficile, et malheur à ceux qui, comme disait le grand Bossuet , tirent leur politique de l'application mécanique des seules maximes des livres édifiants).

Je ne sais si Nicolas Sarkozy connait mieux le Tartuffe de Molière, que La princesses de Clèves ( dont il ne voit pas "à quoi ça sert "), de madame de la Fayette. Il est vrai que la princesse de Clève était d'un autre monde que celui de Carla.

Mais Tartuffe existe, pas seulement dans l'Eglise ( mais dans l'Eglise aussi!).

Et ne pas en tenir compte est pire qu'un crime.

Si nous devons rester vigilant à l'égard d'excès toujours possibles dans la politique gouvernementale dite de sécurité, ( c'est l'honneur de la France, et celui de chacun d'entre nous qui est en jeu) il faut rester lucide.

Les moralistes aux muffles enfarinés qui nous prêchent à toutes les heures de la journée, sont des Tartuffe, des hypocrites, des menteurs. Il faut résister de toutes nos forces aux entreprises calamiteuses de cette canaillerie.

Et pas seulement dans le silence de nos consciences. Mais ouvertement, fortement, à tous vents de tous les forums, et de toutes les actions.

 

Edouard Boulogne.

 

Post Scriptum : J'évoquais plus haut le grand Hergé, le père de Tintin.

Je voudrais en ce PS lui rendre un hommage supplémentaire.

Vous savez que les Tartuffe s'attaquent à lui, parce que sa pensée ne correspond pas à leur politiquement correct.

 

Tintin_au_congo.jpg ( Une bande dessinée, mais aussi, une oeuvre).

Certains voudraient même interdire la vente de certains albums tel Tintin au Congo, qui, pour avoir un peu vieilli ( il date tout de même de 1929) n'en reste pas moins de lecture agréable. Sans oublier « Coke en stock », où l'auteur, est le seul à oser rappeler que la traite des noirs existe encore au 20è siècle du fait d'esclavagistes arabes musumans.

 

 

images.jpg ( ce dessin n'est pas d'Hergé, seulement un pastiche. Il n'en est pas moins éloquent).

 

 

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Tollé général et utilisation maximale de toutes les caisses de résonnances médiatiques et de tous les choeurs de pleureuses humanitaires, pour annihiler la moindre velléité de fermeté à l'égard
de ceux qui enfreignent délibérément les lois;puis organisent des représailles en guise de justice... Mais indignation minimale et totale discrétion quant aux fausses alertes à la bombe
empêchant le déroulement des cérémonies de la fête de l'Assomption à Lourdes? "Normal", juste dans la logique inéluctable des principes hérités des Lumières.  Droit des
peuples à disposer d'eux-même?  Quel sera le prochain thème d'orchestration?Qelle personne,quelle institution en seront les victimes désignées à la vindicte publique ? 


  Le message chrétien s'efforce d'enseigner le sens personnel de la faute et le jugement critique,par chacun, de ses actes à l'opposé de la dilution dans l'irresponsabilité collective
qui ne peut que se répandre lorsque la liberté de chacun finit là où commence celle des autres.  


 



Répondre
C



Bonsoir Mr Boulogne,


Pour les curieux d'Histoire, je vous propose ce lien assez complet qui éclaire un peu plus l'entité Rom.


http://romove.radio.cz/fr/article/1857




Répondre
E


Merci à M.Castet et et tous ceux de nos lecteurs qui contribuent à élever le niveau  du Scrutateur.


 


EB



C


Monsieur Boulogne bonjour,


Il est heureux de savoir que la Constitution ne reconnait pas les minorités ethniques ou nationales (cf Wiki), vu le battage médiatique
actuel que vous dénoncez, que serait-ce si ce n'était le cas ?


Les médias s'ingénient par ailleurs a entretenir l'amalgame entre Rom, et Gens Du Voyage. Sous le terme générique administratif de GDV, des
origines complexes et des comportements différents sont englobés, de nombreuses études et rapports émaillent leurs parcours par lois et règlements.


En quelques lignes, Wiki remet un peu d'ordre dans les pensées :


http://fr.wikipedia.org/wiki/Gens_du_voyage


Votre plaidoyer, met en lumière l'incompétence et les limites inquiétantes de l'EU à gérer des problèmes complexes, hors des règlements
administratifs pondus par des conseillers qui ne sont pas les payeurs  et dont ils sont les champions pour complexifier notre vie et brouiller les codes anciens.


La marche arrière serait-elle possible... Dans le cas contraire, il est urgent que les 27 régissent pour entamer un processus salvateur, mais en
avons nous la capacité et la volonté, tant politique qu'individuelle ?


Silencieux... les Chrétiens se manifestent peu et laissent le champ libre aux concerts des intellos de toutes origines et des minorités
!  La trajectoire de la Comète France a connu de nombreuses turbulences ; même si nous souffrons d'Alzheimer , même si l'agonie semble longue à l'échelle humaine, je me refuse à croire
au suicide collectif, je garde espoir pour le réveil des consciences et dans un élan de survie voir ressurgir l'instinct de conservation propre à toute espèce animale !




BODY {
BACKGROUND-POSITION: left top; MARGIN-TOP: 15px; FONT-SIZE: 10pt; MARGIN-LEFT: 30px; COLOR: #008080; BACKGROUND-REPEAT: repeat; FONT-FAMILY: Tahoma
}


Répondre