Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Mage-001.JPG ( Ce santon, représentant Balthasar, a longtemps orné l'ancienne crèche de Noël en l'église St-Pierre et St-Paul de Pointe-à-Pitre. Retraite méritée, il hante désormais les jardins suspendus du scrutateur .

 

 

 

C'est le moment. Parlons des rois mages sur lesquels la commission européenne de Bruxelles, il y a un an dans un agenda évoquant les grandes religions, faisait l'impasse comme sur tout ce qui concernait le christianisme, ses symboles, ses fêtes, ses personnages majeurs ou mineurs, alors que l'on ne nous cachait rien du boudhisme, du shintoïsme, et surtout de l'Islam.

Evoquons donc, aujourd'hui les rois mages, auxquels Maryse Condé a consacré un roman, avec l'encyclopédie Wikipedia, et un extrait de l'Evangile selon St-Mathieu.

LS.

 

( I ) Mt 2,13-18.


Après la visite des mages à Bethléem, l'ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l'enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu'à ce que je t'avertisse, car Hérode va rechercher l'enfant pour le faire périr. »
Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l'enfant et sa mère, et se retira en Égypte,
où il resta jusqu'à la mort d'Hérode. Ainsi s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète : D'Égypte, j'ai appelé mon fils.
Alors Hérode, voyant que les mages l'avaient trompé, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants de moins de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d'après la date qu'il s'était fait préciser par les mages.
Alors s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Jérémie :
Un cri s'élève dans Rama, des pleurs et une longue plainte : c'est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas qu'on la console, car ils ne sont plus.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

( II ) Wikipedia : Lien.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rois_mages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article