Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

 

Marine-Le-Pen.jpg

Le Front national (FN) mise sur une défaite de Nicolas Sarkozy le 6 mai. A Marine Le Pen de donner le coup de grâce qui sanctionnerait l'échec de la stratégie du président sortant pour attirer à lui une large majorité de l'électorat frontiste, pense-t-on sur cette rive-là du Styx.

 

C'est exactement ce qu'il ne faut pas faire.

 

Le Front national aurait-il d'autres ambitions - et surtout d'autres objectifs - que les intérêts de la France ?

 

Car, que l'on n'aime ou n'aime pas Sarkozy, une chose est avérée : la démagogie et le cynisme de Groland - et donc sa toxicité en termes de présidence de la République - ne font aucun doute. Celui-ci, pour "changer de destin" - ce sont ses propres mots - est prêt à mettre le feu à la France pour en faire son p'tit barbecue personnel. Que ce soit en parfaite connaissance de cause (et dans la plus totale indifférence pour le sort des populations concernées pourvu que sa soif de grandeur soit - enfin ! - assurée, lui qui attend son tour depuis si longtemps), c'est plus qu'une certitude, c'est un plan.

 

Ce n'est pas que Sarkozy soit meilleur, c'est que Groland est pire. C'est ce qu'il faut retenir, et c'est la raison pour laquelle - la politique du pire devant être bannie - pour tout électeur qui aurait le moindre respect pour la France (et à plus forte raison s'il l'aime), il ne saurait être question - dans la configuration actuelle - de prévoir de voter autrement que pour Sarkozy à partir du 23 avril.

 

Évidemment, si l'on considère comme relevant de l'intérêt de la France que Aubry, Fabius, Moscovici et Sapin montent en première ligne dans la conduite des affaires nationales, cela peut-être une simple faute d'appréciation. Mais ce peut aussi être la manifestation d'une tactique de la terre brûlée, qui n'est pas à l'honneur de ceux qui spéculent sur la descente aux enfers d'une France, qui, dans un monde particulièrement tourmenté n'a guère besoin de tomber plus bas que bas.

 

Le triomphe des démagogies est passager, les ruines sont éternelles, écrivit Charles Péguy. La tentation de rosser Sarkozy (électoralement) est évidemment une démangeaison. Cependant, le naufrage de la France est un drame, et y concourir de manière aussi active qu'en votant Groland est plus qu'une erreur : c'est un crime.

Et, ce que nous venons de dire pour Marine Le Pen vaut aussi, hélas! pour François Bayrou.

Ce dernier, plus modéré que madame Le Pen, adopte une politique qui lui ressemble aussi, par ses conséquences.

Et c'est très dommage. François Bayrou, qui ne manque pas d'envergure, et de talent, voit douloureusement le temps passer, et diminuer ses chances d'accéder, à des responsabilités politiques importantes, voire au pouvoir suprême. Il est permis de s'interroger sur le point de savoir s'il n'a pas une part de responsabilité personnelle dans l'érosion actuelle de son audience, au moins en termes de sondages d'opinion.

Les huit à neuf pour cent d'électeurs qui l'ont quitté par rapport à ses résultats en 2007, ne seraient-ils pas une part importante de son électorat traditionnel « de droite » , qui déplore la primauté dans les calculs de leur leader de l'ambition personnelle, et qui, à défaut d'avoir, pour l'instant rejoint Hollande ou Sarkozy, flottent, dans la masse des indécis, qui décideront le 6 mai du résultat final.

Là aussi, on est tenté de dire à M. Bayrou, parodiant Talleyrand : « pire qu'un crime, une faute ».

 

Le Scrutateur.

 

 

 

Commenter cet article

Sceptissimo 17/04/2012


Et si le second tour les opposait eux BAYROU LEPEN ...Je me mefierai jusqu'au bout de la pusillamité des français...Ils sont 30% a ne pas vouloir d'un duel entre les deux favoris des sots
d'age

Léon Dy 17/04/2012


Pauvre M. Bayrou ! N'êtes-vous pas en train, cher Scrutateur de nous expliquer que M. Bayrou essaie, en tournant ostensiblement le dos à M. Sarkozy, de se venger de cette France qui ne veut pas
de lui pour président ? Jusqu'où l'orgueil ne va-t-il pas se nicher : dans le déni d'abord, puis dans le sabotage ? Tout ça parce qu'il veut être calife à la place du calife et qu'il ne fait pas
le poids. Hé oui ! Soyons réalistes : en l'état actuel des choses ce pauvre M. Bayrou ne représente rien. Rien. Rien d'autre qu'une capacité de nuisance dont il a l'air disposé à faire usage :
périsse la France, pourvu que Bayrou puisse chanter cocorico ? Sa devise pourrait ainsi être : tous par terre, si je le suis moi-même. Pauv' boug', comme on dit aux Antilles, où l'on est plus
charitable qu'en France où l'on dirait carrément : pauvre type !

sceptissimo 17/04/2012


A defaut d'etre roi il sera le faiseur de roi mon BAYROUXhttp://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/ce-que-francois-bayrou-fera-au-114752

castetsjj 17/04/2012


Bonjour Mr Boulogne,


Si l'on se réfère aux sondages d'opinions, le 7 Mai nous serons au Paradis !!!


Même si la Campagne vole assez bas en occultant les problèmes réels qui nous attendent, l'écoute de tous les petits partis et leurs  "grands candidats" permet néanmoins de fusionner tous les
éléments de nos problèmes, sans forcément donner les solutions idoines...


Le misérabilisme développé par les partis ou les médias n'arrive pas à masquer la réalité de la qualité de vie d'une majorité de Français qui est toujours assez bonne, comparée à l'environnemetn
international, c'est peut-être c'est état de fait qui autorise les Français autistes à s'imaginer hors des situations préoccupantes qui nous attendent ; excès d'optimisme pour les uns et réalisme
ou pessimisme pour les autres. Le citoyen déjà acteur de la Société de loisirs ne souhaite pas être partie prenante du régime basse calorie qui nous guette, il n'est pas encore mûr pour entendre
les paroles  de vérités qui hélas se manifesteront très vite dès les 100 jours de grâce !


Tout comme il y a des faiseuses d'anges, il y a des faiseurs de rêves qui escamotent les réalités en préconisant quelques vieilles recettes éculées et inadaptées à notre Monde actuel, hélas le
réveil sera très douloureux pour certains,  voire mortifère pour tous ...


Bonne journée et pour une unique fois, je me permets de vous faire un Poutou entre hommes, même si ce n'est pas très Joly !


Cjj

Lubrix des Gaules 17/04/2012


En plein dans l'sujet : http://fr.tv.yahoo.com/news/canal-diffuse-erreur-extraits-dun-film-porno-journ%C3%A9e-074700724.html 


MOUAHAHAHAHAH ABONNEZ-VOUS BIEN AU FOND, AVEC  ANAL PLUS !!!!

cosar 17/04/2012


Après les primaires socialistes, la campagne présidentielle s'est ouverte.


De nombreux sujets importants ont été considérés par les principaux candidats aptes à briguer la présidentielle. Si l'on écoute la radio, si on lit la presse, et si on regarde la TV tout aura été
débattu: chômage, économie,la dette, l'insécurité, l'Europe, l'euro,  l'immigration, la libre circulation, l'école, les fonctionnaires, la police, la santé (pas trop), la culture, la vision
du monde, la place de la France sur la planète, l'écologie (nucléaire, éoliennes ), la politique étrangère de la France et le .....bilan de Nicolas SARKOZY.


On a entendu des propositions, on a décortiqué les programmes. On a vu alors 2 candidats apparaitrent en tête sur les sondages. (je ne crois pas aux sondages, car je n'ai jamais été
sondé). Bref, faisons leur confiance de façon relative. Ils dégagent au moins des intentions de vote.


Mais depuis peu, les temps de parole pour chacun sont les mêmes. Il y a comme on dit un rééquilibrage des chances pour chacun. Sur les 10 candidats, 9 sont contre SARKOZY. On peut comprendre
alors que les intentions de vôte se tassent d'autant que certains français découvrent les "petits " candidats" alors que d'autres comme MELANCHON montent car il fait preuve de pugnacité, a une
bonne culture, est un bon tribun et parait sincère dans ce qu'il dit. Laissons passer le premier tour et laissons les français voter pour CHEMINADE, POUTOU, ARNAUD, NDPA.


En revanche ce qui est catastrophique, c'est la chute apparente mais vraissemblablement certaine de BAYROU qui est soit-disant le plus populaire des français. Il y a un problème! CHIRAC est
devenu très populaire après son AVC!  On ne peut empêcher Marine LE PEN de suivre les traces de son père, et de critiquer le clan de droite au lieu de taper sur la Gauche. Avec qui
peut -elle s'allier pour remporter les présidentielles?


Le 23 avril 2012, il n' y aura plus que 2 candidats. le choix sera plus facile et il faudra alors voir leurs intentions, leurs propositions. GROLAND ne pourra plus se contenter de sourire de
façon béate et d'écarter les réalités. Il sera seul devant SARKOZY et je souhaite que deux débats éclaircissent les français. Alors patience et tolérance. C'est la République.


L'analyse d'Edouard BOULOGNE reste pertinente, mais c'est aux français de décider, et de choisir leur avenir, mais il ne faudra  pas dire qu'ils n'auront pas eu le temps d'être
informés ou du moins jouer à la Virenque (On m'aurait menti!)et surtout de réfléchir sur les propositions de chacun des candidats. Dans l'isoloir, il faudra trancher et cela s'appelle être
responsable. Je ne crois pas que voter non ou s'abstenir soit une solution. Certes en Russie ou dans les pays totalitaires les candidats sont élus à 90%, et les votes déjà établis.
C'est donc une chance, une opportunité et un devoir d'aller voter dans notre République. Soyons patients.             

Oupédisa 17/04/2012


A Cosar: + 1


A toutes et tous: faites gaffe à la ESC (Encéphalopathie Spongiforme Corrézienne) c'est quand le cerveau humain se transforme en blanquette de veau ... http://fr.news.yahoo.com/jacques-chirac-va-voter-fran%C3%A7ois-hollande-selon-proches-081534741.html

Créolissimo 17/04/2012


http://www.youtube.com/watch?v=-oysd_kTNPE