Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

C'est par antiphrase, et par dérision que j'ai choisi d'illustrer cet article par l'image d'un homme qui représente un socialisme dépassé, et tout à la fois un mondialisme financier apatride, qui considère la France, tout comme hélas! tant d'hommes politiques prétendument « de droite », avec mépris comme une entité politique dépassée, à dissoudre dans un magma insane, ce « monde à venir », au nom de la « diversité », et des « droits de l'homme ».

Capture-d-ecran-2013-01-23-a-01.28.30.png

Mais Hollande et ses thuriféraires de gauche, et « de droite », ne représentent pas ce pays réel français, qui confusément, dans le désordre ( faute de leaders ) se refuse à mourir.

Pas de leaders? Pas de chefs? Cela reste à voir. De tels hommes existent. Ils sont pour l'instant marginalisés par l'idéologie dominante, au nom de la finance internationale, par le monde médiatique qui en dépend très largement.

Certains espèrent en François Bayrou. J'avoue que sur le compte de ce dernier je demeure sceptique. Mais enfin pourquoi pas? Son isolement dans la situation actuelle prêche en sa faveur. Mais cet isolement tient-t-il au danger qu'il représenterait pour l'idéologie dominante, ou plus simplement, à son égocentrisme excessif qui le coupe de tout « arrangement » à cause de l'idée excessivement laudatrice qu'il a de lui-même.

Mais enfin gardons Bayrou, parmi les jokers de la France de demain.

Il y a aussi Dupont-Aignan. On peut sourire, parler de son « manque d'envergure », dans l'opinion publique. Mais ce « manque » est-il réel ou engendré par le peu d'empressement à promouvoir ses idées, des médias qui font et défont présentement les réputations?

Il y a encore Philippe de Villiers.

Je republie l'article du Scrutateur du 05 mai dernier le concernant ( on cliquera sur le lien où on le voit face à Groland. On suivra d'un regard amusé le comportement, au côté de celui-ci du vieux crocodile, Laurent Fabius, qui est l'homme dont parle Villiers dans son interpellation du « président » Hollande ). Il y en a d'autres sur lesquels nous reviendrons au fil des mois à venir.

Je fais suivre ce premier article d'un lien que m'envoie ce matin ( 14 juin ) un lecteur. Intéressant, car il nous vient de ...Lyonnel Jospin. Son titre est Lyonnel Jospin, Bis!

LS.





( I ) La voix de Philippe de Villiers.

 

Je suis de ceux qui ont déploré le lynchage médiatique, ( et politicien ) de Philippe de Villiers. Rien n'a été ménagé à cet homme politique de grande envergure, par les ennemis de la France, ni même par des « amis » de droite, tant il est vrai que la supériorité suscite, à toute époque, des jalousies d'autant plus redoutables qu'elles n'osent se dévoiler comme telles.

De Gaulle en son temps connut les mêmes obstacles, et sans les désastres de 1940, et de la guerre d'Algérie, nul n'eut jamais entendu parler du général qui fut mort comme un obscur militaire, parvenu, peut-être au grade de général d'armée, à l'ancienneté.

Quand Philippe de Villiers annonça il y a deux ans son retrait de la politique, je le le crus en rien. Les hommes de caractère ne renoncent jamais, et il y a des retraites stratégiques, qui ne sont que cela, c'est-à-dire un temps de réflexion et de retour sur soi.

« Face à la crise, c'est à lui-même que recourt l'homme de caractère » ( CH de Gaulle : Le fil de l'épée ).

Le lien que je publie ci-dessous est un signe avant-coureur d'un retour au service de la patrie en danger.

 

http://fr.gloria.tv/?media=396038

 

( II ) Lyonnel Jospin, Bis.

 

A écouter...jusqu'au bout.

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=CrveEaSdaak 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 14/06/2013 19:30


Ok! pour DSA et de Villiers!


Mais ne pas oublier que toute la famille Bayrou a voté Hollande!


Alors à la trappe la girouette!