Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

claude-gueant-photo-d-archives-a-marchi.jpg

 

Les ennuis informatiques que je signale dans l'article récent me pousse à retarder de deux jours le dossier que j'aurais voulu publier aujourd'hui sur les propos de Claude Guéant, ministre de l'intérieur.

En attendant voici l'article de Riposte laïque publié ce dimanche 5 février, qui recoupe en partie mon point de vue sur la question.

E.Boulogne.

 

http://ripostelaique.com/gueant-a-raison-toutes-les-civilisations-ne-se-valent-pas-messieurs-les-relativistes-de-gauche.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29

 

Guéant a raison : toutes les civilisations ne se valent pas, messieurs les relativistes de gauche !

Posted on 5 février 2012 by Djamila Gérard- Article du nº 236

Et voici que la « gôche » monte à nouveau au créneau « antiraciste », cette fois contre le ministre de l’Intérieur, parce que celui-ci a déclaré :

« Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité, nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique. (…) En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation. »

Et j’entends à ma télé (France 2) l’ineffable Harlem Désir rapprocher cette déclaration avec les thèses d’inégalité des races. Mais quelle confusion mentale ! Mais quelle imbécillité idéologique ! Mais quel réductionnisme racialiste !

Harlem Désir ferait mieux de réviser son Histoire de France, où depuis Jules Ferry jusqu’à Léon Blum, les leaders de gauche dont il a hérité ont farouchement défendu la supériorité de notre civilisation européenne contre les obscurantismes musulmans et africains.

Harlem Désir pense-t-il, à l’instar de nombreux relativistes à la sauce Caroline Fourest, que l’excision, l’enterrement des fœtus femelles ou la lapidation de la femme adultère seraient égaux à nos Droits de l’Homme et du Citoyen ? Mais de qui se moquent-elles, toutes ces bonnes âmes de SOS-Racisme et consorts ?

Il est tout de même curieux que des millions de gens « issus de l’immigration », à l’instar des parents de Dominique Sopo, aient choisi de rejoindre la « civilisation » française en abandonnant celle de leurs ancêtres togolais, algériens ou autres.

Il faudrait tout de même avoir un peu de logique !

Alors oui, je confirme les propos du ministre de l’Intérieur : il vaut mieux la liberté, l’égalité et la fraternité que la charia, la lapidation des femmes, le racisme anti-juif et anti-chrétien de l’islam et de Mohamet, et le massacre de noirs par les « amis » de BHL en Libye au seul motif de leur couleur de peau.

Et si Harlem Désir, Caroline Fourest ou Dominique Sopo ne sont pas satisfaits de notre « civilisation », qu’ils aillent vivre leur « universalisme » en terre d’islam ou au fond de la brousse ! Il faudrait tout de même qu’ils finissent par joindre des actes à leurs paroles idiotes. Si selon eux toutes les civilisations se valent, et s’ils se sentent tant mal à l’aise en France, hé bien… qu’ils en tirent la conclusion logique !

Djamila GERARD

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 07/02/2012 20:11


Harlem Désir devrait surtout payer l'argent qu'il a fauché dans les caissesdes assos qu'il dirrigeait! Et fermer sa gueule!

Tartempion 06/02/2012 23:39


De gentils discours pas si vieux que çà et qui "sonnent" bizarrement modérateurs, pour ne pas dire soumis   http://www.youtube.com/watch?v=UCs4ZcsDo4E&feature=related


 

Claude HOUËL 06/02/2012 20:58





CLASSEMENT DES CIVILISATIONS


 


Il est probablement présomptueux de classer les civilisations selon un système de valeur quand nous en fixons nous mêmes le barème.


Chaque civilisation possède ses zones d’ombres et la nôtre est loin d’en être exempte .


Une civilisation évolue dans le temps et ne peut, à la rigueur, être « jugée » qu’après sa disparition.


On considère aujourd’hui que les incas, les mayas ou les aztèques  ont bâti de grandes


Civilisations quand les sacrifices humains étaient institutionnalisés et dédiés aux panthéons.


On considère de même que nos civilisations mères, l’égyptienne comme la Gréque ou la romaine, sont grandes alors qu’elles pratiquaient l’esclavage.


On peut parler de la nôtre bâties dans le sang des croisades ,des conquêtes et des impérialismes.


L’islam est une civilisation ni meilleure ni pire que les autres qui nous a apporté les lumières de son astronomie, de sa médecine ou de ses mathématiques.


Pour autant elle n’a pas su faire évoluer des conceptions archaïques de ses sociétés et en cela elle est, bien entendu, critiquable.


Claude Guéant, comme tout citoyen, a parfaitement le droit de dire qu’il préfère notre civilisation à d’autres qui n’ont pas encore évolué, sans classement de valeur, il aurait peut-être moins
prêté le flanc à la critique et aurait beaucoup plus fédéré.

Oupédisa 06/02/2012 16:38


Un petit commentaire rencontré sur la toile et qui en dit plus long:


Quand on remet dans son contexte la petite phrase extraite du discours de Claude Guéant, on ne peut qu’admettre qu’il a tout à fait raison !

A celles et ceux qui poussent des cris d’orfraie par réflexe pavlovien dès qu’on prononce le nom de Claude Guéant, je me contenterai de poser quelques questions simples :

¤ Une ‘’civilisation‘’ qui prône l’infériorité de la femme par rapport à l’homme vaut-elle une civilisation qui répute la femme et l’homme égaux en droits et en devoirs ?

¤ Une ‘’civilisation‘’ proclamant la supériorité des pratiquants d’une certaine religion sur tous les autres hommes et femmes de la terre vaut-elle une civilisation basée sur le principe
d’égalité, de laïcité, de liberté de pensée et de liberté de conscience ?

¤ Une ‘’civilisation‘’ qui punit de mort celui qui veut quitter une certaine religion pour une autre vaut-elle une civilisation où chacune et chacun est libre de choisir ou d’abandonner
ses croyances religieuses ?

¤ Une ‘’civilisation‘’ qui n’a jamais aboli l’esclavage et le pratique encore ici et là sans remord vaut-elle une civilisation qui l’a aboli depuis plus d’un siècle et demi ?

¤ Une ‘’civilisation‘’ où certains s’arrogent le droit d’égorger, de pendre, de lapider au nom de conceptions archaïques et expéditives vaut-elle une civilisation où l’on prend le temps
de juger en droit, et à fortiori où la peine de mort est abolie ?

¤ N’est-ce pas ce cher Jules Ferry … [et non pas Luc, ... pas d’bol, hein ?] …qui a proclamé le 28 juillet 1885 devant les députés : [Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai! Il
faut dire ouvertement qu'en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures.]
? …… Il y eut alors, c’est vrai, quelques remous mous à l’EXTRÊME GAUCHE, … déjà !

Ce cher Jules n’est-il pas un peu le père spirituel de la gauche française actuelle ? …… elle qui aime tant à s’en réclamer par ailleurs ! …… Je pourrais, dans le même ordre d’idées, vous
retrouver quelques phrases de Victor Hugo ou de Jean Jaurès ! …… Alors mesdames et messieurs les bobos gauchos, cessez de feuler pour un oui ou pour un non !

castets.jj 06/02/2012 09:48


Bonjour Mr Boulogne,


Pourquoi en effet nier l'évidence, voici mon commentaire, posé sur l'article du point en attendant votre dossier. A contrario du BHL du Point, C.Levi-Strauss a fait de nombreuses démonstrations
dans ses écrits qui n'étaient empreints d'aucun racisme... Juste un oeil avisé, méticuleux et curieux.


Préoccupant tout de même cet état d'esprit et ces croyances !


La civilisation judéo-chrétienne est à l'origine de notre présence et de nos valeurs qu'on le veuille ou pas ! Vouloir à toute force un universalisme forcené basé sur une valeur unique des
civilisations est une hérésie et un non sens, chacune ayant développé des concepts propres qui ne sont en aucun cas comparables, et cela n'a à voir qu'avec l'environnement et le peaufinage des
cultures qui les composent, et là elles ne se valent pas toutes dans les attendus que nous apprécions tous les jours... Si s'interroger sur la valeur de la nôtre est louable, se poser des
questions sur sa pérennité est inquiétant, toutes les civilisations finissent par disparaître, diluées, reniées ou modifiées par les sujets qui la composent. Elles sont digérées dans une nouvelle
mouture par l'effet d'un génocide par substitution indolore (on le souhaite), auquel tout le monde s'habitue, si on laisse le temps faire tranquillement son œuvre... Et c'est bien le cas de la
nôtre, hélas le changement se veut trop rapide, et il suffit de se pencher sur notre Histoire pour en imaginer les futurs cahots dont les prémisses se font sentir !