Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Immigration.png

 

( Hier soir ( 08/11/2011 ) Guadeloupe 1ère procédait à un micro trottoir. Un micro trottoir de Guadeloupe 1ère, c'est toujours prometteur « de quelque chose de de rare » comme disaient les Précieuses ridicules du divin Molière. Hélas! Ce curieux « sondage » a été trop bref. Deux ou trois citoyens de notre république citoyenne, pris à froid n'ont pu que réagir comme il convenait, c'est à dire en gens « ouverts et généreux », pas « xénophobes », évidemment, encore moins « racistes », cela va de soi. Oui! Il faut accueillir nos frères étrangers,  après tout « nous ne sommes tous que de passages sur cette terre » ( sic ). Le député de la deuxième circonscription de la Guadeloupe, ce matin au Congrès des élus, dans un étonnant numéro de blues ( il vient, nous a t-il dit d'atteindre la cinquantaine. Ceci explique cela !) a repris la formule au mot et à la virgule près, dans une intervention sur un sujet où de telles confidences n'avaient strictement rien à voir. Une personne, une seule, c'était une « citoyenne », a osé, timidement, mais quand même, poser la question : «  Mais pourquoi ne demanderaient-ils pas, nos étrangers la naturalisation? »

La question était d'autant plus pertinente qu'on venait d'interroger un immigré haïtien. «  je suis en Guadeloupe depuis trente et un an, a t-il dit. Nous partageons la vie des Guadeloupéens, pour le meilleur et pour le pire. Pourquoi n'aurions nous pas le droit de voter comme eux? ». Mais il ne souhaite pas la naturalisation. Ne serait-ce pas pour bénéficier des dwas ( droits) sans partager les devoirs? Qustion naïve, je sais, et même peut-être « raciste », à tout le moins « xénophobe », mais que beaucoup se posent, sans oser la formuler.

De toute façon, les « citoyens » ne sont pas informés. On se contente dans les médias de leur seriner les idéologies à la mode, sans les informer du fond du problème.

Or la politique à l'égard des étrangers dissimule toutes sortes de manigances, au service d'intérêts fort peu catholiques, en tout cas peu français, et peu conforme à la morale, citoyenne ou non.

Le document qui suit est à cet égard très éloquent. Et il ne montre qu'une toute petit partie d'un gigantesque iceberg.

Lisez-le, lecteurs, ( n'oubliez pas de cliquer sur les liens », et faites circuler l'information.

 

Le Scrutateur.

 

http://www.senegalaisement.com/senegal/immigration_france.php

 

 

 


 
Au Sénégal, des Sites Spécialisés exposent les "Bons Plans" pour émigrer en France....
 
Dernières "Nouveautés" qui marchent bien :
1) Le"Pack Clit/Cut" (sic) :
 - Demander l'asile au prétexte d’éviter l'excision pour sa fille et aux menaces subies lorsque l'on s'y oppose,
"inventé et développé au Mali et qui marche très bien".
 - Se faire soigner pour une maladie orpheline (indétectable) et être pris en charge pendant 3 ans (famille et accompagnants compris)
Avantages :
 L'adhésion aux Principes de Base du Pays d'Accueil et la Maîtrise de sa Langue ne sont pas obligatoires
 .
Technique non risquée, rapide, sûre et peu coûteuse
 . Prestations et Protections Sociales instantanées (CMU, Allocations, etc..): Allocation d'Attente Temporaire puis Allocations Demandeurs d'Asile, puis Logement
Prioritaire dans un appartement vide réquisitionné; les quelques Milliers d'Euros Mensuel d'Allocations et d'Avantages en Nature ne suffisent pas).
. 20 Trimestres de Retraite offerts pour enclencher le Versement d'une Retraite de la Sécurité Sociale de 910 Euros par Mois . Aide de 2000 Euros par Membres de la famille, et pas de problème car aucune visite médicale n'est imposée, vu que c'est contre les Droits de l'Homme, tout comme les tests ADN...
 
Estimation du Coût :
 640 € (Billet charter + Visa + Passeport) si vous demandez l'Asile... une fois en Europe le CITA vous le fera rembourser par la Mairie du lieu choisi.
 L'ambassade établi les Papiers Officiels.

2) Le Pack immigr'art :
 La technique est simple et consiste à se joindre à un Groupe de Musiciens,de Sportifs, ou à tout autre Groupe Artistique lors d'une de leurs tournées ou Voyages professionnels en Europe. Se faire passer pour un Artiste et bénéficier d'une Aide de 5000 Euros pour démarrer.
3) Le Pack immisport :
 
Comme le pack Immigr'art, le Pack Immisport a le vent en poupe.

Hélas, bien que ce ne soit pas toujours le cas, les Fédérations et Clubs Sportifs Sénégalais exigeront la plupart du temps que vous pratiquiez le Sport à un Haut Niveau afin de participer à la Compétition Internationale qui vous permettra d'émigrer.

Ou se faire passer pour Entraîneur...
 
Avantages :
 
Facilité d'obtention du Visa
 Aucun risque physique
 Aide de 3000 Euros
 En fonction de la durée du Visa, jusqu'à 3 Mois de séjour régulier.

 Durée suffisamment longue pour se marier (voir le packWeddings® également valable depuis la France). Un Travail dans la Restauration est également envisageable : la plupart des Restaurateurs emploient des Clandestins leur permettant ainsi de se faire régulariser à l'issue d'un certain Délai.
4) Les Régularisations "au cas pas cas" :
 
(expression utilisée par les Médias et les Préfectures pour rassurer les électeurs)

Sont souvent en fait des Régularisations Massives.
Inconvénients :
 - Prix important du Pack Immigr'ART® en raison de la Rémunération de l'Artiste qui sert de Passeur
 - Nécessité de pratiquer un Sport de Haut Niveau ou un Sport rare pour le Pack ImmiSPORT®
 
Estimation du Coût :
 - Immigr'ART® : 5000 € (Billet Charter + Visa + Passeport + Frais Artistiques)
 - ImmiSPORT® : généralement Gratuit (ou Frais de Visa + Passeport)
 
Tout ça n'est pas une Blague : cliquez pour visiter ce site Sénégalais, SITE OFFICIEL :
http://www.senegalaisement.com/senegal/immigration_france.php
Et pendant ce temps, en France, les Bobos du Showbiz, les Gauchos Mondialistes, ces "Associations" soutenues par les "Bien Pensants" humanistes, continuent à manifester comme des Idiots pour défendre ces "Demandeurs d'Asile" et les "Sans Papiers" !
 
Sans se rendre compte que tous ces Demandeurs se fichent d'eux et prennent les Français pour des Gogos ! Et nous payons avec nos impôts et taxes !
FRANCE : terre d'accueil....


Et si encore ces immigrants venaient en France, en étant laïcs, et sans rejoindre le flot des musulmans, qui eux n’ont que l’idée en tête d’en faire une république islamique avec l’application de la Sharia, dont les premières victimes seront bien évidemment les femmes…

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Tigre 18/12/2011 16:00


Monsieur E.Boulogne,


Pouvez-vous nous éclairer sur la définition de l'assemblée unique, de la collectivité unique proposées par nos élus guadeloupéens.

Edouard Boulogne 18/12/2011 23:41



Sur les projets de réformes institutionnelles dans les départements d'outre-mer


 


 


Cher monsieur,


 


Suite à votre demande, je vous communique un certain nombre de liens utiles pour mieux appréhender les concepts juridiques complexes en question, que vous appréhendez certainement, mais qui
seront utiles sûrement à certains des lecteurs du Scrutateur. On trouvera un supplément d'information sur le site du CSLR ( voir les liens permanents du scrutateur ) ainsi que sur mon blog aux
catégories « culture et identité » ainsi que « Institutions ».


A la fin de cette note, j'indique ce qui constitue, à mes yeux, le frein le plus nuisible à toute réforme sereine.


Recevez mes sincères salutations.


E.Boulogne.


 


( I ) Réforme des collectivités territoriales : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9forme_des_collectivit%C3%A9s_territoriales_fran%C3%A7aises_%282008-2014%29


 


( II ) Collectivité unique. http://fr.wikipedia.org/wiki/Collectivit%C3%A9_unique


 


(III ) Départements d'outre-mer : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9partement_d%27outre-mer


 


( IV ) Identité législative et spécialité législative : http://www.cg976.fr/index.php?id=249


Noter que depuis la rédaction de ce texte, la collectivité de Mayotte, par suite du réferendum de 2011 est devenu département à part entière dans le cadre de l'article 73 de la Constitution de la
RF.


 


( V ) Differents statuts des collectivités d'outre-mer : http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/collectivites-territoriales/outre-mer/quels-sont-statuts-collectivites-outre-mer.html


 


( VI ) Assemblée unique et collectivité unique. http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/?q=assemblee-et-collectivite-unique


Ce texte rédigé en 2009, dans la foulée de ce que certains appellent lé mouvement social de février 2009, est plein d'ambiguïtés. D'abord la population reste attachée à la départementalisation et
au régime d'identité législative. D'autre part on y déclare que «  Parallèlement à l'Assemblée Unique, il devrait y avoir un Conseil des Communes réunissant l'ensemble des maires du
département afin de mettre en cohérences les politiques respectives des communes (notamment en matière de transport, de ramassage des ordures, de tri sélectif, d'eau et d'assainissement). Le
Conseil des Communes remplacerait les communautés de communes et/ou d'agglomération. » Or les populations sont lucides sur l'incapacité de leurs élus à gérer correctement une seule
commune, et à assurer la bonne marche de ce que l'on appelle l'intercommunalité. D'où le refus de toute évolution statutaire qui écarterait nos îles du régime d'assimilation législative, et nous
orienterait vers un statut d'autonomie, considéré comme régressif, et simple étape vers ( du moins dans l'esprit de ceux qui inspirent une évolution statutaire, vers une rupture d'avec la France,
et donc avec près de quatre siècle de vie et de citoyenneté possible.


En décembre 2011, un sondage d'opinion, ( Kalista ) donnait 4% ( quatre ) de partisans d'une évolution statutaire.


Pour ma part, et à titre strictement personnel, je considère, que les spécificités antillaises peuvent parfaitement assumées dans le cadre de l'article 73 de la Constitution, dès lors que les
obsessions identitaires de la minorité (mais très agissante et puissamment installée dans les médias ) dite évolutive, et en réalité indépendantiste ( à forte consonance ethno-racialo-identitaire
) serait jugulées.  



castets 12/12/2011 12:54


Bonjour Mr Boulogne,


Pour la France et les victimes, double peine pourrait-on dire...


Si l'on ne prend en compte que la partie réfugiés clitoridiens pour fuir les coutumes ancestrales ou religieuses, cela n'empêche nullement  les migrants de se conformer à la tradition une
fois l'accueil réalisé.


Les statistiques, très peu fiables, puisqu'il s'agit d'une coutume mutilante qui se fait sous le manteau pour les fillettes , parlent d'une pratique pouvant faire de 10000 à 30000 petites
victimes par an en France.


http://www.droitsenfant.com/excision.htm


Et cela se fait impunément chez nous ; pour la circoncision, toujours en France, des bruits du web font état d'une prise en charge de plus en plus fréquente par l'assurance maladie pour éviter
les accidents... ?


Je suis étonné que les assos des droits de l'homme, n'aient pa jugé bon d'imaginer un genre de phimosis féminin parmettant aussi une prise en charge assurantielle, au point où nous en sommes !!!


Bonne journée, Cjj

Platonicus 10/12/2011 17:47


Ce Noël sera illuminé par le malsain esprit de la racaille, au mépris des beaux discours et des sondages bidons. http://www.dreuz.info/2011/12/10-voitures-brulees-a-paris-la-saint-sylvestre-commence-tot-cette-annee/

Oupedisa 10/12/2011 13:11


La France est une poubelle administrée par des ordures. Cercle vicieux et nauséabond.


A l'est sa grande soeur la Russie, où il semble qu'un printemps hivernal sovietique s'annonce.


Pourvu qu'çà dure très longtemps, Amen.