Le « FLOP » du pseudo LKP ( et vraie UGTG ) vu par Sosthène. ( 26/03/2012).

Publié le par Edouard Boulogne

LKP-002.jpg

 

Bien loin de "l'illusion lyrique" de 2007 , la soi-disant grève générale du LKP d'hier a souligné , pour ceux qui n'étaient pas encore au courant , la déliquescence de la nébuleuse politico-syndicale . La Guadeloupe qui travaille a travaillé et l'activité économique n'a aucunement souffert de ce pétard mouillé . Les habituels traine-savates qui squattent les administrations (en particulier des  communes et collectivités ) ont usé leurs dites savates sur le bitume pointois ; les "damnés de la terre en lunettes DOLCE GABANNA ...

Lire la suit ICI : http://guadeloupe-en-crise.over-blog.com/article-le-lkp-voit-double-et-meme-triple-et-fait-flop-102424928.html

Publié dans Subversion.

Commenter cet article

Romain Dubodubondubonnet 28/03/2012


Menti a cé ta yo, cé pa ta nou. Attention Scrutateur, vous allez être poursuivi pour crime de lèse-Domota. Non seulement certains imposteurs n'aiment pas être démasqués, mais si les observateurs
se mettaient à relever les impostures, que deviendrait notre dangereux lider maximo s'il devait renoncer à son magasin de farces et attrapes ? Rassurez-vous, notre lider maximo n'est pas du genre
à faire une dépression pour si peu : il va donc en rajouter. Ah ! si Jégo était encore ministre des Domotas pour faire mousser encore une fois toutes ces soi-disant revendications populaires !!!
Le peuple guadeloupéen n'est pas si bête : il s'est fait avoir une fois, il en paie encore les pots cassés (pas comme nos agitateurs-fonctionnaires pensionnés à vie et en toutes circonstances),
et il n'a pas très envie que ceux que vous appelez les habituels traîne-savates non pas qui squattent, mais qui poussent dans les administrations (où Papa-l'État prend soin d'eux comme de plantes
rares) leur tonde une nouvelle fois la maigre laine qu'ils ont sur le dos.