Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Cet article s'adresse aux éliacins, qui sept mois après l'arrivée de Hollande et de ses séides, au pouvoir, continuent de croire à la pureté de la Gôôôche ( le parti du BIEN et DES biens ! ), à son mépris de l'argent ( « l'argent qui corrompt, qui vicie, » etc comme disait leur maître, Mitterrand le fécal ), à son amour des pauvres et des laissés pour compte. Fermons le ban !

De quoi susciter chez les moins niais de ces galopins en barboteuses quelques « zindignés » de plus.

Pour moi, pas d'indignation. Une longue observation de la vie politique ne me permet plus ce genre de luxe.

Et le milieu politique, à gauche comme à droite, donne dans les mêmes travers.

Je n'en continue pas moins à scruter le champ de foire, et à commenter, critiquer, exhorter au nom de quelques principes, et en souvenir de quelques personnalités, régimes, ou institutions, qui, bien qu'imparfaits ont fait marcher les baraques, et contribué à éviter le pire, faute de créer le meilleur.

Ce que je ne peux supporter c'est la prétention à incarner le bien, l'honnêteté, la vertu, qui est l'incroyable prétention de la gauche. [ que l'on se souvienne de Pierre Mauroy en 1981, - les éliacins auxquels je pense n'étaient pas nés - «  Nous sommes le gouvernement des honnêtes gens » ( sic ! ) ou Jack Lang : à la même époque : «  nous venons de passer des ténèbres à la lumière » ( resic ) ].

 

C'est donc pour accomplir ma tâche quotidienne de veilleur et de scrutateur, ma besogne de débusquage des Tartufe de tout poil, que je publie cette page sur M. Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, membre éminent du parti des « honnêtes gens ».

 

E.Boulogne.

 

L 'INCROYABLE RETRAITE PREFECTORALE DE BARTOLONE

 
Par la *gracia* du Président monsieur Claude Bartolone est un homme heureux

 220px-Claude_Bartolone.jpg

 

(Né le 29 juillet 1951 à Tunis sous le Protectorat français de Tunisie.sources vérifiées

  http://www.monsieur-biographie.com/celebrite/biographie/claude_bartolone-14522.php

- Par décret, le président de la République, son ami François Hollande, l'a
réintégré dans le corps préfectoral --où il ne figurait plus depuis 25 ans.

Un mois plus tard, il pouvait en conséquence prendre sa retraite de préfet
honoraire hors cadre et hors classe !

Ses infos sont exact et vérifiées!
cliquer, ci-joint, sur le site officiel gouvernemental:
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006061224&dateTexte=20091002

Résumons la situation financière du camarade
- Depuis août 2012 : retraité du corps préfectoral.

- Depuis le 10 mars 2008 : conseiller général du canton de
Pantin                                 source vérifiée
http://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Pantin-Est

- Depuis le 20 mars 2008 : président du conseil général de la
Seine-Saint-Denis.      source vérifiée
http://www.seine-saint-denis.fr/Claude-BARTOLONE.html


- Depuis le 17 juin 2012 : député de la neuvième circonscription de la
Seine-Saint-Denis         source vérifiée
http://petitsmatinsetgrandsoir.wordpress.com/2012/06/26/bartolone-haut-perche-un-jour-rentier-de-la-politique-toujours/


A savoir, il est député depuis 1981)

- Depuis le 26 juin 2012 : président de l'Assemblée
nationale.                   source vérifiée
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2011-2012/20120148.asp


Même en appliquant les plafonds de cumul, on arrive à plus de trente mille euros par mois*, cela peut aller.

Plus l’incroyable logement de fonction en qualité de président de l’Assemblée Nationale

Plus le « petit » logement de fonction en qualité de président du Conseil
Général du 93


Avec la gauche, la magouille institutionnelle d'Etat est possible !
Ses élus qui montrent l'exemple à suivre en temps de crise aux français
Yes they can et sans état d'âme.

Pour votre parfaite information, dans le but "d'améliorer" l'homme et l'humanité et les pratiques institutionnelles de la République, ce mail doit être diffusé largement, seule la lumière dérange et peut faire reculer l'ombre.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aimé LAVERITÉ 09/08/2013 12:37


Bartolone n'a JAMAIS été préfet. Renseignez-vous avant d'écrire des conneries.

lucilla 19/12/2012 20:05


Bonjour,


Auriez-vous un lien vers le décret d'affectation de Bartolone dans la préfectorale ? C'est le seul document qui permette de vérifier qu'il a été réintégré de façon bidon pour pouvoir en être
retraité.


Par ailleurs, pour préciser, il n'est plus président du Conseil général du 93. Il est toujours conseiller général, en revanche.


Cordialement

Maurice 26/11/2012 19:45


Bartolone n'est plus président du conseil général de la Seine Saint Denis, il a démissionné lorsqu'il a été élu président de l'Assemblé Nationale.


Il me semble qu'il est autre chose où il doit touché bien sûr.


Cet article m'a plus et je l'est repris en parti sur mon blogue en mettant un lien vers le vôtre.


 

Lucien Kabois 26/11/2012 18:24


AH ! mon cher Scrutateur, mais c'est la vie de tous les jours que vous nous racpntez là. Et vous avez beau souligner leurs turpitudes en tous genre, escroqueries à la république, prévarications
coutuière, corruption endémique, malhonnêteté atavique, et autres petits écrats de cionduite, ils s'en fichent royalement :les sous-chiens aboient, laes poches se remplissent. C'esrt tout l'art
du socialisme. Rappelez-vous quand le livre "La nomenklature" est sorti et qu e les Français ont découvert le luxe extravagant dans lequel vivait le parti communiste - garant du socialisme de
l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques en ce temps-là - alors que le pays crevait de faim et de misère. QUi se souvient du yacht de Ceaucescu, et des autres délires de tous les
dignitaires de tousles partis socialistes et populaires du monde, quelle que soit la latitude. Nous voilà renseignés, mais aussi renseignés sur le fait que pendant la crise la petite boutique
socialiste tourne à plein régime et que ses affaires sont florissantes.

Dissident 24/11/2012 15:42


Et ces gens-là n'ont pas honte de saigner à ce point le pays ? En plus, ils font ca avec le sourire les cuistres ! Incroyable cette morgue. L'outrecuidance de ces TDC socialistes - et
des autres d'ailleurs - est devenue stupéfiante. Moi vaut 30 000 les doigts dans le nez et toi quedalle mein pote ! Toute pou moins, ayen pouwe et vas-y gaiement qu'on te dépouille,
cependant que tu rameras à jamais pour moa et comme un galérien, o citoyen taillable et corveable à merci! Sacré UMPS et sacrée république, sacrée bande d'incapables et sacrée bande de
voyous...si on prend la peine de les juger à leurs fruits pestilentiels.  A leurs fruits abominables. Ils rient, ils rient de leur sourire de hyene hypocrite, ils rient de la
déconfiture du pays, de l'appauvrissement des citoyens, de la misère qui pointe son nez hideux au coin de la rue, ils se rient de tout et commes des cons qui nous prendraient grotesquement pour
des cons. Ouais. Sachez, pharisiens hypocrites, que la révolution qui renversera votre systeme maffieux et bete est déjà dans la place et à vos portes, car, quiconque en arrive à la
conclusion irrevocable, que c'est le systeme en entier qu'il faudrait changer pour que "ca marche" ; que c'est le systeme qui est responsable du malheur des citoyens ; quiconque en
arrive à cette conclusion est un révolutionnaire. OR, ceux  qui en sont arrivés là sont maintenant légion et ils ne vous pardonneront PAS.