Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Trois ans pour éviter le suicide collectif

 

 

img041.jpg


Après les iles néerlandaises de Saba,Bonaire et Saint Eustache qui ont préféré abandonner la fédération autonome des antilles néerlandaises et devenir des communes néerlandaises d'outre mer directement reliées à La Haye. C'est au tour des étudiants portoricains de se révolter contre les nouvelles conditions financières de leur autonomie universitaire.
 Ceci dans le silence des medias antillais français qui maintiennent notre opinion la tête dans le sable pour ne pas voir l'inéluctable arrivée de "la liberté et de la responsabilité", notre future autonomie souhaitée et encouragée par Chirac puis Sarkozy et la gauche.Ceci conformément à la charte de l'autonomie locale du Conseil de l'Europe de 1986, (ratifiée  par la France en 2002). C'est l'explication de la réforme territoriale. Nos élus ne pouvant s'entendre comme ceux de la Guyane et de la Martinique sur le partage de la gouvernance et que voulait nous imposer,subrepticement, LMC en 2003. Un nouveau délai de 3 ans leur a été généreusement accordé pour s'entendre et convaincre "le peuple".....

> L. Dessout.

 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier 21/02/2011 23:43



Comme toujours, le manque de courage de nombreux politiques et cette forme d'infantilisme chronique à l'encontre des citoyens ... une plaie dans la vie de la cité !