Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Georges-Obama-jpg

 

 

 

Il est moins connu que son demi frère le président des USA, Barrack-H Obama.

Il s'appelle George-Hussein Obama, né en 1982 à Nairobi, capitale du Kenya.

Enfance studieuse. Mais il va traverser, l'adolescence venue, l'antichambre de l'enfer. La vie des ghetto, l'épreuve de la drogue, puis de la prison. C'est, paradoxalement en prison, qu'il murit, et quand il en sort, c'est bien décidé à mener une vie nouvelle. «  La prison a été la pire période de ma vie, son point le plus bas, mes jours les plus sombres. Et elle m'a changé à jamais. C'est un lieu de désespoir absolu, et pourtant, si je ne m'y étais pas retrouvé,Dieu seul sait ce qu'il serait advenu de moi ».

Depuis, Georges Obama, qui ne connait pas encore son frère américain ( du moins à la date de composition du livre ) vit modestement,mais honnêtement de son travail de chauffeur de taxi. Il vit aussi, mais spirituellement de l'oeuvre d'aide sociale et humanitaire qu'il a fondée, au service de ceux qui passent par l'horreur qu'il a connue, naguère. Pour ses amis du ghetto, il n'y a qu'un seul président Obama. C'est lui, et il le dit sans vanité, non sans fierté. Qui le lui reprocherait.

 

G-Obama-.jpg


Georges Obama n'est sans doute pas un politologue averti, pas un « naintellectuel ». Cela ne l'empêche pas de montrer du bon sens. Ainsi quand il évoque la politique internationale et qu'il écrit : «  Pendant que j'étais sous les verrous, la guerre a éclaté en Irak, déclenchée par les « forces de coalition », c'est-à-dire principalement par les Etas-Unis et la Grande Bretagne. En lisant les journaux kenyans à propos de ces évènements, je ne trouve aucun sens aux raisons données pour justifier cette guerre. S'il s'agissait d'anéantir des missiles et des armes de destruction massive, pourquoi la Coalition n'a-t-elle pas envahi la Corée du nord ou l'Iran? S'il s'agit de détrôner un dictateur et d'introduire la démocratie, autre raison invoquée pour justifier l'invasion, pourquoi la Coalition n'a-t-elle pas envahi le voisin du sud du Kenya, le Zimbabwe?

S'il y a un dictateur autocrate et fou à renverser, ce doit être Mugabe. S'il y a un peuple qui a vraiment besoin d'être « libéré » ce sont les Zimbabwéens. Mais personne en Amérique ou en Grande Bretagne ne parle d'une Opération Liberté pour le Zimbabwe. Mugabe est un despote bien pire que Saddam, mais personne ne le menace d'un « changement de régime ». La seule différence entre l'Irak et et la Corée du Nord ou le Zimbabwe, est que l'Irak possède du pétrole... ».

Un témoignage émouvant, à lire, que celui de Georges Obama.

 

Edouard Boulogne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article