Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.





( Le titre de cet article - un commentaire publié dans cette rubrique des lecteurs pour tous - est du Scrutateur ).

 

_La_Voix_des_lecteurs.-jpg.jpg






Les députés d'opposition se trouvent confrontés de nouveau à une difficulté intrinsèque à la démocratie,qu'elle soit représentative ou participative: la vérité d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui, qui ne sera pas celle de demain. C'est le " vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire". Ils pourraient mettre à profit les universités d'été pour réfléchir aux raisons pour lesquelles la constitution de la Ve (qualifiée de "coup d'Etat permanent" par le florentin) avait prévu l'élection du Président de la République pour sept ans (et non 5) et au suffrage universel direct. Pourquoi cette constitution prévoyait le plus large recours au référendum, qui n'a été utilisé ni pour l'abrogation de la peine de mort ni pour l'avortement ...et pas plus qu'il ne le serait pour l'euthanasie. 



Qu'ils relèvent aussi la  contradiction flagrante d'un tel système, inféodé à "l'opinion": contre la peine de mort de criminels mais pour l'avortement et l'euthanasie des innocents; contre la mort des bébés-phoques et des animaux de la boratoire mais pour l'expérimentation sur le bébé de l'homme; contre les OGM mais pour les manipulations génétiques sur des embryons humains.


Enfin cette Constitution, sans être la panacée, prévoyait des élections au scrutin majoritaire pour éviter le retour à la "politique des partis". Celles et ceux qui se réfèrent aux cendres du Général à propos de l'Europe ou de l'indépendance vis à vis des USA et parlent, à des fins électoralistes, de l'UMPS devraient se renseigner sur le pas si vieux FNPS de la mitterandie où les bons compères d'alors se renvoyaient l'ascenseur par proportionnelle interposée.


Quant au général De Gaulle qui n'adhérait pas à l'OTAN,il me semble qu'il apporta son soutien au président Kennedy dans la crise des missiles de Cuba. Par contre une théorie fumeuse (
du Genre) tout droit venue des Etats-unis vaut à son auteur d'être fait docteur honoris causa d'une université française et devrait être
enseignée comme vérité scientifique aux jeunes français, si nous n'y prenons garde.         

Ch. Etzol. 






Note : Rappelons que le titre de docteur honoris causa, est ( voir le Robert ) un titre purement honorifique, conféré à d'éminentes personnalités, bien qu'elles ne remplissent pas les conditions scientifiques d'admissibilité, à la recherche ou à l'enseignement.

De même, des personnalités politiques, dans la caverne platonicienne, peuvent recevoir le titre de prix Nobel de la paix, alors qu'ils ne sont en rien des pacifiques. Tels, naguère, Henry Kissinger, et Le Duc Tho, prix Nobel de la paix après les accords de Genève qui mirent fin à la seconde guerre du Viet-Nam. LS. 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

castets 10/08/2013 18:39


Bonjour Mr Boulogne et merci à Mme Etzol.


 


Comme vous le démontrez souvent, inexorablement le terrain s'incline vers l'abime, défaut d'éducation, formation pervertie, perte de l'échelle des valeurs, mélange des genres tant par le
législatif que par le constat quotidien que tout un chacun fait devant chez lui après avoir balayé son seuil de porte ; mensonge et trahison font que nos Politiques sont en perte de crédibilité
croissante jour après jour !


Est-ce une impression due au déphasage de l'age, de plus en plus,  le terrain devient glissant et les branches sencées nous rétablir visqueuses, nous ne savons  où nous raccrocher avec
certitude ou simplement assurance !


Aucun écrit lié à la transformation profonde des civilisations perdues ne vient nous dérouler une chronologie éclairée, soit pour nous ouvrir les yeux ou simplement nous aider à supporter cette
mutation. Nous ne trouvons qu' hypothèses diaboliques ou lénifiant inquiétant. La croyance en un Monde meilleur nous laisse entrevoir le pire à la lumière de l'Histoire et nos Elites sont en
plein délire ou hypnotisés par un cobra hors norme car  insaisissable !


Il est à souhaiter qu'une force mystérieuse ou mystique nous anime rapidement et nous fasse espérer non dans un Homme providentiel à naître, mais dans l'union puissante de la force des bons
Hommes, animée par l'espoir, le courage, la raison ou plus simplement le bon sens paysan que nous oublions trop souvent.


Bon dimanche à tous.


Cjj