Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La voix des lecteurs : Têtu comme un juge.

Voix

 

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

Edouard Boulogne) .

 

 

On ne dit plus seulement "con comme un juge", mais "têtu comme un juge".

Du reste, fort à propos, de présumés juges viennent de remettre sur le marché une centaine de jeunes pickpockettes, pas forcément en situation régulière vis à vis de l'administration, mais parfaitement identifiées, et liées à un réseau parfaitement identifié de surcroît. Les voilà prêtes à reprendre du service, avec tous les encouragements possibles, provenant de là où ils ne devraient pas. Comme quoi, à force de lutter contre l'ordre moral, c'est le désordre immoral qui l'emporte, n'est-ce pas ?
 
http://fr.novopress.info/75267/les-«-petites-voleuses-»-du-metro-parisien-sont-libres/


Le délit d'outrage à la société n'existant pas, seul celui d'outrage à magistrat fera loi quand, de l'âne, l'innocent dénoncera le coup de pied. Dura lex, évidemment.
Ah ! que n'ont déversé sur la France les poubelles de mai 1968 !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article