Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Frantz_Fanon.jpg  ( Franz Fanon : psychiatre ; mais aussi militant politique et partisan, et à ce titre discuté ).

 

 

 

 

 

Eric E.G. NOGARD

Chemin Nogard,

24, rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine, 97200 Fort-de-France, MARTINIQUE

Tél./Fax./Rép. : 0596798102    Port. : 0696856708   E-mail : eric.nogard@orange.fr

 

MARTINIQUE

PROVINCE

FRANÇAISE

                                                                                         Amie du Canada

                                                          

Fort-de-France, le 24 Octobre 2011

 

Sortez FANON de l’Amalgame Putride.

=====

 

Un jour, pas si lointain que ça, nous avons fait savoir à un Homme du Barreau, que nous ne compromettrions pas notre Robe d’Avocat pour les Millions d’un Banquier.

 

Aujourd’hui, c’est bien le cas de le dire, notre chemin est rendu Raboteux, tant par certaines Sommités de la Science Médicale que par l’Ouverture Particulière de bon nombre de nos Historiens Pays à l’Histoire dans la mesure où l’Histoire nous a été donnée pour une Science et que nous la prenions pour telle.

 

Cette situation nous oblige à dire, alors que nous sommes si peu de chose – nous devrions dire un moins que rien – cette situation nous force à mettre en garde nos Remarquables Intellectuels contre leur parti-pris à caractère borné, qui n’a rien à voir avec la Neutralité Scientifique, avec la Probité Intellectuelle, pas plus qu’avec la Transcendance Philosophique.

 

 

En ce que nous proposons de confier à l’Opinion, nous prenons France-Antilles Martinique n° 13443 des 22 et 23 Octobre 2011 pages 4 et 8 articles : - « Congrès International de Psychiatrie» et - « Frantz FANON est toujours dans les Esprits » :

 

-         Ce Congrès va servir de vitrine Scientifique.

 

On y entend le Professeur Aimé CHARLES-NICOLAS, Psychiatre et Addictologue.

 

-         Frantz FANON, Personnage Hors du Temps, toujours dans les Esprits.  

 

Et là se font entendre Historiens et Philosophes de Réputation.

 

 

Nul ne peut imaginer la qualité des sentiments que nous vouons au Docteur FANON. Ces sentiments n’étant pas livrables au Public, qu’il nous soit permis de leur garder leur Caractère Privé.

 

 

S’agissant du Professeur CHARLES-NICOLAS, nous relevons ce qui suit à propos de FANON :

 

« Il a été un Grand Psychiatre Martiniquais, et un Héros de la Révolution Algérienne.

 

On ignore globalement ce qu’il a apporté en matière de Psychiatrie.

 

Il n’est pas revenu en Martinique, il s’est donné à l’Algérie.

 

C’est important que la Martinique se Réapproprie ce Psychiatre Martiniquais. » 

 

 

Côté Histoire et Philosophie, il est fait entendre :

 

« Un Médecin Mythique, Psychologue, Philosophe, Ėcrivain, Idéologue de l’Anticolonialisme.

 

Sa démarche au-delà de la poétique, de l’allégorique, elle dépasse la Notion de Temps.

 

Dès lors il s’agit de se poser les bonnes questions et d’en trouver les réponses. » 

 

 

Des questions, pourquoi pas.

 

Ainsi : 

 

·        A quel âge FANON a-t-il débarqué en Algérie, à quel titre, qui étaient ses condisciples Martiniquais en Terre Algérienne.

 

-         Nous pensons qu’à l’instar de bien d’autres, il n’a pas été insensible aux idées nées et propagées du Marxisme-Léninisme.

 

En garçon intelligent qu’il était, a-t-il eu l’idée – et pour cause – qu’un retour en Martinique ne serait pas à son avantage, d’où Conséquence.

 

·        En sa qualité d’Algérien en guerre contre la France, si l’Algérie lui avait mis le Fusil à la Main et qu’il ait eu en face tant de jeunes Martiniquais de son âge – il y en eût un, parachutiste dans les Transmissions, avec pour toute arme « dans sa descente aux enfers » qu’un poste Emetteur-Récepteur – qu’aurait fait le Spahi FANON.

 

-         Nous exonérons de toute réponse à cette question, par respect pour cet Homme de Conviction.

 

Ce n’est pas Pécher que de choisir avec sincérité, l’erreur étant humaine et les choix de FANON, furent précoces… et conditionnés par une certaine Idéologie.

 

Néanmoins, nous pensons que Frantz FANON ne se reconnaîtrait pas dans la Martinique d’aujourd’hui où on n’a pas le choix d’exprimer le Fond de sa Pensée : on se soumet ou on se fait Excommunier.

 

·        Il s’est Librement fait Algérien.

 

Nous pensons que dès-lors, FANON appartient à l’Algérie et que, désormais, c’est une Violation que de vouloir se l’approprier.

 

·        FANON était Noir, son inclination naturelle ne devrait-elle pas l’inciter, une fois « ses chaînes » brisées, à opter pour la Négritude comme pour l’Afrique Noire.

 

-         Nous pensons qu’il n’a pas voulu se commettre avec les Vrais Damnés de la Terre, de même qu’il a eu horreur du Masque Blanc, du moins à ce qu’il a prétendu.

 

·        Dans la mesure où ses apports scientifiques sont globalement ignorés, que peut-on citer de précis, concernant ses exploits.

 

-         Nous pensons que la Récupération de FANON ne se justifie que par la nécessité de se donner bonne conscience dans les Choix Politiques qu’on a faits, qui se lézardent déjà et qu’on veut mettre à l’abri d’un Masque Mythique qui n’est pas de saison.

 

N’a-t-on pas assez trompé le Martiniquais Naïf.

 

 

En Conclusion.

 

Si nous étions Homme de Science, nous ne compromettrions pas l’Ethique Scientifique pour aucune Idéologie Politique, ce qui ne nous exonérerait pas d’exprimer nos idées, Franches de tout Amalgame douteux voire vicieux.

 

Éric E.G. NOGARD




Eric E.G. NOGARD,

24 rue Osman Nadeau, Voie 3 Ravine-Vilaine,

97200 Fort-de-France (MARTINIQUE)

Tél. / Fax. / Répondeur : 0596 798102;  Port : 0696 856708;

E-mail : eric.nogard@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article