Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

La SNCF, ou les damnés de la terre.

 

SNCF-TGV-532-Luxembourg-25.03.2004--22-.jpg

 

 

( Nous ne jalousons pas notre prochain. Que les employés de la SNCF gagnent bien ( très bien!) leur vie. Tant mieux pour eux!

Mais enfin! Je crois me souvenir que dans toutes les grèves récentes, et en particulier celle de ces dernières semaines qui furent dirigées avec une rare ténacité contre la réforme des retraites, ces messieurs ont été au premier rang contre l'exploitation ( non pas... coloniale, nous sommes en métropole) et contre les « exactions » du pouvoir sarkoziste et « ultra libéral ».

Il faut donc remettre les pendules à l'heure, et rabattre le caquet arrogant de ces privilégiés des syndicats Sud-Rail ,et autres organisations gauchistes. LS) .

 

 

La SNCF en quelques chiffres :
Recettes annuelles : 9 milliards d'euros

Budget annuel : 18 milliards d'euros

Subvention annuelle de l'état : 12 milliards d'euros soit un Crédit Lyonnais tous les deux ans avec nos impôts !

Financement des retraites : 14 milliards toujours avec nos impôts

Dette à financer : 2 milliards (SNCF +RFF, l'équivalent du CDR au Lyonnais)

Situation d'un conducteur de TGV :
=>
Salaire: de 2 200 euros net en début de carrière (2 smics) a 3 200 € (4 880 € net conducteur TGV) en fin de carrière. => Plus :
- prime de fin d'année,
- prime de travail (restons calme),
- prime de parcours,
- prime de TGV,
- prime de charbon (vous lisez bien),
- gratification de vacances (restons calme),
- gratification annuelle d'exploitation,
- indemnités pour heures supplémentaires,
- allocation de déplacements (non imposable) etc.

Horaire de travail : 25 heures par semaine (vive les 35 heures)

Pour un conducteur TGV de 40 ans le salaire net Annuel toutes primes et avantages confondus s'élève a 75 000 € (source vie du rail 2002) (là vous pleurez !!!)

Retraite à 50 ans (quand la France entière doit travailler jusqu'a 60 ans)

Soins : gratuits (sur leur temps de travail) auprès d'un des 15.900 établissements de soins agrées ou ils sont couverts à.. 100 %

Attendez … ce n’est pas fini !!!

Autres privilèges : gratuité des transports pour les agents et leur famille,
C.E. très généreux, ET L'EMPLOI A VIE... ET ILS OSENT SE METTRE EN GREVE ET PRENDRE LES USAGERS (le mot client n'existe pas a la SNCF) EN OTAGE …

ET ON LAISSE FAIRE...

Encore quelques petites dernières pour vous achever !

Pour les sédentaires qui n'avaient droit à aucune prime, la SNCF leur a créé la "prime d'absence de prime" !!! (texto !)

La SNCF représente 1% des emplois en France mais ses salariés cumulent 20% des jours de grève effectués en France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gautier Gérard 08/10/2012 15:37


Bonjour,


 


Luttant contre les injustices j'ai lu votre article. Pour autant je ne fais jamais quant à moi circuler une information avant, de l'avoir vérifiée et surtout lorsque je ne connais pas la source
réelle.

Ce qui est le cas avec votre blog et ce que je regrette vivment. Je n'ai pas réussi à trouver le nom de l'auteur et je n'aime pas, quant à moi, les personnes qui se cachent derrière un
masque.

Mon site n'est pas accessible en ce moment car je dénonce - quel que soit le parti au pouvoir - les excès d'où qu'ils viennent et cela vaut de nombreuses attaques contre, justment mon site.


J'ai dénoncé, et continue à le faire, le scandale du financement du CCAS de l'EDF et tous les régimes spéciaux de retraites et autres abus.


Pour information j'ai trouvé un contre argumentaire à vos assertions.


http://sudrailprg.free.fr/ContreargumentaireSNCF.pdf


Vous pouvez me joindre et je vous ferais prvenir des éléments d'information.


 


Cordialement.

Gérard GAUTIER


Président association Blanc c'est exprimé


Saint-Brieuc le 8 octobre 2012

Claude HOUEL 20/11/2010 23:09



Pour comparer des salaires,il vaut mieux partir du salaire horaire quand le temps de travail,effectif,est différent.


Le SMIC horaire net est de 6,95€.La durée "légale" (mais pas pour tous) est de 35h/semaine ou 151,67h/mois.


Le conducteur de TGV gagne 2200 € au départ pour 25h/semaine soit 108,33h/mois:son salaire horaire (200/108,33) est donc de 20,30 € soit 2,92 fois le smic,presque 3 fois!


En fin de carriére avec un salaire net de 4880 € pour 108,33 h son salaire horaire est de 45,04€ soit 6,48 fois le SMIC.


Vu comme cela c'est encore plus scandaleux !


Quant aux avantages je trouve curieux que l'on accorde une prime "de parcours" à des gens qui sont payés pour se déplacer et une prime de TGV à des conducteurs de...TGV.


Il y a tant de primes que les DRH n'ont plus d'imagination pour leur trouver un nom qui éviterait le ridicule.



castetsjj 20/11/2010 09:43



Bonjour Mr Boulogne, merci à l'auteur pour cet éclairage !


Il ne reste plus qu'à éclairer le tout petit peuple qui n'est pas syndiqué sur les Aiguilleurs du ciel, les dockers, la Ratp, l'EDF etc...


Il suffirait que les Syndicats se coordonnent pour les nouveaux et futurs inscrits pour leur obtenir une prime différentielle moyenne à l'EGALITE de train(encore) de vie !!!


A mourir de rire, les banlieusards seraient donc plus souvent dans les trains que les conducteurs... mais eux en payant et sans prime de risques !!!


Charité bien ordonnée commence par soi même, maintenant que je sais à quoi ressemble un Français moyen ...