Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Preference-locale.jpg

Petite séquence télévisuelle, ce soir ( 09 janvier ) sur Guadeloupe 1ère, à propos d'une mesure annoncée par le GEANT qui occupe l'Elysée depuis le départ du...nain.

Il s'agit, nous dit-on, d'une promesse de Hollande pour satisfaire les « exigences » de l'UGTG en faveur d'une priorité locale aux chercheurs d'emploi.

A priori, je n'ai ai rien contre une telle recherche d'emploi sur les lieux où l'on est né. J'en ai moi-même bénéficié quand, titulaire des diplômes requis pour être professeur, et disposant de la possibilité de travailler en métropole, j'ai choisi de revenir au pays où un poste était disponible.

Mais ce n'est pas toujours possible. Et puis, il y a d'ailleurs des Guadeloupéens, Martiniquais, Réunionnais, etc, qui préfèrent rester «  là-bas », pour des raisons qui les regardent, et peut-être parce que le mode de vie métropolitain n'est pas tout mauvais, et leur agrée.

Mais la mesure proposée par Hollande n'est pas sans poser quelques problèmes.

D'abord sur le plan juridique où le professeur Carcassonne, grand juriste devant l'Eternel, parle de contradiction avec le principe d'égalité républicaine.

Ensuite parce que localement, il arrive que l'emploi d'un natif-natal ne s'impose pas à tel poste où tel candidat métropolitain est plus capable d'exercer la fonction ( qualité des diplômes, expérience plus grande, etc ).

Ensuite parce que, en métropole, où nous Français d'outre-mer sommes un bon million, si nous sommes en compétition en Bretagne, en Ile de France, en Alsace ou à Nice, avec les indigènes du crû, la logique hollandiste pourrait nous être appliquée, et nous mettre hors course, ce qui serait contradictoire avec l'éthique républicaine ( eh oui! ).

Mais l'UGTG parlerait alors de « discrimination à caractère racial ».

Deux poids deux mesures, une fois de plus.

pancarte-image_fadela.JPG  ( A Nice, le maire avait embauché deux frères de Fadela Amara, femme de gauche d'un gouvernement " de droite" , et arabe de surcroit, en remerciements au ministre qui avait rendu des services à la ville. Les identitaires - d'extrême gauche - comme l'UGTG, organisèrent un battage d'enfer contre cette embauche sur le thème de " Nice aux Niçois". A ne pas oublier dans nos petits délires "nationalistes", chauvins, et souvent racistes ). 

La logique exclusiviste de l'UGTG va d'ailleurs fort loin. Une simple anecdote le rappelle, que les moins de 20 ans ne connaissent peut-être pas, c'est l'affaire Arnolin.

Il y a, en effet, un peu plus de 20 ans, l'UGTG organisa une de ces « grèves » dont elle a le monopole, qui paralysa le CHU de Pointe-à-Pitre / Abymes, pour la raison qu'un Martiniquais, monsieur Arnolin, ( par ailleurs convenablement teinté ) avait décroché par concours national, à un très bon rang, un poste de cadre audit CHU. Seul était acepatble un gwadeloupéyen, diplômé ou non ( sans parler du reste ! ).

Comme d'habitude l'autorité céda.

Ainsi apprend-on à un peuple à acquérir des moeurs de hors la loi.

Nul ne s'étonnera de voir l'hôte actuel de l'Elysée, géant « dont le front au Caucase pareil, non content d'arrêter les rayons du Soleil, brave l'effort de la tempête », ( selon ses niais d'admirateurs ) s'incliner devant un Domota.

Cela fait 43 ans que le général est mort. De profundis!

Chose curieuse, les pouvoirs locaux, invités à s'exprimer, approuvent la promesse, s'ils sont de gauche. Mais, avec une gène sensible, et le visage contrit.

La « droite » elle...remet à plus tard ses commentaires.

Serait-ce le signe qu'un peu de sagesse lui reviendrait? Mais ne rêvons pas trop, car elle a débité tant de débilités depuis quelques temps.

Pourtant, lecteurs, il faut sans cesse s'en souvenir, l'espérance n'est pas une marque de naïveté. Elle est un devoir.

 

Edouard Boulogne.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

renaud dourges 10/01/2013 22:59


je partage entièrement le point de vue du scrutateur sur ces emplois "réservés" et illégaux mais je me permets de vous signaler une erreur : Nissa Rebella est un mouvement d'extrême droite (voir
wikipedia ou les video de ce mouvement) et non d'extrême gauche

Bernard Barré 10/01/2013 05:13


Si on en reste à l'exacte définition du mot "préférence", je trouve que ça pourrait-être un bien pour notre île contre un tel pourcentage de chomage des jeunes. Mais en effet, sans self-contrôle,
les guèguerres régionales et racistes feront échouer lamentablement une idée - ma foi - plutôt vertueuse.


De plus, de nombreux étudiants s'accomodent en France Métropolitaine parcqu'ils sont sûrs de ne pas trouver de travail "au Pays". 


J'aimerais bien entendre Marine Lepen sur cette question qui lui est chère (la préférence nationale) quand il s'agit de régions avec des taux de chomage aussi élevés que les notres... préférence
(et non-pas exclusivité) régionale?