Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit.

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.

 

 

95ET6CA0VZ7I2CA7N5FGNCAGSACYCC-ADS53UUCA8JEM9VCAC0K3PH-f9d6.jpg

 


Cela fait plus de cinquante ans qu'une poignée d'intellectuels auto-proclamés rabâchent les mêmes schémas :ils en auront fait métier,grassement payés par l'Etat Kolonyalist. Le seul thème qu'ils
aient abandonné est celui de la lutte des classes,qui ne fait plus recette. Les autres litanies n'intéressent plus grand monde et il faut,de temps en temps,un coup de pouce repentant d'un Chirac
ou une oreille complaisante à la Jégo pour séduire quelques "idiots utiles",plus recrutés dans les médias nationaux que dans le peuple guadeloupéen.


Il suffit de voir l'âge des leaders indépendantiste pour voir que leur relève est loin d'être assurée.


A l'heure du numérique où chacun,un peu curieux, peut aller chercher,avec un esprit critique, tout le savoir du Monde, la jeunesse ne se laissera plus imposer une histoire tronquée et modelée.


Il suffit,par exemple de lire un petit opuscule,intéressant et divertissant :"Voyage d'Allan de Cramant à la Martinique et à la Guadeloupe",Editions Caret, journal d'un visiteur dans nos
eaux. On y apprend qu'à cette époque,en 1732, et selon des statistiques officielles ,il y avait en Guadeloupe 383 "marrons" sur 26685 esclaves,soit 0,14%.Cela n'enlève rien au courage de ces
derniers mais relativise leur place de libérateurs valeureux.


De la même manière on y constate que la population commençait déjà à se mélanger et qu'il y avait 1289 métis,libres,quand, dans le même temps existaient 2365 engagés et domestiques blancs. Cela
prouve bien que la société,même 50 ans avant la révolution,était,déjà, bien plus complexe que celle décrite sommairement par une vision manichéenne manipulatrice.


Quant à présenter la Guadeloupe d'aujourd'hui en terme de "couleur",il n'est pas bien difficile de constater que nous sommes une société largement métissée dans laquelle les clivages peuvent être
sociaux ou économiques mais certainement pas raciaux si ce terme a un sens.

Claude Houel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Candide 17/07/2011 16:43



Ce rabâchage à pour fin de tenter de rétablir l'esclavage par de nouveaux maîtres. Les Guadeloupéen(e)s en sont conscient(e)s.


Le syndrome des grandes indignations est très en vogue http://www.causeur.fr/gaza-les-etranges-compagnons-de-route-d%E2%80%99olivier-besancenot,10570


Par contre la réalité d'une colonisation violente et sans le moindre droit laissé aux colonisés - et leur représentant - laisse les indignés indifférents. http://www.20minutes.fr/article/758854/chine-furieuse-entrevue-entre-obama-dalai-lama