Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

J'essayais, hier soir, dans mon article intitulé De l'espoir, considéré comme une vertu, de montrer l'importance pour notre civilisation, et pour chacun des individus qui s'y enracinaient, il y a encore peu de temps, de pouvoir puiser pour faire face au grand désarroi contemporain, notamment chez les jeunes, dans le patrimoine chrétien si riche qui la constitue.

Mais, les pseudos élites, laïcistes, et bobos qui occupent aujourd'hui le pouvoir notamment médiatique et « éducatif », n'ont pour but que le déracinement, dénoncé déjà, il y a un siècle, par Péguy et Barrès.

Oui, ils veulent déraciner. Ils veulent calciner notre culture, et livrer les jeunes de nos pays, au matérialisme le plus vulgaire, à l'ignorance la plus crasse, à la disponibilité la plus veule aux publicités et propagandes mensongères.

Volens, nolens, ils font aussi le lit d'un islamisme qui fait plus que montrer, ces jours-ci, son groin.

Lisez cet étonnant « fait divers »!

LS.

Laicisme.jpg

 

 

Comment avez-vous osé faire scier la croix à l’entrée du cimetière de Brou ?
Posted on 23 septembre 2012 by Josiane Filio - Article du nº 269
A l’intention de Monsieur le Maire de BROU et de Madame Marie Scheffer-Arth, Conseillère d’opposition,

Comment avez-vous  osé?

Comment avez-vous assez de culot Madame SCHEFFER-AR
TH pour exiger une telle ignominie : scier la croix de l’entrée d’un cimetière « au motif que ce serait contraire à la laïcité » ?

Comment êtes-vous assez lâche, Monsieur le Maire de B
rou, pour céder à cette hystérique ? Faites-vous partie vous aussi des maires collabos  qui se vautrent devant l’islam ?

Non seulement ceci relève  d’une indignité sans limites, mais c’est surtout UNE ENORME TARTUFFERIE,  car je suis persuadée Madame l’hypocr
ite que la prolifération de mosquées sur notre sol ne vous perturbe pas le moins du monde !

Depuis quand y-a-il des croix à l’entrée des cimetières ? Depuis que cette religion fait partie intégrante des racines de notre Nation et de notre patrimoine culturel ne vous en déplai
se !

Grace à la loi de 1905 pronant la séparation de l’Eglise et de
l’Etat nous avons pu échapper à la main mise de l’Eglise sur nos vies et nos fois, et croyants, athés, pratiquants ou non, nous avons tous pu vivre en bon voisinage, dans le respect d’autrui (exception faite des intolérants de votre accabit qui ne se privent pas, aujourd’hui encore de cracher sur une religion devenue inoffensive, tout en s’aveuglant sur celle qui risque rien de moins que d’anéantir notre civilisation si nous ne réagissons pas). Seul un petit cerveau étroit comme le vôtre a pu être assez vil (ou servile) pour ourdir un tel complot nauséabond !

En matière de religion je suis « indépendante » et ne reconnait à personne le droit de me dicter ce que je dois croire,quand, comment, avec qui… et j’ai depuis longtemps rompu avec ma religion initiale !

Pourtant, cela ne m’empêche pas de respecter les croyants qui ont fait le choix de pratiquer cette religion, cela ne regarde qu’eux et eux seul, à condition qu’ils n’envahissent pas mon quo
tidien. La croix catholique ne me gène absolument pas, elle est un symbole fort pour les croyants, pratiquants ou non, et de plus certaines sont de très beaux objets d’art.  Alors à l’heure où notre président de pacotille se permet d’aller se pâmer sur l’art de l’islam (?????), vous êtes particulièrement malvenue d’avoir des états d’âmes pour une simple croix à l’entrée d’un cimetière.

Madame SCHEFFER-ARTH vous vous trompez
de combat : au lieu de vous exciter sur un emblème qui ne fait de mal à personne (sinon à votre bétise ) vous feriez mieux en tant que femme, de vous pencher sur ce que vos suposés amis islamistes (pour moi 1 + 1 = 2) nous réservent à nous les femmes en tout premier lieu, s’ils arrivent à prendre le pouvoir. Au lieu de rager contre une  croix inoffensive, vous devriez commencer à choisir le tissu de la burqua que vous serez obligée de porter ; songez que vous ne pourrez plus influencer qui que ce soit parce que vous n’aurez plus droit à la parole, vous serez contrainte de manger de la viande qui pourrait vous rendre très malade, vous devrez consulter votre compagnon (si vous en avez un) avant toute décision que vous ne pourrez plus prendre seule, car vous serez devenue UNE MOITIE d’humanité, un être inférieur, impur, devant vivre  cachée pour ne pas exciter la convoitise des hommes que vous croiserez …

Avez-vous vraiment envie de cett
e vie-là ? Si oui, (c’est possible après tout)  alors exhilez-vous bien vite dans n’importe quel pays islamiste (ils pullulent hélas sur la planête) ..laissez-nous vivre avec nos croix,  et surtout, foutez-nous la paix  !

Mais avant, je vous conseille de lire avec application l’ article ci-après de Christine Tasin ; en peu de mots tout est dit , en écho aux souffrances et à l’exaspération croissante des patriotes devant le saccage de leur mode de vie par des attardés incultes, obsédés  et cruels, soutenus et aidés par des  »élus »  de votre espèce, puants de prétention et d’intolérence pour tout ce qui ne pense pas comme eux, confondant exercice de la démocratie et dictature du pouvoir. Adhérente de Résistance Républicaine, c’est du premier mot jusqu’au dernier que  j’approuve cet article.

Madame, je vous plains énormément : comme vous devez souffrir pour être aussi gratuitement méchante !

Monsieur le Maire, j’espère que tout ceci vous fera réfléchir à vos égarements et vous permettra peut-être de « faire le ménage » dans votre consei
l municipal.

Josiane Filio



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

castetsjj 25/09/2012 07:23


Bonjour Mr Boulogne,


Je pense que l'application stricte de l'art 28 autorise la municipalité à porter sa croix jusqu'en 2014 ! Le gouvernement cherche désespérément des pistes pour récupérer des fonds pour compenser
les déficits. Comme il est inutile de se demander pourquoi les Maires précédents nont pas appliqués la loi de 1905 depuis la construction du cimetière, il serait bien que le fisc lui applique une
amende cumulée et actualisée depuis la construction dudit lieu de repos éternel. Avec la croix la destination de ce lieu était évidente, sans la croix, reste  à inscrire la fonction de ce
lieu sur le fronton d'accès. Au final, chaque affaire retombe sur ce cochon de payeur qu'est le contribuable...


Bonne journée, Cjj .


Pour en savoir davantage sur les cimetières :


http://www.resonance-mag.com/dossiers/dossiers.php?val=551_la+creation+gestion+des+cimetieres+appartiennent+commune+ou+aux+etablissements+publics+cooperation+intercommunale


 

Dissident 24/09/2012 21:38


Pauvre petit Portugal oublié de tous, il est
martyrisé par cette infâme troïka. Le tour de la France viendra, il viendra plus vite que prévu, probablement très vite maintenant, puisque les socialistes incapables sont stupidement au
pouvoir.


Voilà donc ce qui nous attend, c'est inévitable
:


§§§


(…) L’actuelle coalition au pouvoir (CDS-PP+PSD) avait obtenu le soutien de 29% de l’électorat le 5 mai 2011
mais c’était avant que les travailleurs ne perdent entre 1 et 3 mois de salaire par an ; avant la mise en œuvre de l’annulation des conventions collectives, de l’augmentation de la charge horaire,
hebdomadaire et annuelle de travail ; avant que les travailleurs ne soient obligés à prester des heures (et jusque des jours)
supplémentaires non rémunérés ; avant l’augmentation de la TVA ; avant les coupes dans les secteurs de maladie et invalidité, des soins de santé, de l’enseignement, de la culture, des allocations de chômage et du revenu
minimum ; avant le licenciement massif d’enseignants ; avant le licenciement, la réforme expresse et la précarisation des médecins et infirmières du
système national de santé ; avant la réduction drastique du nombre de lits disponibles dans les hôpitaux publics ; avant le
renforcement de mesures éducatives destinées à transformer les enfants en travailleurs habitués à être réduits en esclavage à partir de l’âge de 5 ans ; avant que certaines brigades de police ne viennent tuer dans des quartiers pauvres des périphéries urbaines ; avant que plus de 100 manifestants ne soient traînés devant le
tribunal pour avoir manifesté pacifiquement contre les actions violentes et illégales de la mairie ; avant la fermeture de sites Internet
qui annonçaient des manifestations ou rassemblements ; avant que des militants qui tentaient d’aider les habitants des
bidonvilles ne soient roués de coups par des policiers en civil ; avant que des chômeurs indignés ne soient faits
prisonniers et traînés devant le tribunal pour avoir tentés d’entrer dans une agence pour l’emploi pour demander de l’emploi et distribuer des tracts ; avant l’augmentation brutale de la charge horaire des profs ; avant que le ministre de l’éducation n’annonce que les classes regrouperont désormais un
maximum de 30 élèves contre 24 deux ans auparavant ; avant que les dialysés sans argent de l’intérieur du pays ne soient
abandonnés à une mort certaine ce qui peut être d’ores et déjà considéré comme un nouveau massacre des temps modernes ; avant que
le gouvernement ne décrète la fermeture de la maternité la plus importante du pays qui était également un lieu d’enseignement en la
matière ; avant une coupe de ... 100% dans le budget de la culture ; avant. (…)


http://cadtm.org/Portugal-un-million-de-revoltes


 

Dissident 24/09/2012 19:10


A force de casser les pieds des gens, voilà ce que l'on obtient au Portugal qui est torturé par les bureaucrates goinfrés de
la Troika diabolique : 10 % de la population dans les rues à manifester, à caillasser les banques! Laissez les gens tranquilles, gouvernants imbéciles et inconséquents, autrement c'est la
révolution qui vous explosera dans la tete. Et plus vous tarderez à nous lacher la grappe, et plus la révolte qui s'en vient sera féroce...alors à bon entendeur les mongoloides socialistes et
autres.


...


PORTUGAL: UN MILLION DE MANIFESTANTS...

du 24 au 28 sept 2012 : Vous avez vu: un million de personnes défilent au Portugal, mais pas une
télévision française n'en a parlé. Ce n'est que grâce à vous lecteurs que je l'ai appris... Chantal par exemple nous signale cet article du Cadtm.org "Les médias internationaux ont fait l'impasse sur l'énorme mobilisation populaire qui a secoué la vie politique du
Portugal le samedi 15 septembre 2012 : un million de manifestants (10% de la population) dans tout le pays dont au moins 500 000 dans la capitale. La plus grande manifestation depuis le 1er mai
1974 après la chute de la dictature de Salazar". Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012


LES PORTUGAIS CAILLAISSENT LEURS BANQUES

du 17 au 21 sept 2012 : Ca bouge un peu partout en ce moment. Après la méga-panne nationale qui a
affecté tous les distrubuteurs de billets et système de paiement carte, les Portugais (comme les Espagnols) ont manifesté massivement ce week-end et ont caillaissé les établissements bancaires
comme nous le signale le journal Publico ici avec
photos (merci à Emilia). Les réactions aux mesures d'austérités n'ont pas été prévues par les anglo-saxons et c'est justement ce qui va les perdre. L'Espagne, le Portugal et l'Italie
seront bientôt les centres de manifestations violentes du peuple qui refuse de se sacrifier pour sauver leurs escrocs de banquiers. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

Louis de Poméranie 24/09/2012 18:29


Il est comme ça, de temps en temps, sur le devant de la scène un individu particulièrement abject, qui, en, toute impunité et pendant un temps, a la possibilité de se livrer à ses instincts
mauvais. Dans la cas proposé ici, c'et à la pierre (ou au fer forgé) que s'en prend l'ayatollah maison. Il y en a eu d'autres dans l'histoire qui se sont gorgés du sang des autres, par
perversité, par imbécillité aussi, et lorsque leur tour fut venu se montrèrent aussi ignobles dans la déconfiture qu'ils l'avaient été dans la confiture. Je pense par exemple à Fouquier-Tinville
dont la charogne s'est décomposée dansla mémoire des Français au point que nos "jeunes" (les vrais) ne savent même plus qui fut ce Béria aux petits pieds, qui, la bave aux lèvres, fit assassiner
par milliers ses congénères, les envoyant se faire guiillotiner parce qu'il avait, comme on dit, des poussées. Eh bien quand la roue tornna, Fouquier-Tinville, comme tant d'autres excréments de
la terre se trouva mille justifications : "Je n'étais qu'une hache, est-ce qu'on punit une hache ?" dit-il ne pleurnichant. Au procès de Nuremberg, les dignitaires allemands du si criminel
national-socialisme, furent un peu - comme l'ours et le tigre des animaux malades de la peste - de parfaits petits saints. En tout ca, c'est ce pour quoi ils cherchère,t à se faire passer. Et
donc, en invoquant la laïcité pour se livrer à des actes de démence, il se trouvera des pervers qui, jusque dans les derniers recoins de leur logique, soutiendront que c'est par amour de
l'humanité qu'ils veulent purger la France des signes trop visibles de la monstrueuse catholicité. En attendant que, dans cinquante ou cent ans, au train où vont les choses, leurs clones
enseignent avec le plus grand sérieux  que le catholicisme fut en France un phénomène sectaire et marginal, anti-français, et qui heureusement ne dura que quelques décennies.