Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

martinique_Map.gif

La Martinique est pour la Guadeloupe l'île-soeur. Tout le monde le sait. Ce qui n'exclut pas la saine émulation, ni même les petites chamailleries.

C'est ainsi que nos soeurs ( et frères ) madidinéens viennent de prendre sur les Karukéyens, une ou plusieurs longueurs d'avance. Chez eux, comme chez nous, et d'ailleurs dans tous l'hexagone, les administrations sont souvent très encombrées, malgré le zèle incontestable, et au delà de toute louange, des zélés fonctionnaires qui desservent ( au meilleur sens de ce verbe. Evidemment. Tout le monde avait compris ) ces lieux publics, à la Poste, comme ailleurs.

Même si les pepels ( forme visible de l'éléphantiasis ) se font rares de nos jours, il n'est pas facile pour les « patients » d'attendre des heures durant, en longues files, malgré le charme des échanges de petits kamos plus ou moins épicés ( cancans ) destinés à survivre sur radio bwapatat ( sur« la toile », ou les répondeurs de nos chères radio kiltirels ).

D'où la question : comment ne pas trop souffrir de ses petites varices, de ses petits ( ou gros ) cors aux pieds, et autres misères corporelles. Sans parler des mouvements d'impatience, qui peuvent altérer la bonne humeur.

C'est à résoudre ce problème difficile, et capital, que s'attachent les habitués des corps administratifs, surtout chez les administrés. Et c'est là que nos amis madininéens ont pris une grande longueur d'avance, comme le démontre la photographie ci-dessous reproduite.

Désormais il sera possible, de pépier tranquillement assis, sans perdre sa place dans la file d'attente.

Le système devrait être breveté dans les jours qui viennent.

Kon sa, cé bougs la ké gangnié on lo lajan. Tchiip!!!.

Ah! ces Martiniquais !

 

Catus Scrutatorix minimus. chat-sourire.jpg  

 

 

queue-martinique.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 27/02/2013 18:22


Chouette! On met ses souliers, dans la file, et on s'assied pour attendre son tour ? Il fallait y penser, c'est ingénieux comme système, sauf si une armoire à glace vire les souliers et met les
siens devant tout le monde... Là pon moun pé ké fè ayen! Alow pwen fèy è couvè ça!