Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Frigide-Barjot.jpg  ( Frigide Barjot, hier 12 avril, devant le Sénat ). 

 

En dehors des militants de gauche et d'extrême gauche, ( les plus durs et/ ou les plus pourris ), l'opinion publique en France a basculé en faveur du CONTRE. Il y a les pourris, mais il y a aussi, les « bébés », vêtus de probité candide et de lin blanc. Pour ceux-là, il n'y a probablement rien à faire vu leur immaturité, leur manque de culture philosophique et politique, leur candeur.

Ils sont les idiots utiles que caractérise si bien Roger Mucchielli dans son livre sur la subversion.

En pleine déroute sur tous les plans, allant d'échec en échec, sur les plans économiques et social, la « majorité socialiste » ( majorité d'hier ! ), sous la direction erratique et nulle de l'insignifiant Hollande, s'acharne à imposer la loi dite du « mariage pour tous », dont l'opinion publique ne veut plus, et de moins en moins. Comme le montrent les derniers sondages ( voir plus bas le LIEN ), l'opinion d'abord anesthésiée, chloroformée par les grands médias aux ordres, et ainsi favorable au dit mariage, est en train de basculer devant la pertinence des arguments des anti mariage-Gay, et l'ampleur de leurs manifestations. ( mis à part les pourris, et les imbéciles ).

Depuis hier soir ( 12 avril ), et le vote favorable du Sénat, obtenu grâce à de pseudos sénateurs « de droite » ( en tête la Jouanno ) et le lobbying forcené du ministre de l'outre mer ( la Franc-Maçonnerie est dans le mauvais coup, comme souvent ), le gouvernement et ses valets de l'audio visuel, qui font tout pour soulever le coeur, et la colère populaire, tente de faire croire à une radicalisation de ses adversaires en parlant comme Harlem Désir de mouvements fascistes.

Toutes les conditions pour un soulèvement populaire sont mises en mouvement cependant pour une radicalisation.

Il faudra suivre minute par minute l'évolution de la situation. Certains devant le déploiement d'iniquité, parlent déjà de désobéissance civile. Même s'il faut raison garder, comment ne pas les comprendre.

 

Le Scrutateur.

 

http://www.ndf.fr/nos-breves/12-04-2013/les-francais-tres-majoritairement-hostiles-a-la-loi-taubira#.UWlRFEqunqR

 

Les pourris veillent à la désinformation sur le « mariage -Gay.

Une preuve ? La voici :

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/manif-pour-tous-pierre-berge-fou-de-rage-contre-le-monde-11-04-2013-1653335_52.php?posted=1 

 

par-1306977-jpg_1186394.jpg

( La jouissance du C.., comme unique idéal engendre cette tristesse sans nom dans aucune langue. Paul Valéry évoque la traduction en vers de l'Imitation de Jésus-Christ, par Pierre Corneille qui  avait eu cette remarquable trouvaille à propos des luxurieux : 

"Ils verront, dévorés par de cruels tourments, 

Les lieux les plus flattés de leurs chatouillements". 

Hélas! On ne parle plus guère en ces temps de détresse, la langue française dans toute ( allons! osons le mot ) sa pureté ). 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article