Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

ISF, patrimoine, baratin et scandale : vidange de la fosse septique

 

L.Fabius.jpg

« Omerta et déni sont les deux mamelles - refaites - de la France... refaite. » 

  (Duvent-Laplume)

 

 

 

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/ISF-amendement-qui-affole-la-droite-325561/?sitemapnews

 

 

En résumé, non seulement les oeuvres d'art échappent à l'ISF, mais les plus-values réalisées lors des ventes de celles-ci sont taxées au taux maximal de... 5 %. Est-ce la peine d'ajouter : seulement ?

 

Si c'est pas de gentils petits accommodements, tout ça ?

 

Mais, comme dirait Racine : « Il n'est de secret que le temps ne révèle. »

 

L'oncle Eusèbe, lui, avait coutume de dire : « Il y a parfois des digestions difficiles. » 

 

L'oncle Eusèbe disait ça à propos des impostures dont le regretté François Mitterrand disait de son côté aux rares intimes qu'il condescendait à mettre dans la confidence : « Plus c'est gros, plus ça passe, c'est l'essence même du socialisme. » 

 

Comme chacun sait, François Mitterrand était un socialiste convaincu. C'est même ce qui l'a conduit à instituer l'ISF, pour la justice fiscale et sociale. Pour lutter contre le populisme, aussi.

 

Alors que vont dire les Bobo si l'ISF devait devenir un VIVSVF (Vrai Impôt de Vraie Solidarité sur la Vraie Fortune) ?

 

Certains disent que les soi-disant "Bobo" sont en réalité des "Caca" (capitalistes camouflés), d'autres que ce sont en réalité de grossiers "Bobeaufs"  couverts par de bien sournoises complicités z'intellectuelles, z'artistiques, z'et journalistiques. Ils risquent donc de pousser des cris d'orfraie. L'oncle Eusèbe, lui, cela fait trente ans qu'il dit que les oeuvres d'art (celles qui ont des têtes de noisettes pour écureuils dissimulateurs, autrement dit celles qui sont de nature à avoir accès au marché de l'art) devraient être la seule base de l'ISF. 

 

Les Bobo pensent certainement que l'oncle Eusèbe est un beauf. Et puisque la gauche a inventé la culture, ils ne peuvent qu'avoir raison, n'est-ce pas ?

 

 

(II) Fabius trouve "absurde" l'idée de supprimer l'ISF

 

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/fabius-trouve-absurde-l-idee-de-supprimer-l-isf_249086.html

 

 

  1. : Des poids et mesures, et du cynisme.

 

http://www.youtube.com/watch?v=E0uzV6nfkr8

 

  1. Poids et mesures (suite).

 

La Fortune d'Anne Rosenberg
>
>
> >
> >
> > Mme DSK > > > > > > Anne Rosenberg, dite Sinclair (son nom de
> > plateau-télé) est l’héritière d’un des principaux galeristes de la
> > première partie du XXe siècle, Paul Rosenberg. > > > > > > Ce dernier
> > avait accumulé une fortune considérable qui par la grâce de Laurent Fabius
> > se trouve aujourd'hui exonérée de l'ISF. En effet, lorsqu'il instaura
> > l'Impôt sur la fortune, Fabius en fit exclure les oeuvres d'art (pas bête
> > ! : son père, dont il est naturellement l'héritier, étant un antiquaire
> > célèbre et fortuné). > > > > > > Le couple Strauss-Kahn paie d'autant
> > moins d'impôts que l'essentiel de la fortune, la partie immobilière, se
> > trouve au Maroc et que les considérables revenus personnels de Dominique,
> > fonctionnaire international au FMI, sont exemptés de l'impôt sur le
> > revenu. > > > > > > Dominique, logé par le FMI dans une magnifique maison
> > de Washington, servi (chauffeurs, domestiques, secrétaires, gardes du
> > corps), nourri, véhiculé et blanchi (frais professionnels, c'est norma
> > l !), gagne en outre 360 000 € (495 000 $) par an, chiffre de 2007,
> > exonérés d'impôt. > > > > > > Parmi les transactions récentes connues dont
> > a bénéficié Anne Rosenberg, alias Sinclair-Strauss-Kahn, on trouve "Femme
> > en rouge et vert" de Fernand Léger, adjugé le 4 novembre 2003 à 22,4
> > millions de dollars, > > > > > > "Les nymphéas" de Claude Monet, adjugées
> > plus de 20 millions de dollars, quelques tableaux mineurs adjugés le 3
> > décembre 2007 14,2 millions d’euros, > > > > > > "L'odalisque, harmonie
> > bleue" de Matisse adjugée le 6 novembre 2010 33,6 millions de dollars. > >
> > > > > > La collection comprend encore 160 œuvres de même catégorie
> > stockées dans une banque de Libourne. > > > > > > Les Strauss-Kahn sont
> > propriétaires également d’un riad luxueux dans la médina de Marrakech, d’un
> > appartement de plus de 200 m2 place des Vosges à Paris, voisin de celui
> > que "d'Jack" Lang s'offrit avec les primes en espèces qu'il aurait du
> > distribuer à ses collaborateurs (les fameuses enveloppe
> > s que le cabinet du premier ministre donnait à la discrétion des ministres
> > pour récompenser leurs valeureux collaborateurs par des primes non
> > déclarées). > > > > > > La fortune des Strauss-Kahn est considérable. > >
> > > > > > Ce n’est plus la gauche caviar, c’est la gauche platine !
> >

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CH.FFRENCH 07/06/2011 17:25



Pauvre "petite fille riche"!


N'enpêche que je préfère aujourd'hui ma place à la sienne...



hello 06/06/2011 13:52



espérons que la gauche qui a remplacé la morale chrétienne par la morale "sociale" va cesser de jouer au curé , un peu moins d'hypocrisie fera du bien au monde politique; car finalement la lutte
des classes , leur cheval de bataille est assez risible quand on découvre leur petit club



Claude HOUEL 06/06/2011 01:49



Faire déposer un amendement pour intégrer les oeuvres d'art à l'ISF par la commission de finances présidé par le socialiste Didier Migaud,est une manoeuvre machiavelique,car elle sera
refusée,bien entendu par la droite mais aussi par une partie des socialistes menée par Fabius.Bien entendu on ne retiendra que l'opposition de la droite,méchante capitaliste.


On ne saura pas comment aurait voté DSK,ce qui est bien dommage.



Oupédisa 06/06/2011 01:00



Le sinistre de la culture a pris le dossier en main


http://www.lefigaro.fr/impots/2011/06/05/05003-20110605ARTFIG00218-338uvres-d-art-a-l-isf-le-gouvernement-s-oppose.php


Laurent Fabius est aussi le propriétaire d'un anagramme parfait, une œuvre d'art de précision : Naturel Abusif  :c)