Inhumation de Merah : est-ce une affaire française?

Publié le par Edouard Boulogne

Pour-art-sur-Droit-du-sol.jpg

 

Dans l'article que nous reproduisons ci-dessous, et qui pose de vraies questions, même si l'on peut tiquer, ici ou là, le moins intéressant n'est pas dans les commentaires. LS.

 

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/03/on-peut-se-demander-pourquoi-on-sobstine-à-vouloir-faire-de-cette-terrible-histoire-une-

 

 

29 mars 2012

"On peut se demander pourquoi on s’obstine à vouloir faire de cette terrible histoire une affaire française"

Constatant qu'une seule des sept victimes des tueries de Toulouse et Montauban a été enterrée en France et que Mohamed Merah a failli être enterré en Algérie, Eric Zemmour développe les contradictions de la double-nationalité (vidéo). Extraits retranscrits par Nouvelles de France

"Un cinglant démenti à Nicolas Sarkozy qui affirmait, péremptoire, que cette histoire n’avait rien à voir avec l’immigration. Un cinglant démenti aussi à tous les défenseurs du droit du sol qui nous expliquent doctement qu’on est du pays où on est né, qu’on est Français à partir du moment où on a une carte d’identité française (...)

L’historien Pierre Nora a coutume de dire que la France n’est pas un terrain vague, mais une Histoire, une culture, une terre et des morts, qu’on adopte, qu’on fait siens en devenant Français, en s’assimilant.Si les victimes et l’assassin se font enterrer ailleurs, on peut légitimement se demander pourquoi on s’obstine à vouloir faire de cette terrible histoire une affaire française. Ou alors, à l’envers, comme le stigmat douloureux d’une défrancisation, d’une désafiliation, de notre difficulté croissante à faire une nation, de l’inexorable et inquiéquante progression sur notre belle terre de France, des terrains vagues… "

Posté le 29 mars 2012 à 22h06 par Philippe Carhon | Catégorie(s): France : Société
Partager:

Commentaires

Il me semble important de nuancer : s'il est en effet surprenant que des militaires français aient été inhumés au Maroc (mais peut-être est-ce tout simplement auprès de ses aïeux ?), la question est différente pour les victimes juives. Le lieu de leur sépulture n'est pas lié à leur double nationalité, mais il s'agit d'un précepte religieux. Un grand nombre de Juifs religieux, quelle que soit leur nationalité, sont enterrés en terre d'Israël, parce que c'est là que le Messie, quand il viendra, instaurera en premier la paix.
Qu'on le veuille ou non, c'est bien une affaire française : Mehra a tué, en France et en haine de la France, des militaires français !

[Non, il y a des centaines de cimetières juifs en France depuis des siècles.... Il est vrai que la phrase de Zemmour reprise dans le titre est exagérée sans doute mais pose des questions légitimes sur les raisons de ces meurtres (immigration, droit du sol, conflit afghan, primauté de l'Islam sur la nationalité, double-nationalité, conflit israëlo-palestinien, minorités visibles au sein des armées etc...)
PC]
PC]

Rédigé par : Cithare | 29 mar 2012 22:52:12

Les questions posées sont naturellement légitimes... je suis d'accord en ce qui concerne les armées (et encore : peut-on reprocher à quelqu'un qui est prêt à se faire tuer pour la France de garder un attachement au pays de ses aïeux ?). Par contre, je maintiens pour l'enterrement en terre d'Israël : il y a certes des cimetières juifs en France depuis longtemps, mais il n'en reste pas moins que ce précepte existe depuis longtemps aussi. Il n'est pour s'en convaincre que de regarder le cimetière du mont des Oliviers à Jérusalem... Depuis toujours (ou presque), des Juifs pieux du monde entier s'y font enterrer.

Rédigé par : Cithare | 29 mar 2012 23:20:10

L'un des militaires inhumé au Maroc avait son cercueil couvert d'un drapeau marocain, cercueil porté par 3 soldats marocains d'un côté et 3 soldats français de l'autre (où il semblait sur la photo diffusée par la presse marocaine).
Le sous-officier (celui tué le premier à Toulouse) n'avait pas pour être enterré une double nationalité ou dans l'esprit de ceux qui ont régler le cérémonial militaire de l'enterrement (enfin c'est ce qui semblait toujours avec la photo). Il n'appartenait pas non plus à la légion étrangère française, servant sous statut étranger...
La question demeure donc, même si bien évidemment l'intéressé décédé n'a pas été consulté pour son enterrement et qu'il n'est pas question de remettre en cause la loyauté du sous-officier à la double nationalité (enfin on peut encore le supposé au vu du drapeau et du lieu de l'enterrement) assassiné.

Rédigé par : c | 30 mar 2012 00:29:01

Le droit du sol devrait donc être de donner la nationalité en post-mortem : on est du pays où on est enterré !
Comme c'est absurde, il faut supprimer le droit du sol.

Rédigé par : JCM | 30 mar 2012 00:41:55

Donc ce n'est pas une peine de retourner dans son pays...

Rédigé par : Bernard S | 30 mar 2012 08:26:04

http://www.facebook.com/notes/franck-abed/vos-morts-ne-sont-pas-les-n%C3%B4tres/346864962017537

Rédigé par : Nicole | 30 mar 2012 08:38:28

Pour moi qui suit au Bloc Identitaire cela démontre la nécessité d'articuler 3 niveaux d'appartenance : le régional, le national et l'Européen.
En clair, la nationalité Française ne veut strictement rien dire n'en déplaise à la droite, à la gauche, au FN, aux nationaux-républicains, etc...
Mohamed Merah était certes Français mais il est difficile de soutenir qu'il était également Européen, ni de soutenir qu'il était Auvergnat, Breton, Sicilien, Dalmate, Romains,...
J'ai toujours en tête cette phrase magnifique de Nietzsche "nous autres, les bons Européens"...
Pour être un bon Français, il faut également être un bon Européen, pour être un bon Européen, il faut également avoir une identité régionale d'un pays d'Europe...
Nos thèses sont validées à 100 % par cette affaire et démontre que le problème est devenu telle grave qu'il ne s'agit plus du droit du sol ou du droit du sang (ras le bol de cette histoire de droit : c'est le devoir qui crée le droit et non l'inverse écrivait Chateaubriand) mais de l'appartenance aux peuples d'Europe...

Rédigé par : xaverro | 30 mar 2012 08:39:03

J'ai eu cette réaction d'étonnement lorsque j'ai appris que toutes les victimes de cette tuerie(à l'exception d'un ) y compris le responsable allaient être enterrés dans leurs pays d'origine:Algérie, Israël.J'ai été choqué de voir que des citoyens aussi intégrés (apparemment) dans le tissus Français aient choisi comme terre de repos:Une autre que la France.Maintenant ,je vais avoir des doutes sur l'intégration des étrangers dans nôtre belle France si acceuillante.

Rédigé par : claude de rouen | 30 mar 2012 11:34:56

 

Publié dans Société

Commenter cet article

cosar 30/03/2012


Que le "Le scrutateur" me pardonne, mais je trouve que tous ces écrits relèvent de la masturbation intellectuelle. S'est-on posé autant de questions en 1962 et cette année à propos du sort des
HARKIS combattants valeureux auprès des troupes françaises, et acquis aux valeurs de la FRANCE, puis aux rapatriés d'Algérie.  Qu'ont ils fait quand ils ont pu sauver leur peau, ils se
sont assimilés, le coeur marqué à tout jamais.


 Quand on veut faire du bon café, il faut avoir un bon filtre pour éviter les mauvais grains qui ternissent ensuite sa saveur.


 

Tartempion 30/03/2012


Dans le monde encore libre certains cherchent des solutions avant que les tueries ne commencent. Attention dans l'article à l'utilisation du mot 'francs' qui pourrait faire illusion et nous faire
croire qu'on est dans le monde libre.

http://www.lematin.ch/suisse/suisse-veut-offrir-formation-delinquants-maghrebins/story/19671922

Tartempion 30/03/2012


erreur sur le lien voici le bon


http://www.lematin.ch/suisse/suisse-veut-offrir-formation-delinquants-maghrebins/story/19671922

castetsjj 30/03/2012


Bonjour Mr Boulogne,


Cette triste tragédie  dont on aperçoit à peine l'ombre des conséquences possibles, m'inspire un peu d'humour noir pour patienter en attendant mieux :


" France terre d'accueil, à six pieds sous terre, je te béni-oui-oui ... Vivement que la crémation soit généralisée que nous puissions enfin prendre l'air !!! "


Bonne fin de journée.


Cjj