Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

dsk-reaction-hollande-royal-aubry.jpg

 

 

 

Le retour possible de DSK (Zanova) et les réactions qu'il suscite  
révèlent d'importantes mutations au sein du P.S., dont l'une - la plus  
importante - mérite d'être portée à la connaissance du public. Il est  
important, en effet, de savoir que, depuis l'affaire Strauss-Kahn, les  
différents "courants" - ces fameux courants qui faisaient la richesse  
du Parti socialiste dans un esprit assumé de "gauche-plurielle" - ont  
cédé la place à différentes courantes. Il faut peut-être préciser que,  
du fait du retrait de DJSK (Don Juan Strauss-Kahn), l'importance prise  
par la participation de Ségolène et de Martine (entre amis, ne  
dédaignons pas un brin de familiarité) a entraîné la féminisation de  
certains mots, (conformément aux usages que la culture de gauche à su  
imposer jusqu'à l'Académie française) : c'est ainsi que les courants  
du P.S. sont officiellement devenu(e)s des courantes. Dont acte.

Bizarrement, depuis cette mutation, on observe que bon nombre de  
socialistes - bien socialistes, pourtant - semblent particulièrement  
pressés de quitter leur parti de référence. Dont des femmes, même si  
deux d'entre elles s'accrochent pour y prennent toute la place.

La tribune ci-dessous nous montre en effet que, contrairement à une  
idée très répandue au P.S., DSK, dit DSK-Zanova, dit aussi DJSK, ou  
encore DSP (Doux Séducteur Priapique), ne plaît pas à toutes les  
femmes. Cependant, si cela peut rassurer l'ego meurtri de l'ex-
champion socialiste, il se vérifie tous les jours que celui que toutes  
les femmes prennent pour Eros en personne jouit des faveurs de Martine  
et Ségolène qui ne l'ont jamais trouvé aussi intéressant. Elles sont  
tellement attachées à la qualité de son bien-être qu'elles n'arrêtent  
pas - dans une troublante unanimité - de lui suggérer de se ménager,  
de prendre du repos, et de revenir le plus vite possible en pleine  
forme pour qu'elles puissent parader à son bras. Mais cet accord  
parfait entre Martine et Ségolène à propos de leur poulain-étalon ne  
risque-t-il pas de faire bientôt place à une féroce bataille entre  
deux amazones qui veulent l'exclusivité des faveurs du mâle français ?  
C'est bien le cas de le dire, souvent femme varie (y compris dans ses  
témoignages, comme le brillantissime Maître Kenneth Thompson l'a  
appris, il n'y a pas si longtemps, au dépens de son verbe  
chevaleresque).

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/185752;si-dsk-revient-je-quitte-le-ps.html

 

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/67/15/03/Sionisme/ASSIGNATIONAJTDSKBASANO.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article