Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Tartuffe.jpg

Chacun se souvient que, dès son élection, Groland avait annoncé. la baisse de 30% de son salaire et de ceux des membres du gouvernement. Les gobe-mouches se répandirent alors sur le côté désintéressé, généreux, bref de gauche ( le parti du BIEN ) d'une démarche  annonciatrice, pour la France et pour le monde ( pendant qu'on y est ) d'une ère de paix, de fraternité et de justice sociale. 

Mais Groland, a fait l'ENA ( ce n'est pas le mieux - ni d'ailleurs le pire - de ce qu'il a fait ). il est entouré d'une équipe de spécialistes des affaires, et du "droit" constitutionnel. 

Il savait ce qui allait arriver. Et qui est arrivé. A savoir l'anticonstitutionalité desdites amputations de salaire ( Voir ci-dessous ) Donc Grolland et sa bande continuent à percevoir les mêmes émoluements qu'avant l'héroïque "sacrifice". 

Le problème c'est que ces messieurs continuent à porter BEAU, et à passer pour ce qu'ils ne sont pas. Comme Tartuffe. 

Je ne sais si les sociamistes sont les hommes du Bien. Mais assurément, ils savent être des gens de BIENS

LS

 

Par décision n°2012-654DC du 9 août 2012 le conseil constitutionnel a déclaré non conforme à la constitution l'article 40 de la loi de finance rectificative qui prévoyait la baisse de 30% du Président, du premier ministre et du gouvernement.
Donc maintenant ils sont deux fois plus nombreux qu'avant, mais payés autant qu'avant. c'est curieux, ça ne s'ébruite pas, personne n'en parle?
de la gauche ma tuer !

Vous avez dit : le changement c'est maintenant !
Le slogan devient vraiment ridicule ! 

 

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/2012-654-dc/communique-de-presse.115454.html 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article