Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Identité nationale d'un point de vue laïc.

 ( 14 Juillet à Paris ).


Pour certains courants idéologiques, toutes les nations sont bonnes à l'exclusion de la France, et des grandes nations européennes. Pour ces idéologues, le thème de l'identité est ringard, et pervers, "national socialiste" dès lors qu'il s'agit d'une réflexion sur ce que sont les nations occidentales, sur leurs vocations, mais....éminemment nobles quand il s'agit de nations non occidentales, voire anti occidentales.
Non, ce thème de l'identité, dont on va débattre ces jours-ci après l'initiative du ministre Besson, n'est pas ringard. Il n'est pas égoiste, pervers, ou neo nazi. Le Scrutateur, dans sa scrutation a été heureux de trouver cette réflexion d'un courant laïc, et de gauche dont il vous propose la lecture. Cliquer sur le lien ci-dessous.


Identité nationale, un débat capital, qui illustre la dégénerescence de cette gauche 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

toto de bahia 01/11/2009 00:20



aie! les secateurs sont légions des qu'il s'agit d'identité nationale. Votre lien nous apprend qu'etre de gauche n'est pas Français car çà s'assimile a une dégénérescence.
A contrario ,si je suis le raisonnement de l'auteur ,etre français c'est  intelligent comme besson, sarko, le pen  ;bref tous ceux qui acceptent d'en débattre quoi!

Je suis touché par une telle analyse, monsieur Desbranches appartient au genie Français, c'est pas peu dire!



Edouard Boulogne 01/11/2009 01:29


Toto, Toto! voyons, Deasarbres est une dame ( elle s'apelle Gabrielle. Je n'ai pas dit une dame Gabrielle! Attention). De plus elle est de laïque et de gauche. Elle part de l'initative de
M. Besson, sans prétendre qu'il est un génie ( et le scrutaeur encore moins. Mais elle pose d vrais problèmes, qu'il ne faut pas fuir ( quelles que soient les arrière pensées du clan Sarkozy, si
décevant par bien des côtés). Elle dit que la france est le pays du mélange, et ne se situe pas du côté de ceux qui verraient, à tort, dans l'identité nationale française une couleur d'épiderme.
Alors?!
Ne fuyons pas la réalité des problèmes qui se posent à nous, en nous réfugiant dans la guimauve d'un pseudo humaniatrisme mondialiste.
Bonne soirée, et merci pour vos remarques souvent excitantes pour la réflexion.
Le Scrutateur.


renaud dourges 31/10/2009 15:15


cela me rappelle une série de dessins de jacques faizant parus il y a une vingtaine d'années le premier représentait un grec en costume national la légende dsait : patriote grec, pour le russe en
costume national lalégende disait patriote russe etc... jusqu'au français avec la baguette de pain et le béret la légende disait vieux con réactionnaire