Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Histoire : Toussaint Louverture, ombres et lumières. 

 

 

 

Intéressant article sur le grand leader politique haïtien Toussaint Louverture, par l'historien d'origine guadeloupéenne Philippe Girard, et paru dans le journal haïtien Le Nouvelliste.

Philippe Girard apporte du nouveau sur une personnalité riche et complexe. LS.

 







Le-Nouvelliste-Haiti.jpg

 

Présentation: 25e conférence de l'Association des études haïtiennes

 

Découvertes récentes sur la vie de Toussaint Louverture"

Le Nouvelliste | Publi le :29 octobre 2013

 

 (c) Philippe Girard 2013. Tous droits réservés. (Pétionville, octobre 2013)

 

Ce texte que Le Nouvelliste publie est polémique. Il présente un Toussaint Louverture que certains ne reconnaîtront pas. L'auteur, Philippe Girard, historien, né en Guadeloupe, est professeur d'université. Spécialiste de l'histoire haïtienne, il est l'auteur de plusieurs monographies sur le sujet telles que Haïti : the Tumultuous History (2010) et en 2013 de Ces esclaves qui ont vaincu Napoléon. Toussaint Louverture et la guerre d'indépendance haïtienne (1801-1804). Il est dans nos murs et participera à la 25e conférence de l'Association des études haïtiennes.

 

 

Lire l'article ICI : http://www.lenouvelliste.com/article4.php?newsid=123230

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques de Cauna 15/11/2013 11:03


Cher Monsieur,


Je regrette beaucoup qu'il n'y ait plus aucun commentaire ou réponse contradictoire à cet article grossièrement mensonger et reconnu comme une usurpation malhonnête par l'ensemble de la
communauté scientifique, mais qui reste qualifié sur ce blog d'"intéressant". Sans compter que la photo d'illustration est une copie volée et placée sous son copyright "tous droits réservés" par
l'auteur de l'article, alors qu'elle m'appartient.


Au cas où vous souhaiteriez remédier à cet état de fait, vous avez à disposition, outre la première alerte que je vous avais envoyée, ma "Lettre ouverte" à ce monsieur, sur le net ou sur mon
blog. Puis-je vous compter encore parmi les blogs qui défendent la vérité sur ce sujet, comme je l'ai déjà fait sur mon blog ?


Avec mes remerciements et mes cordiales salutations.


 

Jacques de Cauna 11/11/2013 15:04


Merci. Vous trouverez au besoin des informations sur mon blog.


Bien cordialement

Jacques de Cauna 11/11/2013 11:40


Cher MOnsieur,


Ce petit mot d'abord pour vous remercier d'avoir publié mon commentaire et évoqué la courtoisie que je souhaite conserver dans ce genre d'affaire désagréable.


Je veux aussi vous dire que je vous ai de mon côté remercié dans mon blog d'avoir su résister. Mais que malheuresement, cela tombe à l'eau puisque on n'accède plus au texte de ce monsieur, ni
surtout aux commentaires qui dénonçaient l'imposture, contrairement à ce que je disais dans mon blog. Dois-je rectifier ?


Bien cordialement

Edouard Boulogne 11/11/2013 12:12



Bonjour M. de Cauna. 


La précision ci-dessus suffira, je crois, comme rectification. 


Merci monsieur. 



Jacques de Cauna 08/11/2013 15:41


Cher MOnsieur,


Il semblerait que vous ayez été abusé par cet impudent usurpateur. Voyez mon blog ou tapez le nom de de monsieur sur le site de Nouvelliste pour voir ma Lettre ouverte publiée dans le même
journal à la suite de cet article. La communauté scientifique historique réprouve ces pratiques et me manifeste son soutien en provenance de plusieurs pays.


J. de Cauna, docteur d'Etat (Sorbonne), CNRS/EHESS CIRESC Chaire d'Haïti à Bordeaux, Commandeur de l'Ordre National Honneur et Mérite de la République d'Haïti.