Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

Soulvation---3-fev-2012-web.jpg

Fabiano et Agnès Martin lancent au Québec un grande offensive de la vraie créolité, avec en vedette Compè Zamba. 

Amusez vous bien lecteurs, mes amis. 

 

Finale2005.jpg

 Au centre de ce groupe : Fabiano. 

 

Fab_HotelMalanga_Guadeloupe2007_151-docu.jpg-Fabiano.jpg ( Fabiano, à l'hôyel Malanga, en Guadeloupe. 2007. ). 

 

 Agnes-Devarieux-.jpg ( Et notre amie Agnès Martin née Dévarieux) .


http://webmail1m.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ_PDF.html?IDMSG=24741&PJRANG=2&NAME=Le+No%C3%ABl+de+Comp%C3%A8re+Zamba+et+de+Comp%C3%A8re+Lapin_vcreole3.pdf&FOLDER=INBOX

 

 

Le Noël de Compère Zamba et de Compère Lapin

1

Que mon conte soit bien dit et vous transporte dans la magie de Noël antillo-africaine.

Répons

Yé Cri ? Yé Cra ! Yé Misticri ? Yé Misticra ! Est-ce que la cour dort ? Non, la cour ne dort pas !!!!

Compère Zamba est bien embêté. C’est demain Noël et son garde-manger est vide. Son ventre sonne creux et tout autour de son terrier ce ne sont que des appels à festoyer : chants de veillée de Noël, odeur de rhum, de boudin et de vanille, et surtout celle de la fesse de porc mise à mariner.

Répons

Compère Zamba a bien vieilli, il a des douleurs dans une jambe qui l’empêchent de courir aussi vite qu’avant. Il n’a pas mangé depuis bien longtemps.

Les tressaillements de ses narines sont en mesure avec les gargouillis de son ventre. Eh oui Messieurs, Mesdames, Compère Zamba a faim. Il a même très faim!

« Que puis-je faire, Seigneur? Il me faut trouver quelque chose à manger » se dit-il.

Le grillage du poulailler de M. Justin a été doublé et tout autour, un mur de béton avec des fondations qui rend le creusage impossible. Compère Zamba se creuse la tête mais comment réfléchir quand on a aussi faim?

« Je ne peux même pas demander la charité, ils me tireront dessus avec leurs fusils. Seigneur, il me faut trouver une solution, je ne veux pas mourir de faim. »

COMPÈRE ZAMBA

Le Noël de Compère Zamba et de Compère Lapin

2

Dans son désarroi, Compère Zamba scrute la ravine et miracle de Noël qui voit-il passer? Compère Lapin.

Répons

Compère Lapin a revêtu son costume des grands jours : costume à queue, chaussures vernies et même un chapeau haut-de-forme. Un chapeau plus beau que tout ce vous pourriez imaginer.

Les narines de Compère Zamba frémissent. «My God, Un lapin pour Noël! L’aubaine rêvée, à ne pas dédaigner! »

Et chance de chance, Compère Lapin semble avoir pris un coup! Chaud il est Compère Lapin, il marche tout croche sur le sentier. Et il rigole, il rigole, à s’en tenir les côtes.

Compère Zamba se dit « Voilà ma chance, faut surtout pas que je la rate».

Répons

« Bonjour Compère Lapin. Ce que tu es chic! Où vas-tu comme cela? »

Compère Lapin a trop bu, mais il n’est pas idiot. Il regarde Compère Zamba de côté et se garde bien de s’approcher de lui.

« Qu’est-ce que cela peut bien te faire, gros malin? » répond-il avec méfiance.

Compère Zamba ne perd pas contenance. « Tu es tellement chic, mon ami! »

Compère Lapin, agressif, rétorque: « D’abord nous ne sommes pas amis, mais je peux quand même te dire que je vais visiter ma chérie».

Compère Zamba lui répond : « C’est vrai que nous ne sommes pas amis et cela est bien dommage car si nous étions amis, j’aurais pu t’enseigner le « Le Méné-Vini » le charme total.

Les oreilles de Compère Lapin se dressent : «Le Méné-Vini qu’est-ce que c’est? Comment tu connais cela? »

Compère Zamba sourit, il sait qu’il a lancé l’hameçon. Il n’a plus qu’à laisser courir le fil avant de tirer la prise.

COMPÈRE LAPIN

Le Noël de Compère Zamba et de Compère Lapin

3

« Le Méné-Vini est une formule magique – le charme total tu peux me croire. C’est mon grand-père le sorcier qui me l’a apprise. Avec elle tu pourrais séduire toutes les chéries que tu rencontrerais »

Compère Lapin se gratte la tête. Aye aye aye, il sent qu’il y a une attrape là-dessous, mais l’idée de devenir un grand séducteur fait frémir sa houpette!

« Eh ben, Compère Zamba, comme c’est Noël, la fête de l’Amour et de la Paix, peut-être pourrions-nous faire la paix? Seulement, il ne faut pas que tu m’approches. En aucun cas, à moins d’un mètre, qu’en dis-tu?

Compère Zamba fait semblant de réfléchir. C’est le suspense. Il regarde Compère Lapin qui ne tient pas en place et qui saute sans cesse d’un bord à l’autre. « Alors, qu’en dis-tu Compère Zamba, qu’en dis-tu? »

Répons

Compère Zamba soupire : « Tu me fais vraiment beaucoup de peine, Compère Lapin. Comment veux-tu faire la Paix et l’Amour en maintenant une distance d’un mètre entre nous? De plus, la formule magique du Méné-Vini ne peut être transmise que par chuchotement.»

Compère Lapin observe Compère Zamba, mais ce dernier inspecte ses ongles et ne jette aucun regard dans sa direction.

Compère Lapin propose alors un marché. « Ok mon ami, tu pourras m’approcher mais à 3 conditions :

Primo : c’est moi qui vais choisir l’endroit. Tu vois l’arbre à pain près du poulailler? Allons-y! Il y a un écho à cet endroit-là et tu pourras m’approcher.

Deuxio : Tu devras te placer où je te dirai.

Tertio : Tu devras attendre mon signal, je te dirai « GO » et alors seulement tu me diras la formule car je ne veux rien manquer. D’accord? »

L'ARBRE A PAIN

Le Noël de Compère Zamba et de Compère Lapin

4

Et sans attendre la réponse de Compère Zamba, Lapin part en galopant en direction de l’arbre à pain.

Compère Zamba essaie de suivre Compère Lapin, il court aussi vite que lui permet sa mauvaise jambe. Compère Lapin lui dit « Mets-toi là ». Compère Zamba salive. Il regarde Compère Lapin et a déjà sur la langue le goût du civet. Quel bon festin, il aura pour Noël!

Compère Lapin semble inquiet, et donne ses instructions : « ‘Là à droite, un peu plus à gauche. » Compère Zamba obéit à la lettre et regarde Compère Lapin; il est comme hypnotisé, tétanisé par la faim. Lorsque Compère Lapin lui dit « Go!», au lieu de dire la formule comme convenu, Compère Zamba saute aussi loin que lui permet sa vieille jambe mais la terre se dérobe sous ses pattes et il tombe dans un trou creusé par Monsieur Justin comme piège.

Compère Lapin qui s’était écarté rapidement se met à rire : « Sacré menteur, sacripant, je me doutais que tu essayais de me rouler. Eh bien joyeux Noël Compère Zamba. Quand je raconterai notre histoire à ma belle, elle aura le même effet que ton Méné-Vini dont je me passerai »

Compère Zamba est bien penaud au fond de son trou. Mais celui-ci n’est pas profond et il l’escalade du mieux qu’il peut.

Ce Noël, Compère Zamba devra se contenter de fruit à pain. Végétarien il sera!

Yé Cri ? Yé Cra ! Le conte est fini.

LE FRUIT À PAIN

 

 

Les Contes et légendes Québécois sont nombreux , Ti-Jean le violoneux, Le baiser maléfique etc….

1.    Contes et légendes du Québec (Site internet Y paraît que ...

tolkien2008.wordpress.com/.../contes-et-legendes-du-quebec-site-inte...

 

Bloquer tous les résultats de tolkien2008.wordpress.com

 

18 avr. 2009 – Ensuite, il peut découvrir des légendes et contes québécois comme la Corriveau, Alexis le Trotteur, Jos Montferrand, la chasse-galerie, etc.

 

Les contes créoles sont aussi nombreux :

 

Contes créoles

www.potomitan.info/atelier/contes/

 

2 févr. 2011 – Un conte créole rapporte qu'un jour, le Bon Dieu demanda à tous les .... Un avatar historique du conte guadeloupéen : le Récit de Type ...

 

Télévision absente dans le temps passé  : « les nombreux comptes créoles diversifiés « an tan longtemps » ont fait la joie de notre jeunesse. Ils ont galvanisé la solidarité, l’amitié et ont contribué à faire naître la fierté de la créolité, une identité culturelle d’appartenance enracinée dans le cœur de tous »

 

Aujourd’hui Agnès Dévarieux Martin & Fabiano tentent de faire connaître à Montréal, « Compère Zamba et Compère Lapin »

 

(Voir fichier joint)

 

Meilleures salutations à tous

 

Christian Martin

 

 

unquote

www.assommoircabaret.com; 

La nouvelle salle de spectacle du Vieux Montréal!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article