Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Questions au Père Yannick BONNET, extrait du journal « L’Homme Nouveau » du 6/07/2013

Nouvelle-image.png

François Hollande peut-il mieux faire ?

La réponse à cette question implique que l’on précise ce que l’on attend du Président et, si j’en juge par les sondages, il semble que les sondés attendaient du personnage qu’il parvienne à stopper l’augmentation du chômage, maintienne leur pouvoir d’achat, voire trouve la recette miracle pour faire repartir la croissance. On comprend alors très bien leur cruelle déception. Je me dois donc de rappeler aux lecteurs ma chronique de l’HN n°1520, qui suivait de peu l’élection du Président en 2012. Ma satisfaction provenait de ce que Marthe Robin m’avait dit il y a 40 ans, début avril 1973 : « Pour que la France, fille aînée de l’Eglise, se redresse spirituellement et moralement, il faut qu’elle touche le fond. Le renouveau viendra du Ciel, il sera extraordinaire ». Elle avait ajouté que je verrai ce renouveau. J’attendais donc depuis cette époque la dégringolade annoncée et prenant de l’âge, je commençais à trouver le temps long. Certes de Giscard à Sarkozy, en passant par Mitterrand et Chirac, ce n’était pas glorieux, mais ce n’était pas un désastre. L’année dernière, avec l’élection de François Hollande, compte tenu de ses projets et de l’équipe qu’il s’était choisie, je respirais enfin car, malgré mon excellente santé, rentrant dans ma quatre-vingtième année, il était temps que la prophétie de Marthe se réalisât. Vous comprenez bien que je sois comblé : pour provoquer le renouveau de la fille aînée de l’Eglise, le Président pourrait difficilement mieux faire.

D’abord, il est clair qu’il est incapable de comprendre ce qui constitue l’être profond d’un jeune catholique solidement ancré dans sa foi. C’est à la fois une question d’ordre simplement culturel et je connais trop bien ce genre de milieu pour savoir à quel niveau d’inculture peut se situer un produit des « grandes Ecoles », quelle qu’elle soit. En outre, quand on croit que l’Histoire de France commence à la Révolution de 1789, cela n’arrange pas les choses. Quand vous confiez le ministère de l’Education nationale à un idéologue, qui veut parachever le travail insuffisant de la Révolution et en finir avec l’Eglise catholique, c’est que vous pensez qu’il peut y parvenir. Jamais l’autre François devenu président en 1981 n’aurait pensé pareille sottise. Quand vous confiez le ministère de la Justice à quelqu’un qui transpire la haine de la France, que nous connaissons et que nous aimons, vous aggravez votre cas. Avec le ministre de l’Intérieur, qui allie le mensonge énorme à la brutalité aveugle, vous avez la triplette du siècle. Et je en parle pas des deuxièmes couteaux, dont l’irréalisme et l’amateurisme dépassent l’imagination.

Non j’en suis sûr, on ne pouvait avoir pire pour diriger le pays et, compte tenu du message de Marthe, je suis soulagé, la grande dégringolade est en marche. Comme dit le proverbe, souvent le diable porte pierre et, manifestement cette équipe a déclenché une réaction, qui ne s’arrêtera pas. Plus notre jeunesse se sentira détestée, persécutée, méprisée, incomprise, plus elle se fortifiera et plus elle s’attirera des nouveaux alliés. Nous allons souffrir, c’est une évidence, mais le pays s’était tellement abâtardi dans le matérialisme, l’amoralisme et la contre-culture, qu’il ne pouvait en sortir qu’en vivant des épreuves douloureuses, d’autant que les prémices de cet avilissement étaient perceptibles il y a 50 ans déjà. En parler à cette époque, c’était s’exposer à être traiter de réactionnaire. D’une certaine manière, les choses n’ont guère changé car la pratique communiste, qui consistait à disqualifier la personne quand on n’a aucun argument sérieux à lui opposer, à été adoptée par la mouvance actuelle, avec cette nuance que dans les milieux communistes, à la base, il y avait un tas de bons gars ! Notre Dieu aime « sa France », comme disait Marthe, Il se servira de toutes les actions malfaisantes du pouvoir pour donner des grâces surabondantes à tous ceux dont il connaît le cœur intime et les besoins spirituels et moraux. On commence à percevoir son action, en voyant le courage et la ténacité de notre jeunesse. Grâce à notre Président, cause seconde évidemment, le renouveau est bien parti, il ne fera que s’amplifier qualitativement et quantitativement. Rendons grâce à Dieu.

 

Père Yannik BONNET.

 

 

Marthe-Robin-copie-1.jpg ( Marthe Robin )

 

*En 1936, Marthe confie cette prophétie concernant la France, au Père Finet, le co-fondateur des Foyers de Charité : «La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu'elle se sera choisie. Elle aura le nez dans la poussière. Il n'y aura plus rien. Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu. Alors elle criera vers lui, et c'est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. La France retrouvera alors sa vocation de Fille aînée de l'Eglise, elle sera le lieu de la plus grande effusion de l'Esprit Saint, et elle enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier.»

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

balp 13/04/2015 07:50

k

Hoarau 31/03/2015 00:00

il est cinglé ce type ???? quelqu'un y croit à ses élucubrations ?? et raciste en plus, pourquoi s'en prendre à Taubira ?

Ch.Etzol 09/02/2014 18:29


Ceux qui souhaiteraient aider la France à retrouver le sens de sa mission  peuvent "surfer" vers le site Objectiondelaconscience.fr  pour lire,parmi divers autres, le
témoignage de Jacqueline et soutenir éventuellement cette jeune pharmacienne, mise à la porte parce que la délivrance de pillules abortives (dites du lendemain) et
autres stérilets, lui posait un problème de conscience.

LE BRUMANT 08/02/2014 12:25


Père Yannick Bonnet, j'ai assisté à votre conférence à Colmar, et ai découvert vos livres depuis plusieurs années, livres que j'ai offert à de nombreux jeunes....


Un ami qui était avec moi à votre conférence, reçoit régulièrement des courriers et tracts publicitaires de "Avenir de la culture "? Accepteriez vous de me dire votre opinion sur ce mouvement ?
Il semblerait qu'il soit reconnu comme sectaire, voir comme "secte". Est ce exact ?


Merci de bien vouloir m'éclairer.


Et merci pour votre témoignage, et votre invincible Espérance en la Bonne Nouvelle du Christ....

ODIC 09/10/2013 12:31


Ce que dit le Père Bonnet est exact. J'ai connu Marthe Robin de 1967 jusqu'en 1980 juste un peu avant sa mort. Tout est rigoureusement vrai ceci est une grande espérance ! Elle n'avait rien de
magique notre Marthe ; une femme simple qui vivait dans le noir à cause de ses yeux offerts pour la libération de la France à la seconde guerre mondiale. Mais sa voix quel "cristal" pleine
d'humour et de confiance. Merci Marthe et courage à tout le monde entier... La France redeviendra belle et bonne et le monde pourra se tourner vers elle, telle une mère. Emeraude

André Derviche 07/08/2013 16:39


Qu'en termes intedlligents ces choses-là sont dites. Voilà qui nous change du concours de connerie auquel le "discours" nous invite tous les jours, qu'il vienne de la propagande officielle ou du
commentaire bienveillant des z'intellectuels de la médiatitude.

Ch.Etzol 28/07/2013 03:00


Surtout que les ploucs, de "Macédonie"?, nous ont  rendus complices de leur méfait en remboursant cette forfaiture par la Sécurité sociale grâce aux impôts qui sortent de notre poche! 
Mais n'oublions pas que la 2e patronne est Jeanne d'Arc. Elle nous aidera à les "boûter hors de France" : les hommes combattront et Dieu donnera la
victoire.                                                                            
Ch.Etzol


 


 

Dissident 27/07/2013 18:57


Le royaume de France est le royaume de Marie, il ne périra jamais. Peut-etre et on veut bien se pénétrer de cette vérité afin de ne pas désespérer, mais il faut bien avouer dans notre petitesse
que, comme le père, on en a plus que marre de cette bande de ploucs décadents et grotesques.

Ch. Etzol 27/07/2013 04:41


Espérons que nous avons touché le fond


En 2014 il y aura 40 ans (décembre 1974) qu'était voté le texte, de sinistre mémoire, légalisant l'avortement en France: mêmes procédés,mêmes mensonges,mêmes hypocrisies, mêmes insultes
contre ceux qui osaient protester. Quel "progrès"!!!         Malgré mon idiotie première de "catho", j'ai appris à l'université que le développement de
tout être vivant se réalise dans une totale continuité de l'instant de la conception jusqu'à celui de la mort. Les notions d'embryon et de foetus ne résultent que de
distinctions artificielles à partir de critères définis par l'homme dans sa représentation des phénomènes, précisément parce qu'il est incapable de les
exprimer dans leur durée. Dois-je douter de mes professeurs?


Pardonnez la bêtise d'une catho obscurantiste, mais maintenant que des législateurs ont rajouté l'expérimentation à la congélation, au nom de quel principe un tribunal peut-il
encore juger une femme, en France,pour infanticide quand on trouve un bébé congelé?   Simplement parce que nous "voyons et touchons"?   N'est-ce pas le même
être dont l'imperceptibilité ne signifiait pas, pour autant,l''inexistence?     Penser qu'on a pu employer le terme de "vaccin anticonceptionnel" pour une
pillule abortive : un être humain doit donc être détruit comme un virus ou une bactérie?       Si son identité est niée au prétexte de son
immaturité, pourquoi se gêner?


Puisqu'on envisage l'I.V.V (interruption volontaire de vie) pourquoi conserver encore un texte qui interdise le meurtre ?  Allons au bout de la logique de l'absurde et du
relativisme !  Que restera -t-il alors et toujours,à l'ignorante catho.pour vivre, sinon une vraie Loi intangible parce qu'indépendante de l'homme: TU NE TUERAS
POINT ?     Et aussi de Celui dont on met en doute la Crucifixion et la Résurrection
:                "tu crois parce que tu as vu, mais heureux ceux qui croient sans avoir
vu".         
                                                                                                   
Ch. Etzol


 


 

Dissident 26/07/2013 00:18


Ma doué qu'ils ont peur, ces cornichons socialistes et autres athées UMPS obstinés dans la betise via l'orgeuil, de la réalisation inélucatable de cette prophétie ! MDR devant leurs tronches
hébétées et comme knock-outées par la Vérité ! 

CH.FFRENCH 25/07/2013 18:35


J'espère de tout mon coeur que la prophétie de Marthe Robin se réalise, car le moral touche la poussière en France!