Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Ce qu'il y a de plus affigeant chez nos dirigeants actuels, c'est le mépris du peuple, c'est le déni de démocratie. Ce que nous disons concerne à peu près tous les sujets qui troublent la conscience publique, et la révoltent même parfois. 

Par exemple la question du " mariage pour tous " (sic ). 

Fr-.Hollande-1-.jpg

On nous dit : " c'était l'une des promesses de campagne du candidat Hollande, il se doit de respecter la parole donnée". 

Pur sophisme. Parmi ceux qui ont voté pour Hollande ( en réalité contre Sarkozy, à la suite d'une étonnante campagne de diffamation, orchestrée par des médias aux ordres ) combien ont fait attention à chacune des propositions du candidat socialiste, combien ont pris au sérieux la promesse sur le faux mariage. 

Il avait promis aussi de faire reculer rapidement le chômage, lequel ne fait qu'augmenter exponentiellement. 

Contre "le mariage pour tous" un million de personnes (dont des associations d'homosexuels, et des citoyens de gauche ), ont défilé en janvier. 

On nie les chiffres, on refuse d'entendre leur clameur indignée. 

Imaginons les vociférations, qui auraient suivi le même déni de démocratie venu d'un gouvernement de droite. 

Les mêmes ont entrepris depuis lors d'autres actions. On refuse de les entendre avec une constance, et une obstination totale et rare. 

Je ne sais si vous avez déjà tenté de lancer une pétition, mais c'est difficile, très difficile, sauf s'il s'agit d'obtenir des augmentations de salaire, ou des diminutions d'impôt. 

Pourtant les associations de ceux qui refusent, de façon très argumentée de mettre sur le même plan le mariage et la vie commune de deux femmes ou de deux hommes, ont lancé une pétition pour demander un réferendum sur cette question. 

Il y a déjà 15 jours, cette pétition avait déjà rassemblé plus 200000 mille ( deux cent mille ) lettres, adressées à l'Elysée. Elles sont retournées aux envoyeurs, sans avoir été ouverte. 

6a00d83451619c69e2017ee8a10fd8970d-800wi.jpg

Tel est le comportement de ces gens qui se rengorgent du mot de démocratie, dont ils se prétendent les seuls partisans légitimes, et les propriétaires. 

Tel est le comportement de ceux qui conduisent la France à sa perte. 

Mais le mécontentement grandit, et même la REVOLTE commence à gronder. 

Rien ne saurait altérer la détermination d'écarter du pouvoir, ces menteurs, et ces fossoyeurs des valeurs essentielles. 

sans-titre-copie-2.png

Ils comptent sur notre fatigue pour nous désenchanter, et nous réduire au silence. 

Mais qu'ils prennent garde au réveil du peuple, à sa colère. 

 

Le Scrutateur. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article