Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 

126000_FOVU4X4DDCZW5SDS2N5HXHHFQJDZMA_32824_734336494_chien.jpg

 

 

 

 

Un homme se promène dans le Parc de HOFSTADE (Brabant Flamand).

 

Soudain, il voit un grand chien enragé, attaquant une petite fille de 7 ans. Les témoins apeurés ne s'approchent pas.

 

Alors, il saute sur le chien et malgré les morsures, il finit par le tuer de ses propres moins. Un policier, gui a vu la scène, arrive en courant et lui dit :

"Vous êtes un héros.Demain, on lira dans le STANDARD : Un flamand courageux sauve la vie d'une petite fille."

 

L'homme répond : "Mais, je ne suis pas flamand !

Le policier 'El bien, ce n'est pas grave, on lira : Un Bruxellois autochtone intervient pour aider une petite fille en difficulté.

 

"Mais, Je ne suis pas Bruxellois, Monsieur, je suis Wallon !Je viens de Charleroi. ".. ..

 

Le lendemain, à la une du S TANDARD • "Un voyou de Charleroi massacre un Bouvier-des Flandres de race pure, d'une manièrebarbare, sous les yeux d'une fillette flamande de 7 ans, traumatisée à vie'

 

 


Alors, il saute sur le chien et malgré les morsures, il finit par le tuer de ses propres mains.
Un policier, qui a vu la scène, arrive en courant et lui dit :
"Vous êtes un héros ! Demain, on lira dans le STANDAARD : Un flamand courageux sauve la vie d'une petite fille."
L'homme répond : "Mais, je ne suis pas flamand !"
Le policier : "Et bien, ce n'est pas grave, on lira : Un Bruxellois autochtone intervient pour aider une petite fille en difficulté."
"Mais, je ne suis pas Bruxellois, Monsieur, je suis Wallon ! Je viens de Charleroi ."...
.. Le lendemain, à la une du STANDAARD :
"Un voyou de Charleroi massacre un Bouvier des Flandres de race pure, d'une manière barbare, sous les yeux d'une fillette flamande de 7 ans, traumatisée à vie."

rageux sauve la vie d'une petite fille."
L'homme répond : "Mais, je ne suis pas flamand !"
Le policier : "Et bien, ce n'est pas grave, on lira : Un Bruxellois autochtone intervient pour aider une petite fille en difficulté."
"Mais, je ne suis pas Bruxellois, Monsieur, je suis Wallon ! Je viens de Charleroi ."...
.. Le lendemain, à la une du STANDAARD :
"Un voyou de Charleroi massacre un Bouvier des Flandres de race pure, d'une manière barbare, sous les yeux d'une fillette flamande de 7 ans, traumatisée à vie."
tes un héros ! Demain, on lira dans le STANDAARD : Un flamand courageux sauve la vie d'une petite fille."
L'homme répond : "Mais, je ne suis pas flamand !"
Le policier : "Et bien, ce n'est pas grave, on lira : Un Bruxellois autochtone intervient pour aider une petite fille en difficulté."
"Mais, je ne suis pas Bruxellois, Monsieur, je suis Wallon ! Je viens de Charleroi ."...
.. Le lendemain, à la une du STANDAARD :
"Un voyou de Charleroi massacre un Bouvier des Flandres de race pure, d'une manière barbare, sous les yeux d'une fillette flamande de 7 ans, traumatisée à vie."eurés ne s'approchent pas.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zadig 19/04/2011 17:17



Celle là aussi elle est belge


http://fr.news.yahoo.com/63/20110419/tfr-belgique-une-tte-de-cochon-dpose-dan-019dcf9.html


Après cette connerie du PissChrist voilà le Pig Mahomet !



Jean de Passage 19/04/2011 15:06



Loin d'être une histoire drôle, c'est une illustration hyper réaliste de la médiatitude, et également de la gouvernitude (selon l'expérience que nous avons tiré de l'attitude de M. Jégo envers
les "partenaires sociaux" guadeloupéens en 2009). C'est sans doute ce que Pascal voulait dire par « Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà. »